Suite

Puis-je changer la largeur d'une ligne dans une couche GeoServer WMS via OpenLayers ?


J'ai une couche dans le géoserveur avec un style SLD, que j'affiche dans une application Web cartographique à l'aide d'OpenLayers2. Je veux savoir s'il existe un moyen de modifier une partie du style (la largeur de la géométrie de la ligne) via Openlayers? Est-il possible de manipuler facilement le SLD (style) du WMS ?


La réponse rapide à la question est oui, c'est possible.

Vous devrez créer un fichier SLD externe et le stocker sur votre serveur, puis vous devrez envoyer une demande GetMap qui référence ce SLD dans votre demande.

Voici donc par exemple une requête GetMap vers un GeoServer WMS (généré via un client web utilisant OpenLayers)

GetMap vers un WMS GeoServer

Et voici une requête à la même couche GeoServer WMS, mais cette fois en utilisant un fichier SLD externe, généré via le même client OL, (enfin en quelque sorte… je l'ai bidouillé un peu après sa création pour ajouter le trait rouge, car le client en question ne permet que de changer le remplissage des polygones).

GetMap vers un GeoServer WMS avec SLD externe


Prestations de service

La section Services sert à configurer les services publiés par GeoServer, où nous pouvons gérer :

  • Les métadonnées, les limites de ressources et la disponibilité SRS pour WCS.
  • Les métadonnées, la publication de fonctionnalités, les options de niveau de service et la sortie spécifique aux données pour WFS.
  • Les métadonnées, les limites de ressources, la disponibilité SRS et d'autres sorties spécifiques aux données pour WMS.

Les exercices suivants vous donneront une brève introduction aux options d'administration les plus importantes disponibles ici.

Pour plus d'instructions, veuillez consulter la documentation officielle de GeoServer.


‘Bing’ oh ! – ArcGIS, Flex, WMS et Bing

Hier soir, j'avais du mal à superposer un ensemble de couches WMS sur Bing Maps et j'étais frustré. Les couches ne se superposaient tout simplement pas. Cela m'a toujours emmené à un point sur la mer près de l'Afrique, ce qui signifiait que les systèmes de coordonnées ne correspondaient pas. Il vous emmène au centre de la terre (Latitude : 0,oo, Longitude : 0,00) si vous avez des couches dans différents SRS. Impossible de trouver une solution dans les blogs ainsi que dans le centre de ressources de l'API ArcGIS Flex. Peut-être parce qu'il s'agit d'une nouvelle fonctionnalité publiée il y a quelques mois dans l'API Version 1.2.

Après quelques recherches, Bing Maps sert ses tuiles en utilisant EPSG 102113 alors que les autres services sont en EPSG 4326 qui est la norme. EPSG 102113 est identique à EPSG 900913 utilisé par les tuiles Google Map.

Donc pour superposer, vous devrez reprojeter vos calques en EPSG 4326 vers EPSG 102113. C'est ainsi que vous procédez dans l'API Flex.

Dans votre définition d'étendue :
<esri:SpatialReference wkid="102113"/>

Dans vos définitions de requête et de géoprocesseur, ajoutez
outSpatialReference=""

Le WMS ressemblait à ceci :
<rmsi:WMSMapServiceLayer
id="mywmsLayer"
url="http://www.myserver.com/geoserver173/wms"
wmsLayer="TheWMSLayerName"
format="image/png"
transparentBG="true"
srs="EPSG:102113"/>

Tout est réglé, j'ai lancé l'application pour constater que les couches WMS ont échoué !.

Les couches WMS sont servies à partir de Geoserver et Geoserver ne semble pas reconnaître EPSG 102113. Donc, pour que cela fonctionne, j'ai essayé de changer le SRS de la requête de 102113 à 900913. Le nouveau code ressemblait donc à ceci :
<rmsi:WMSMapServiceLayer
id="mywmsLayer"
url="http://www.myserver.com/geoserver173/wms"
wmsLayer="TheWMSLayerName"
format="image/png"
transparentBG="true"
srs="EPSG:900913"/>

Bing’o ! Toutes mes couches WMS sont désormais correctement superposées sur Bing Maps.

Je vais devoir essayer de superposer les services ArcGIS Online Mapserver dessus maintenant! Cela devrait être une partie de plaisir. Mais tu ne sais jamais.


Lancer l'application¶

Si vous avez besoin d'exemples de données à afficher, vous pouvez télécharger l'exemple de jeu de données uDig qui contient :

  • marbrebleu.tif
  • pays.shp
  1. Lorsque vous exécutez le programme, vous verrez d'abord la boîte de dialogue de l'assistant vous invitant à entrer l'image et le fichier de formes.

L'affichage initial de la carte montre l'image sous forme de vue à une seule bande en niveaux de gris.

Expérimentez avec l'affichage de différentes bandes en niveaux de gris et en passant à l'affichage RVB.


Paramètres¶

Voici une liste des paramètres disponibles dans GeoNode et leurs valeurs par défaut. Cela inclut les paramètres de certaines applications externes dont GeoNode dépend.

Pour la plupart d'entre eux, les valeurs par défaut sont bonnes. Ceux-ci ne doivent être modifiés que pour les configurations avancées dans les systèmes de production ou fortement renforcés.

Les plus courants peuvent être définis via des variables d'environnement pour éviter de toucher du tout au fichier settings.py. C'est une bonne pratique et aussi la préférée pour configurer GeoNode (et les applications Django en général). Chaque fois que vous devez les modifier, définissez la variable d'environnement en conséquence (lorsqu'elle est disponible) au lieu de la remplacer via local_settings .

ACCESS_TOKEN_EXPIRE_SECONDS¶

Lorsqu'un utilisateur se connecte à GeoNode, si aucun ACCESS_TOKEN n'existe, un nouveau sera créé avec un délai d'expiration par défaut de ACCESS_TOKEN_EXPIRE_SECONDS secondes (1 jour par défaut).

ACCOUNT_ADAPTER¶

Adaptateur de compte GeoNode People (utilisateurs) personnalisé.

ACCOUNT_APPROVAL_REQUIRED¶

Si ACCOUNT_APPROVAL_REQUIRED est égal à True , les utilisateurs nouvellement enregistrés doivent être activés par un superutilisateur via l'interface graphique d'administration, avant de pouvoir accéder à GeoNode.

ACCOUNT_CONFIRM_EMAIL_ON_GET¶

Il s'agit d'un paramètre django-allauth Il permet de spécifier la méthode HTTP utilisée lors de la confirmation des adresses e-mail.

ACCOUNT_EMAIL_REQUIRED¶

Il s'agit d'un paramètre django-allauth qui contrôle si l'utilisateur doit fournir une adresse e-mail lors de l'inscription.

ACCOUNT_EMAIL_VERIFICATION¶

ACCOUNT_LOGIN_REDIRECT_URL¶

Il s'agit d'un paramètre django-user-accounts. Il permet de spécifier l'URL de redirection par défaut après une connexion réussie.

ACCOUNT_LOGOUT_REDIRECT_URL¶

Il s'agit d'un paramètre django-user-accounts. Il permet de spécifier l'URL de redirection par défaut après une déconnexion réussie.

ACCOUNT_NOTIFY_ON_PASSWORD_CHANGE¶

ACCOUNT_OPEN_SIGNUP¶

Il s'agit d'un paramètre django-user-accounts indiquant si les personnes sont autorisées ou non à s'auto-enregistrer sur GeoNode.

ACCOUNT_SIGNUP_FORM_CLASS¶

Activé uniquement lorsque l'option RECAPTCHA_ENABLED est True .

Réf. à RECAPTCHA_ENABLED

ACTSTREAM_SETTINGS¶

ADMIN_MODERATE_UPLOADS¶

Lorsque cette variable est définie sur True , chaque ressource téléchargée doit être approuvée avant de devenir visible pour les utilisateurs publics.

Jusqu'à ce qu'une ressource soit à l'état EN ATTENTE D'APPROBATION, seuls les super-utilisateurs, le propriétaire et les membres du groupe peuvent y accéder, à moins que des autorisations de modification spécifiques n'aient été définies pour d'autres utilisateurs ou groupes.

Un chef de groupe pouvez approuver la ressource, mais il ne peut pas la publier lorsque le paramètre RESOURCE_PUBLISHING est défini sur True . Sinon, si RESOURCE_PUBLISHING est défini sur False , la ressource devient accessible dès qu'elle est approuvée.

ADMINS_ONLY_NOTICE_TYPES¶

Une liste d'étiquettes de notification que les utilisateurs standard ne doivent ni voir ni définir.

Ces notifications seront masquées de la page des paramètres de notification et automatiquement définies sur false pour les non-superutilisateurs.

ADVANCED_EDIT_EXCLUDE_FIELD¶

Une liste d'éléments (nom d'élément) à exclure de la page Modification avancée.

Exemple:

ADVANCED_EDIT_EXCLUDE_FIELD=['titre', 'mots-clés', 'tmots-clés']

AGON_RATINGS_CATEGORY_CHOICES¶

ALLOWED_DOCUMENT_TYPES¶

Une liste d'extensions de fichiers acceptables qui peuvent être téléchargées dans l'application Documents.

ANONYMOUS_USER_ID¶

L'identifiant d'un utilisateur anonyme. Il s'agit d'un cadre de django-gardien.

API_INCLUDE_REGIONS_COUNT¶

S'il est défini sur True , un compteur avec le nombre total de régions disponibles sera ajouté à l'API JSON Serializer.

API_LIMIT_PER_PAGE¶

Le nombre d'éléments renvoyés par les API 0 n'est égal à aucune limite. Différent de CLIENT_RESULTS_LIMIT , affectant le nombre d'éléments par page dans la liste de ressources.

API_LOCKDOWN¶

Si cela est défini sur True, les utilisateurs doivent être authentifiés pour obtenir des résultats de recherche lors de la recherche d'utilisateurs, de groupes, de catégories, de régions, de balises, etc. travailler. Attention : si API_LOCKDOWN est défini sur False, tous les détails sont accessibles aux utilisateurs anonymes.

ASYNC_SIGNAUX¶

AUTH_EXEMPT_URLS¶

Un tuple de modèles d'URL que l'utilisateur peut visiter sans être authentifié. Ce paramètre n'a aucun effet si LOCKDOWN_GEONODE n'est pas True. Par exemple, AUTH_EXEMPT_URLS = ('/maps',) permettra aux utilisateurs non authentifiés de parcourir les cartes.

AUTO_ASSIGN_REGISTERED_MEMBERS_TO_REGISTERED_MEMBERS_GROUP_NAME¶

Attribuez automatiquement les utilisateurs à un groupe privé REGISTERED_MEMBERS_GROUP_NAME par défaut après AUTO_ASSIGN_REGISTERED_MEMBERS_TO_REGISTERED_MEMBERS_GROUP_AT .

AUTO_ASSIGN_REGISTERED_MEMBERS_TO_REGISTERED_MEMBERS_GROUP_AT¶

Attribuez automatiquement les utilisateurs à un groupe privé REGISTERED_MEMBERS_GROUP_NAME par défaut après l'<"inscription" | « activation » | « connexion »>.

Notez que chaque fois que ACCOUNT_EMAIL_VERIFICATION == True et ACCOUNT_APPROVAL_REQUIRED == False , les utilisateurs pourront s'inscrire et ils sont déjà devenus actifs, même s'ils ne pourront pas se connecter tant que l'e-mail n'aura pas été vérifié.

AUTO_GENERATE_AVATAR_SIZES¶

Un itérable d'entiers représentant les tailles d'avatars à générer lors du téléchargement. Cela peut économiser du temps de rendu plus tard si vous pré-générez les versions redimensionnées.

AVATAR_GRAVATAR_SSL¶

Forcer SSL lors du chargement de l'image de secours depuis gravatar.com.

AVATAR_DEFAULT_URL¶

Permet de définir une image de secours personnalisée au cas où un utilisateur n'aurait pas téléchargé d'image de profil. Nécessite AVATAR_PROVIDERS pour être défini correctement.

AVATAR_PROVIDERS¶

Ce paramètre configure dans quel ordre les images gravatar sont chargées. Un cas d'utilisation courant est l'utilisation d'une image locale sur une image de secours chargée depuis gravatar.com. Pour ce faire, vous devez modifier l'ordre comme :

(Par défautAvatarProvider avant GravatarAvatarProvider)

AWS_ACCESS_KEY_ID¶

Il s'agit d'un paramètre de stockage Django Votre clé d'accès Amazon Web Services, sous forme de chaîne.

Avertissement

Cela ne fonctionne que si DEBUG = False

AWS_BUCKET_NAME¶

Le nom du compartiment S3 GeoNode extraira les fichiers statiques et/ou multimédias. Défini via la variable d'environnement S3_BUCKET_NAME. Ceci est un paramètre de stockage Django

Avertissement

Cela ne fonctionne que si DEBUG = False

AWS_QUERYSTRING_AUTH¶

Il s'agit d'un paramètre de stockage Django. Définissez AWS_QUERYSTRING_AUTH sur False pour supprimer l'authentification des paramètres de requête des URL générées. Cela peut être utile si vos compartiments S3 sont publics.

Avertissement

Cela ne fonctionne que si DEBUG = False

AWS_S3_BUCKET_DOMAIN¶

Avertissement

Cela ne fonctionne que si DEBUG = False

AWS_SECRET_ACCESS_KEY¶

Il s'agit d'un paramètre de stockage Django Votre clé d'accès secrète Amazon Web Services, sous forme de chaîne.

Avertissement

Cela ne fonctionne que si DEBUG = False

AWS_STORAGE_BUCKET_NAME¶

Il s'agit d'un paramètre de stockage Django Votre nom de compartiment de stockage Amazon Web Services, sous forme de chaîne.

Avertissement

Cela ne fonctionne que si DEBUG = False

BING_API_KEY¶

Cette propriété permet d'activer un arrière-plan Bing Aerial.

Si vous utilisez la bibliothèque cliente Mapstore, assurez-vous que les MAPSTORE_BASELAYERS incluent les éléments suivants :

BROKER_HEARTBEAT¶

Les pulsations sont utilisées à la fois par le client et le courtier pour détecter si une connexion a été fermée. Ceci est un réglage de céleri.

BROKER_TRANSPORT_OPTIONS¶

CACHES¶

Un dictionnaire contenant les paramètres de tous les caches à utiliser avec Django. Ceci est un paramètre Django

Le cache "par défaut" est désactivé car nous n'avons pas de mécanisme pour faire la distinction entre les sessions client pour le moment, et nous ne voulons pas que tous les utilisateurs récupèrent les mêmes résultats d'API.

Les « ressources » ne sont actuellement pas utilisées. Cela peut être utile pour mettre en cache des fragments de modèle Django et/ou Tastypie API Caching.

CACHE_BUSTING_MEDIA_ENABLED¶

Il s'agit d'un paramètre de stockage Django ManifestStaticFilesStorage Un booléen vous permettant d'activer le stockage ManifestStaticFilesStorage. Cela ne fonctionne que sur un système de production.

Avertissement

Cela ne fonctionne que si DEBUG = False

CACHE_BUSTING_STATIC_ENABLED¶

Il s'agit d'un paramètre de stockage Django ManifestStaticFilesStorage Un booléen vous permettant d'activer le stockage ManifestStaticFilesStorage. Cela ne fonctionne que sur un système de production.

Avertissement

Cela ne fonctionne que si DEBUG = False

CASCADE_WORKSPACE¶

CATALOGUE¶

Un dict avec les clés suivantes :

ENGINE : Le backend CSW (par défaut, geonode.catalogue.backends.pycsw_local ) URL : L'URL de base ENTIÈREMENT QUALIFIÉE vers l'instance CSW pour ce GeoNode USERNAME : identifiants de connexion (si requis) MOT DE PASSE : identifiants de connexion (si requis)

pycsw est le CSW par défaut activé dans GeoNode. Les directives de configuration pycsw sont gérées dans l'entrée PYCSW.

CATALOGUE_METADATA_TEMPLATE¶

Par défaut : catalogue/full_metadata.xml

Une chaîne avec le fichier XML du catalogue nécessaire pour les métadonnées.

CATALOGUE_METADATA_XSL¶

Par défaut : '/static/metadataxsl/metadata.xsl

Une chaîne pointant vers le XSL utilisé pour transformer les métadonnées XML en HTML lisible par l'homme.

CELERYD_POOL_RESTARTS¶

CELERY_ACCEPT_CONTENT¶

CELERY_ACKS_LATE¶

CELERY_BEAT_SCHEDULE¶

Ici, vous pouvez définir votre tâche planifiée.

CELERY_DISABLE_RATE_LIMITS¶

CELERY_ENABLE_UTC¶

CELERY_MAX_CACHED_RESULTS¶

CELERY_MESSAGE_COMPRESSION¶

CELERY_RESULT_PERSISTENT¶

CELERY_RESULT_SERIALIZER¶

CELERY_SEND_TASK_SENT_EVENT¶

Par défaut : vrai

Si activé, un événement envoyé par tâche sera envoyé pour chaque tâche afin que les tâches puissent être suivies avant qu'elles ne soient consommées par un travailleur. Ceci est un réglage de céleri.

CELERY_TASK_ALWAYS_EAGER¶

Par défaut : False si ASYNC_SIGNALS sinon True

Ceci est un réglage de céleri.

CELERY_TASK_CREATE_MISSING_QUEUES¶

CELERY_TASK_IGNORE_RESULT¶

CELERY_TASK_QUEUES¶

Un tuple avec des files d'attente enregistrées.

CELERY_TASK_RESULT_EXPIRES¶

CELERY_TASK_SERIALIZER¶

Par défaut : json Env : CELERY_TASK_SERIALIZER

Ceci est un réglage de céleri.

CELERY_TIMEZONE¶

CELERY_TRACK_STARTED¶

CELERY_WORKER_DISABLE_RATE_LIMITS¶

Par défaut : Faux

Désactivez les limites de taux de travail (nombre de tâches pouvant être exécutées dans un laps de temps donné).

CELERY_WORKER_SEND_TASK_EVENTS¶

Par défaut : Faux

Envoyez des événements afin que le travailleur puisse être surveillé par d'autres outils.

CLIENT_RESULTS_LIMIT¶

Le nombre de résultats par page répertoriés dans les pages de recherche GeoNode. Différent de API_LIMIT_PER_PAGE , affectant le nombre d'éléments renvoyés par les API.

CREATE_LAYER¶

Activez le plugin de création de couche.

CKAN_ORIGINS¶

Une liste de dictionnaires utilisés pour générer les liens vers les instances CKAN affichées dans l'onglet Partager. Pour chaque origine, les paramètres nom et format abstrait sont remplacés par les valeurs réelles de l'objet ResourceBase (couche, carte, document). Ceci n'est pas activé par défaut. Pour l'activer, décommentez la ligne suivante : SOCIAL_ORIGINS.extend(CKAN_ORIGINS).

CSRF_COOKIE_HTTPONLY¶

S'il faut utiliser l'indicateur HttpOnly sur le cookie CSRF. S'il est défini sur True, JavaScript côté client ne pourra pas accéder au cookie CSRF. Ceci est un paramètre Django

CSRF_COOKIE_SECURE¶

S'il faut utiliser un cookie sécurisé pour le cookie CSRF. S'il est défini sur True, le cookie sera marqué comme « sécurisé », ce qui signifie que les navigateurs peuvent garantir que le cookie est envoyé uniquement avec une connexion HTTPS. Ceci est un paramètre Django

DATA_UPLOAD_MAX_NUMBER_FIELDS¶

Par défaut : 100000

Valeur maximale des attributs analysés.

DÉBOGUER¶

L'une des principales caractéristiques du mode débogage est l'affichage de pages d'erreur détaillées. Si votre application déclenche une exception lorsque DEBUG est défini sur True, Django affichera un suivi détaillé, comprenant de nombreuses métadonnées sur votre environnement, telles que tous les paramètres Django actuellement définis (à partir de settings.py). Ceci est un paramètre Django

DEBUG_STATIC¶

Chargez la version non minifiée des fichiers statiques.

DEFAULT_ANONYMOUS_DOWNLOAD_PERMISSION¶

Par défaut : vrai

Si les ressources téléchargées doivent être téléchargeables par défaut.

Par défaut : vrai

Si les ressources téléchargées doivent être publiques par défaut.

DEFAULT_AUTO_FIELD¶

Par défaut : django.db.models.AutoField

Type de champ de clé primaire par défaut à utiliser pour les modèles qui n'ont pas de champ avec primary_key=True. Documentation Django https://docs.djangoproject.com/it/3.2/ref/settings/#std:setting-DEFAULT_AUTO_FIELD

DEFAULT_LAYER_FORMAT¶

Le format par défaut pour les images de tuiles demandées.

DEFAULT_MAP_CENTER¶

Un tuple de 2 avec les coordonnées de latitude/longitude du point central à utiliser dans les cartes nouvellement créées.

DEFAULT_MAP_CRS¶

La projection cartographique par défaut. Par défaut : EPSG : 3857

DEFAULT_MAP_ZOOM¶

Le niveau de zoom à utiliser dans les cartes nouvellement créées. Cela fonctionne comme le paramètre de niveau de zoom 0 d'OpenLayers est à l'étendue du monde et chaque niveau supplémentaire coupe la fenêtre en deux dans chaque direction.

DEFAULT_SEARCH_SIZE¶

Entier qui spécifie la taille de recherche par défaut lors de l'utilisation de geonode.search pour interroger des données.

DEFAULT_WORKSPACE¶

L'espace de travail standard de GeoServer.

DELAYED_SECURITY_SIGNALS¶

  1. Un Celery Worker est en cours d'exécution et il est capable d'exécuter la tâche périodique geonode.security.tasks.synch_guardian, notant que la tâche sera exécutée à intervalles réguliers, en fonction de la valeur d'intervalle définie dans le modèle PeriodicTask correspondant.

  2. Une tâche cron périodique exécute la commande de gestion sync_security_rules, ou elle est exécutée manuellement à partir du shell Django.

  3. L'utilisateur, propriétaire de la couche ou ayant le droit de modifier ses autorisations, clique sur le bouton GeoNode UI Synchroniser les autorisations immédiatement

Avertissement

Les couches ne seront plus accessibles aux utilisateurs publics tant que les règles de sécurité ne seront pas synchronisées !

DISPLAY_COMMENTS¶

Si défini sur Faux, les commentaires sont masqués.

DISPLAY_RATINGS¶

Si défini sur Faux, les évaluations sont masquées.

DISPLAY_SOCIAL¶

Si défini sur Faux, le partage social est masqué.

DISPLAY_WMS_LINKS¶

Si défini sur Faux, le lien WMS direct vers GeoServer est masqué.

DISPLAY_ORIGINAL_DATASET_LINK¶

S'il est défini sur False, le téléchargement de l'ensemble de données d'origine est masqué.

DOWNLOAD_FORMATS_METADATA¶

Spécifie les formats de métadonnées que les utilisateurs peuvent télécharger.

Défaut:

DOWNLOAD_FORMATS_VECTOR¶

Spécifie les formats de données vectorielles que les utilisateurs peuvent télécharger.

Défaut:

DOWNLOAD_FORMATS_RASTER¶

Spécifie les formats de données raster que les utilisateurs peuvent télécharger.

Défaut:

EMAIL_ENABLE¶

Par défaut : django.core.mail.backends.smtp.EmailBackend

Env : DJANGO_EMAIL_BACKEND

Par défaut : GeoNode <no-reply@geonode.org>

EPSG_CODE_MATCHES¶

Projections prises en charge descriptions lisibles par l'homme associées à leurs codes EPSG. Cette liste sera présentée à l'utilisateur pendant le processus de téléchargement chaque fois que GeoNode ne sera pas en mesure de reconnaître une projection appropriée. Ces codes doivent être alignés sur ceux de l'UPLOADER et également disponibles dans GeoServer.

FREETEXT_KEYWORDS_READONLY¶

Rendre les mots-clés en texte libre accessibles en écriture aux utilisateurs. Ou en lecture seule lorsqu'il est défini sur False.

GEOFENCE_SECURITY_ENABLED¶

Si le système de sécurité Geofence est utilisé.

GEOIP_PATH¶

Le chemin local où GeoIPCities.dat est écrit. Assurez-vous que votre utilisateur doit disposer des autorisations d'écriture.

GEONODE_APPS¶

Si activé, les applications de contribution sont utilisées.

GEONODE_CLIENT_LAYER_PREVIEW_LIBRARY¶

Par défaut : "mapstore"

La bibliothèque à utiliser pour afficher les images d'aperçu des calques. Les choix de la bibliothèque sont :

GEONODE_EXCHANGE¶

La définition des échanges publiée par geonode. En savoir plus sur les échanges sur céleri docs.

GEOSERVER_EXCHANGE¶

La définition des échanges publiée par GeoServer. En savoir plus sur les échanges sur céleri docs.

GEOSERVER_LOCATION¶

URL sous laquelle GeoServer est disponible.

GEOSERVER_PUBLIC_HOST¶

Nom d'hôte public sous lequel GeoServer est disponible.

GEOSERVER_PUBLIC_LOCATION¶

Emplacement public sous lequel GeoServer est disponible.

GEOSERVER_PUBLIC_PORT¶

Port public sous lequel GeoServer est disponible.

GEOSERVER_WEB_UI_LOCATION¶

Emplacement public sous lequel GeoServer est disponible.

GROUP_PRIVATE_RESOURCES¶

Si cette option est activée, les ressources appartenant à un groupe ne seront pas visibles par les autres

HAYSTACK_FACET_COUNTS¶

S'il est défini sur True, les utilisateurs recevront des commentaires sur le nombre de ressources correspondant aux termes qui pourraient les intéresser.

HAYSTACK_SEARCH¶

Activer/désactiver la configuration du backend de recherche de botte de foin.

LEAFLET_CONFIG¶

Un dictionnaire utilisé pour la configuration de Leaflet.

LICENCES¶

Activer l'interface utilisateur des licences

LOCAL_SIGNALS_BROKER_URL¶

LOCKDOWN_GEONODE¶

Par défaut, l'application GeoNode permet aux visiteurs de visualiser la plupart des pages sans être authentifiés. Si cela est défini sur True, les utilisateurs doivent être authentifiés avant d'accéder aux routes d'URL non incluses dans AUTH_EXEMPT_URLS .

LOGIN_URL¶

L'URL vers laquelle les demandes sont redirigées pour la connexion.

LOGOUT_URL¶

L'URL vers laquelle les demandes de déconnexion sont redirigées.

MAP_CLIENT_USE_CROSS_ORIGIN_CREDENTIALS¶

Active les requêtes d'origine croisée pour le géonode-client.

MAPSTORE_BASELAYERS¶

Permet de spécifier quels arrière-plans MapStore doit utiliser. La visibilité du paramètre pour une couche, spécifie laquelle est la valeur par défaut.

Un exemple de configuration utilisant l'arrière-plan Bing sans OpenStreetMap pourrait être le suivant :

Avertissement

Pour utiliser un arrière-plan Bing, vous devez définir et fournir correctement une BING_API_KEY valide

MAX_DOCUMENT_SIZE¶

Taille autorisée pour les documents en Mo.

METADATA_PARSERS¶

Il est possible de définir plusieurs analyseurs XML pour ingérer du XML lors du téléchargement de la couche.

La variable doit être déclarée de cette manière dans settings.py :

METADATA_PARSERS = ['liste', 'de', 'analyse', 'fonctions']

Si vous souhaitez toujours utiliser l'analyseur de métadonnées par défaut et après utiliser le vôtre, la variable doit être définie avec la première valeur comme __DEFAULT__ Exemple :

METADATA_PARSERS = ['__DEFAULT__', 'custom_parsing_function]

S'il n'est pas défini, le système utilisera l'analyseur __DEFAULT__.

La fonction d'analyse personnalisée doit être acceptée dans le paramètre d'entrée 6 qui sont :

Si vous souhaitez utiliser votre analyseur après celui par défaut, voici comment les variables sont renseignées :

NOTE : les mots-clés doivent être dans un format spécifique, car plus tard ce dict, sera ingéré par le KeywordHandler qui affectera les mots-clés/thésaurus à la couche.

Voici un exemple de fonction d'analyseur attendue

Pour plus d'informations, veuillez vous fier à TestCustomMetadataParser qui contient un test de fumée pour expliquer la fonctionnalité

MÉTADONNÉES_STOCKEURS¶

Il est possible de définir plusieurs couches de stockage lors du téléchargement de la couche.

La variable doit être déclarée de cette manière :

REMARQUE : par défaut, le calque est toujours enregistré avec le comportement par défaut.

La fonction de stockage personnalisé doit être acceptée dans le paramètre d'entrée 2 qui sont :

Voici comment les variables sont renseignées par défaut :

Voici un exemple de fonction de stockage attendue

Pour plus d'informations, veuillez vous fier aux TestMetadataStorers qui contiennent un test de fumée pour expliquer la fonctionnalité

MISSING_THUMBNAIL¶

Par défaut : geonode/img/missing_thumb.png

Chemin d'accès à une image utilisée comme espace réservé de vignette.

MEMCACHED_BACKEND¶

Par défaut : django.core.cache.backends.memcached.PyMemcacheCache

Définir quel backend de memcached sera utilisé

MEMCACHED_ENABLED¶

Par défaut : Faux

Si True, utilisera MEMCACHED_BACKEND comme backend par défaut dans CACHES

MODIFY_TOPICCATEGORY¶

Par défaut : Faux

La liste des catégories de sujets de métadonnées ne doit pas être modifiée, car elle est strictement définie par l'ISO (voir : http://www.isotc211.org/2005/resources/Codelist/gmxCodelists.xml et vérifiez le <CodeListDictionary gml:id="MD_MD_TopicCategoryCode"> élément).

Une certaine personnalisation est encore possible en changeant les champs is_choice et de description GeoNode.

S'il est nécessaire d'ajouter/supprimer/mettre à jour des catégories, il est possible de définir le paramètre MODIFY_TOPICCATEGORY sur True.

MONITORING_ENABLED¶

Par défaut : Faux

Activer l'application de surveillance interne (geonode.monitoring). Si défini sur True , ajoutez le code suivant à vos paramètres locaux :

MONITORING_DATA_AGREGATION¶

Configurez l'agrégation des données passées pour contrôler la résolution des données. Il répertorie l'âge et l'agrégation des données dans l'ordre inverse, par défaut :

Voir Mode Lecture seule et Maintenance pour plus de détails.

Ce paramètre ne prend effet que si USER_ANALYTICS_ENABLED est vrai.

MONITORING_DATA_TTL¶

Combien de temps les données de surveillance doivent être stockées en jours.

MONITORING_DISABLE_CSRF¶

Définissez ceci sur true pour désactiver la vérification csrf des vues de configuration de notification, à utiliser avec prudence - à des fins de développement uniquement.

MONITORING_SKIP_PATHS¶

Ignorez certains chemins inutiles pour ne pas trop brouiller les statistiques d'analyse. Voir Mode Lecture seule et Maintenance pour en savoir plus à ce sujet.

Ce paramètre ne prend effet que si USER_ANALYTICS_ENABLED est vrai.

NOTIFICATIONS_MODULE¶

Par défaut : pinax.notifications

Application utilisée pour les notifications. (pinax.notifications ou notification)

NOTIFICATION_ENABLED¶

Activez ou désactivez le système de notification.

OAUTH2_API_KEY¶

Afin de protéger les points de terminaison REST oauth2, utilisés par GeoServer pour récupérer les rôles et les informations des utilisateurs, vous devez définir cette clé et configurer le service de rôle REST du géonode en conséquence. Garde ça secret!

Avertissement

S'il n'est pas défini, le point de terminaison est accessible aux utilisateurs sans autorisation.

OAUTH2_PROVIDER¶

OAUTH2_PROVIDER_APPLICATION_MODEL¶

OAUTH2_PROVIDER_ACCESS_TOKEN_MODEL¶

OAUTH2_PROVIDER_ID_TOKEN_MODEL¶

OAUTH2_PROVIDER_GRANT_MODEL¶

OAUTH2_PROVIDER_REFRESH_TOKEN_MODEL¶

OGC_SERVER_DEFAULT_PASSWORD¶

OGC_SERVER_DEFAULT_USER¶

OGC_SERVER¶

Par défaut : <> (Dictionnaire vide)

Un dictionnaire des serveurs OGC et leurs options. Le serveur principal doit être répertorié dans la clé « par défaut ». S'il n'y a pas de clé "par défaut" ou si le paramètre OGC_SERVER n'existe pas, Geonode lèvera une exception mal configurée. Voici un exemple du paramètre OGC_SERVER :

Par défaut : "geonode.geoserver"

Le backend du serveur OGC à utiliser. Les choix du backend sont :

Par défaut : vrai

Spécifie s'il est possible d'écrire sur le serveur OGC. Si False, les actions qui modifient les données sur le serveur OGC ne s'exécuteront pas.

Par défaut : '' (chaîne vide)

Une chaîne facultative qui représente le nom d'une banque de données vectorielles, dans laquelle les téléchargements Geonode sont importés. Pour prendre en charge les importations de banques de données vectorielles, il doit également y avoir une entrée pour la banque de données dans le dictionnaire DATABASES avec le même nom. Exemple:

Par défaut : vrai

Un booléen qui indique si l'application de sécurité de GeoNode est activée.

Par défaut : "http://localhost:8080/geoserver/"

Une URL de base à partir de laquelle GeoNode peut construire des URL de service OGC. Si vous utilisez GeoServer, vous pouvez le déterminer en visitant la page d'accueil de l'administration de GeoServer sans le /web/ à la fin. Par exemple, si votre application d'administration GeoServer est à http://example.com/geoserver/web/, l'emplacement de votre serveur est http://example.com/geoserver.

Par défaut : vrai

Un booléen qui indique si l'extension d'impression MapFish est activée sur le serveur.

Par défaut : 'geoserver'

Le mot de passe administratif du serveur OGC sous forme de chaîne.

Par défaut : vrai

Un booléen qui indique si l'impression des cartes et des couches est activée.

Par défaut : "http://localhost:8080/geoserver/"

L'URL utilisée dans la plupart des demandes publiques de Geonode. Ce paramètre permet à un utilisateur d'écrire sur un serveur OGC (le paramètre LOCATION) et de lire à partir d'un serveur distinct ou du PUBLIC_LOCATION.

Par défaut : "admin"

Le nom d'utilisateur administratif du serveur OGC sous forme de chaîne.

Par défaut : Faux

Pas mis en œuvre.

Par défaut : Faux

Pas mis en œuvre.

Par défaut : 10

Durée maximale, en secondes, d'attente de la réponse du serveur.

OGP_URL¶

Point de terminaison de geodata.tufts.edu getCapabilities.

OPENGRAPH_ENABLED¶

Par défaut : : Vrai

Un booléen qui spécifie si Open Graph est activé. Open Graph est utilisé par Facebook et Slack.

PINAX_NOTIFICATIONS_BACKENDS¶

Par défaut : ("email", _EMAIL_BACKEND, 0),

Backend de notification utilisé. Il s'agit d'un paramètre de notification pinax :

PINAX_NOTIFICATIONS_LOCK_WAIT_TIMEOUT¶

Il définit le temps d'attente pour que le verrou soit disponible. La valeur par défaut -1 signifie de ne jamais attendre que le verrou soit disponible. Il s'agit d'un paramètre de notification pinax :

PINAX_NOTIFICATIONS_QUEUE_ALL¶

Par défaut, l'appel de notification.send enverra la notification immédiatement, cependant, si vous définissez ce paramètre sur True, le comportement par défaut de la méthode d'envoi sera de mettre en file d'attente les messages dans la base de données pour envoi via la commande émet_notices. Il s'agit d'un paramètre de notification pinax :

PINAX_RATINGS_CATEGORY_CHOICES¶

PROFILE_EDIT_EXCLUDE_FIELD¶

Une liste d'éléments (nom d'élément) à exclure de la page Modification du profil.

Exemple:

PROFILE_EDIT_EXCLUDE_FIELD=['organisation', 'langue']

PROXY_ALLOWED_HOSTS¶

Par défaut : () (tuple vide)

Un tuple de chaînes représentant les noms d'hôte/domaine auxquels GeoNode peut envoyer des requêtes par proxy. Il s'agit d'une mesure de sécurité pour empêcher un attaquant d'utiliser le proxy GeoNode pour restituer un code malveillant ou accéder à des sites internes.

Les valeurs de ce tuple peuvent être des noms complets (par exemple, « www.geonode.org »), auquel cas elles seront comparées exactement à l'en-tête Host de la demande (insensible à la casse, port non compris). Une valeur commençant par un point peut être utilisée comme caractère générique de sous-domaine : .geonode.org correspondra à geonode.org, www.geonode.org et à tout autre sous-domaine de geonode.org. Une valeur de « * » correspondra à tout et n'est pas recommandée pour les déploiements de production.

PROXY_URL¶

Par défaut /proxy/?url=

L'URL vers un proxy qui sera utilisé lors des requêtes côté client dans GeoNode. Par défaut, le proxy GeoNode interne est utilisé mais les administrateurs peuvent préférer utiliser leurs propres proxys moins restrictifs.


Couche Openlayers (Couches) détaillée

Si vous n'êtes pas un cartographe professionnel, consultez la carte, vous pouvez penser que la carte est une cartographie du monde en trois dimensions vers un espace en deux dimensions, beaucoup d'informations mélangées pour représenter des informations spatiales Image interactive dynamique, en fait, n'est qu'un phénomène superficiel. Une carte est en fait composée d'une ou plusieurs couches qui utilisent différentes couches pour stocker différents types de figures, telles que des couches stockées sur des routes, des couches indiquant la congestion et généralement une couche de fond de carte contenant des informations géographiques de base, telles qu'un division politique.

Dans Openlayers, les calques sont des calques représentés par des objets, principalement avec,, 热度图层(heatmaplayer) 图片图层(imagelayer) , 切片图层(tilelayer) et 矢量图层(vectorlayer) quatre types, qui héritent de la classe de calque.

Openlayers Initialise une carte, nécessite au moins une zone visible (vue), une ou plusieurs couches et une balise HTML cible chargée de la carte (cible), dont la plus importante est la couche.

Ici vous pouvez voir la définition de la classe de couche, qui est décrite ci-dessous :

/**
* @classdesc
* Classe de base abstraite Normalement utilisé uniquement pour créer des sous-classes et non
* Instancié dans les applications.
* Une représentation visuelle des données de carte raster ou vectorielle.
* Les couches regroupent ces propriétés, se rapportent à la façon dont les données sont
* affiché, quelle que soit la source de ces données.
*/

Une couche est une classe de base virtuelle qui n'est utilisée que pour hériter et implémenter des sous-types et ne peut pas être instanciée par elle-même. La fonction principale est de visualiser les données de carte vectorielle et les données de carte raster. L'apparence d'un calque est principalement liée à la façon dont les données sont rendues et n'est pas liée à la source des données.

A l'initialisation, les paramètres passés sont :

    • luminosité, luminosité, défaut = 0 ,
    • contraste, contraste, défaut 1 ,
    • teinte, teinte, par défaut 0
    • Opacité, transparence, valeur par défaut 1 , transparence totale,
    • saturation, saturation, 1 ,
    • source, figure La source de la couche, si le paramètre correspondant n'est pas passé dans le constructeur, vous pouvez appeler la méthode Ol.layer.layer#setsource pour définir la source : Layer.setsource (source)
    • visible, invisible, vrai,
    • étendue, la zone rendue par la couche, qui est la zone de la carte qui est visible dans la fenêtre du navigateur. L'étendue est une plage rectangulaire, avec le format [nombre, nombre, nombre, nombre] représentant respectivement [gauche, bas, droite, haut]. Si ce paramètre n'est pas défini, le calque n'est pas affiché
    • minresolution, la résolution minimale à laquelle le calque est visible, le calque est masqué lorsque le niveau de zoom du calque est inférieur à cette résolution, et
    • maxresolution La résolution maximale à laquelle le calque est visible. Le calque est masqué lorsque le niveau de zoom du calque est égal ou supérieur à la résolution.

    Les méthodes courantes incluses sont :
    -Getlayersarray () pour obtenir un tableau de toutes les couches
    -Getlayerstatesarray () to get an array of all layer states
    -GetSource () to obtain the source of the corresponding layer
    -Getsourcestate () to obtain the source state of the corresponding layer
    -Handlesourcechange_ (), the function that handles the change of the source
    -Handlesourcepropertychange_ (), the function that handles the change of the source property
    -SetSource (), sets the layer's Source property, and the parameter is an source object.

    The private methods that are included are:
    -Visibleatresolution (), parameters are layerstate and resolution, if the layer is visible, returns true , if the resolution is passed in, the resolution is also compared to minresolution and Between the maxresolution.

    In the parameters passed into the constructor, source is a relatively important property, without it, the layer has no substance, what is the source, open the Ol.source directory can be seen, there is a source base class, the rest are inherited its subclasses, these subclasses are very many:

    Imagesource.js (layer source base class for Imagelayer)

    • Imagecanvassource.js
    • Imagemapguidesource.js
    • Imagestaticsource.js
    • Imagevectorsource.js
    • Imagewmssource.js

    Tilesource.js (source base class for tile layer –tilelayer)

    • Tilearcgisrestsource.js
    • Tiledebugsource.js
    • Tilejsonsource.js
    • Tileutfgridsource.js
    • Tilevectorsource.js
    • Tilewmssource.js
    • Tileimagesource.js
      • Zoomifysource.js
      • Wmtssource.js, WMTS published tile layer for a functional server
      • Bingmapssource.js,bingmaps also belongs to the tile layer type, because Microsoft provides a slice
      • Xyzsource.js, a data set with XYZ format
        • Mapquestsource.js
        • Osmsource.js
        • Stamensource.js

        Vectorsource.js (layer source base class for Vectorlayer)

        Wmssource.js, including. geoserver geoserver geoserver and geoserver so on, the WMS protocol-based layer services published by these map servers

        Map layer data comes from a variety of sources and formats. Practical application, should be based on the actual situation to choose.

        The Layer types in Openlayers 3.x include the Heatmaplayer, Imagelayer, Tilelayer, and Vectorlayer four types, all of which inherit ol.layer.Layer classes, and the events that are monitored and triggered are defined in the ol.render.Event , shared Properties and states are defined in layerbase, and they ol.layer.Layer define their own properties and methods in addition to the arguments inherited from the class. Let's take a look at these layer types separately.

        PS: Based on the previous code, we have downloaded the source link in Openlayers using AJAX and modified the map in Map_utils.js to see the effect.

        Regardless of the layer type, initialize the map and if you do not explicitly specify the control object, then the default inclusion 缩放 and 鼠标拖拽 function, about the control object, will be described in the following blog, now that control is a tool that controls the interaction with the map Good.

        The class that renders the vector data as a heat map inherits the class, ol.layer.Vector ol.layer.Vector inherits the class, and the ol.layer.Layer additional parameters are olx.layer.HeatmapOptions defined as follows:

        Notice that the HEATMAP layer has three more properties than the other types of layers, often blur and radius, what the two properties do, and we can adjust to see the effect:

        Yes, blur controls the edges of the dots, blurs the edges, and radius specifies the radius of the dots. 注 : not points, but circles.

        First create a Heatmaplayer object:

        Here Heatmap uses the KML format, the local file data/kml/2012_Earthquakes_Mag5.kml as the source of the heatmap, the data is a simple description of the location and magnitude of the 2012 global earthquake, and then adds the HEATMAP layer to the map:

        To view the effect of running:

        Mainly refers to the server-side rendering of images, may be already rendered good image, or every request, according to the request content is customized to generate a picture, the layer type supports any range and resolution.

        First instantiate a picture layer:

        Like Heatmap, you first need to pass in the URL parameter, which is the image address, which can be the address of the network picture, or the local file address, and then need to pass in the reference coordinate system Projection,code is an identity, can be any string, if it is EPSG:4326 or is EPSG:3857 , then the two coordinate systems will be used, if not, using the default coordinate system, extent is a rectangular range, mentioned above the third parameter of Imagelayer is the size of the imageExtent picture, and here we can't change the original proportions of the picture. The image will only be enlarged or shrunk according to the original proportions.

        Finally, add the Imagelayer to the map:

        It feels like a Bing search interface after zooming in, with wood ^_^ |:

        Slice map is a more commonly used layer type, the concept of slicing is to use the grid to cut a map into small squares of equal size,

        This will understand how we use maps such as Baidu Map when the speed of the slow, will be a piece of the reason for the load! Yes, because it's a slice.

        When a map is requested, the tiles that are included in the viewport (that is, the area of the browser visible) are requested, and the rest of the tiles are not requested, saving network bandwidth, and generally these slices are pre-cut and are divided into different zoom levels, divided into different directories according to different zoom levels. If you put these tiled maps in the cache, the access speed will be faster.

        Inherited ol.layer.Layer , the additional argument is olx.layer.TileOptions that it is defined as follows:

        /**
        * @typedef <
        * Contrast: (number|undefined),
        * Hue: (number|undefined),
        * Opacity: (number|undefined),
        * Preload: (number|undefined),
        * Saturation: (number|undefined),
        * Source: (ol.source.tile|undefined),
        * Visible: (boolean|undefined),
        * Extent: (OL. extent|undefined),
        * Minresolution: (number|undefined),
        * Maxresolution: (number|undefined),
        * Useinterimtilesonerror: (boolean|undefined)>>
        * @api
        */

        As can be seen, more than preload and useinterimtilesonerror two parameters, preload is not to render the corresponding resolution, the low-resolution slices are first magnified to the current resolution (may be blurred), populated to the corresponding location, the default is 0, now also comes speed slow, why the map will first blurred, and then become clear, it is the process! Useinterimtilesonerror refers to whether a temporary slice is used instead of the default value when an error occurs when the tile is loaded true .

        In fact, in the example of loading the map, we are asking for a sliced map of MapQuest:

        Which is the ol.layer.Tile slice layer type, the source is MapQuest, layer
        Is the type of the requested layer, MapQuest has three types of layers: osm , sat and, is the abbreviation for OPENSTREETMAP, the hyb osm data it provides, the sat satellite graph, and the hyb two types of mixed layers.

        We can take a look at the Web request content of the browser:

        Here is the FIREBUG Network request panel of the Firefox browser, which can be seen the requested picture, is a block, and is based on a certain number sequence number.

        Once used in the openlayers vector layer, vector layers are actually layer types that are rendered on the client, and the data or files returned by the server are rendered by openlayers and the corresponding vector layers are obtained.

        The vector data layer, which is rendered on the client side, inherits the ol.layer.Layer additional parameters olx.layer.VectorOptions , which are defined as follows:

        The Renderorder, Renderbuffer, style, updatewhileanimating, and updatewhileinteracting five parameters are more than the normal layer. Renderorder refers to the order of rendering, 地理要素 in general, before rendering, the features are based on a certain sort of rules, and rendering is based on this order to render sequentially, this parameter specifies the collation, if the assignment is null , then it will not be 地理要素 sorted , rendering does not have a certain order Renderbuffer represents the buffer of the viewport area of the map, the style specifies the vector layer's styles, the color and shape, and so on updatewhileanimating indicates whether the animation effect is 地理要素 recreated when By default false , performance may be affected when set to, true updatewhileinteracting indicates 地理要素 whether it will be re-rendered when interacting.

        First create a vector layer:

        The GeoJSON format file returned by the server data/geojson/countries.geojson contains the border data of the country, which belongs to the polygon type, and the results are as follows after Openlayers rendering:

        You can see the blue Line as the border of each country, when the mouse is over a country, the corresponding chunk will turn red, this is the added event, we can change its style, notice that the vectorlayer is relative to other types of layers, also contains a style parameter, This parameter controls the appearance style of the vector layer, which is defined as follows:

        The style is a ol.style.Style type, and vector layers can be adjusted for transparency, as follows:

        The last variable in RGBA is a variable that controls transparency, ranging from 0

        1,0 to opaque, and 1 to full transparency. Because the main Layer here, so about ol.style.Style the other content, here is not much to say.

        What layer types are the most popular maps, such as Baidu maps or the high-D map, provided? Let's take a look at the network request graph they see in Firefox:

        From the above discussion, we can conclude that they are all of the network tile layer types provided, and some of the loaded geographic features, such as hotels, are loaded in a vector layer, so they are mixed with tile layers and vector layers.

        In fact, the layer can be divided into two categories according to the rendering, one is the server-side rendering good, to return to the browser as a picture, Imagelayer and Tilelayer belong to this type, the other is the browser rendered layer type, vectorlayer and Heatmaplayer is this type.

        OK, finally finished, good tired good tired!

        Disclaimer: Article for my original, reproduced or use please specify the author and source!! Thank you!


        Voir la vidéo: GeoServer. OpenLayers. Apache (Octobre 2021).