Suite

Calculer la taille de la zone dans un tampon


J'ai une couche de polygones de parc et un ensemble de points auxquels j'ai donné une zone tampon de 1000 m. Pour chacun d'eux, j'avais calculé la taille de la zone avec calculer la géométrie. Alors avec quel outil puis-je calculer la taille du parc dans chaque zone tampon ? J'avais essayé de se croiser ; cela donne les résultats de la taille de nombreuses parties du polygone sous le tampon, je dois calculer la taille de la zone par moi-même. Si j'ai 20 tampons, puis-je obtenir directement la somme de la taille des polygones ? J'utilise ArcGIS.


Il existe plusieurs façons d'accomplir cette tâche. Le premier est leStatistiques récapitulatives, comme je l'ai expliqué dans votre autre question. Une deuxième façon de le faire est d'abord d'effectuer votreCouper, et procédez avec unDissoudre, avec le champ ID unique du tampon comme champ de dissolution.

Cela crée une nouvelle classe d'entités avec chaque entité représentant toutes les zones tampons à l'intérieur des parcs.


Si je vous comprends bien, je pense que vous cherchez l'outil clip. dans ArcGIS 10 et versions ultérieures, il devrait être dans géotraitement → clip (ou dans la boîte à outils ToolboxesSystem ToolboxesAnalysis Tools.tbxExtractClip), votre entrée serait les parcs et l'entité de découpage serait la zone tampon. cela créera une nouvelle classe d'entités qui ne comprendra que les parties des parcs qui se trouvent dans la zone tampon. à partir de là, vous pouvez recalculer la géométrie et vous devriez avoir votre réponse.

** vous voudrez peut-être d'abord dissoudre vos tampons pour supprimer tout chevauchement. géotraitement → dissoudre.


Cela m'a vraiment donné des crises car j'avais un problème similaire. Je pensais que l'intersection résolvait mon problème, mais en y regardant de plus près, j'ai réalisé que l'intersection ne "comptait" pas mes polygones (également les bois / arbres) qui s'étendaient au-delà de la zone de ma zone tampon (c'est-à-dire que les pieds carrés pour les grandes zones boisées étaient calculés comme zéro ). D'un autre côté, d'autres stratégies que j'avais essayées ont abouti au calcul de la zone boisée ENTIÈRE sans tenir compte de ma zone tampon (par exemple, résultant en un calcul de la zone boisée qui était plus grande que la superficie de ma zone tampon). Donc, soit je me suis retrouvé avec des données qui ne comptaient pas du tout les grandes zones boisées, soit je comptais toute la zone boisée malgré mon intention de ne compter que la partie tombée dans la zone tampon. Voici ce qui a finalement fonctionné pour moi :

  1. Découper la couche arborescente avec des zones tampons
  2. Intersection des fichiers de canopée des arbres coupés avec des zones tampons (cette étape relie les données coupées à l'ID de l'école / à la zone tampon)
  3. Utilisez le fondu en fonction de l'ID de votre zone tampon (le mien était l'ID de l'école) - saisissez la couche Clip-intersection et vérifiez uniquement l'ID de l'école afin qu'il soit agrégé par école.
  4. Ouvrez la table attributaire de dissolution ; créer un nouveau champ (entier long) et utiliser calculer la géométrie pour calculer les pieds carrés pour la canopée totale des arbres tombant dans chaque zone tampon. Utilisez ce total de pieds carrés et divisez par la superficie totale de la zone tampon pour créer une proportion de canopée. Exportez ces données pour les utiliser dans l'analyse statistique.

Contexte

Peu d'études ont examiné les associations entre les attributs de la conception urbaine et la fonction physique des personnes âgées. En particulier, on ne sait pas bien comment les attributs de l'environnement bâti peuvent influencer la fonction physique dans les villes asiatiques. Le but de cette étude était d'examiner les associations entre les attributs environnementaux mesurés objectivement du potentiel piétonnier et la fonction physique évaluée objectivement dans un échantillon de personnes âgées japonaises.

Méthodes

Des données transversales collectées en 2013 auprès de 314 résidents plus âgés (âgés de 65 à 84 ans) vivant au Japon ont été utilisées. La fonction physique a été estimée à partir de la fonction, de la mobilité et de l'équilibre du haut et du bas du corps mesurés objectivement par un membre formé de l'équipe de recherche. Une liste complète des attributs de l'environnement bâti, y compris la densité de population, la disponibilité des destinations, la densité des intersections et la distance jusqu'à la station de transport public la plus proche, a été calculée de manière objective. Le Walk Score en tant que mesure composite du potentiel piétonnier du quartier a également été obtenu.

Résultats

Chez les hommes, une densité de population plus élevée, la disponibilité des destinations et la densité des intersections étaient significativement associées à de meilleures performances fonctionnelles physiques (position sur une jambe avec les yeux ouverts). Un score de marche plus élevé était également marginalement associé à une meilleure performance de la fonction physique (position sur une jambe avec les yeux ouverts). Aucun des attributs environnementaux n'était associé à la fonction physique chez les femmes âgées.

Conclusion

Nos résultats indiquent que les attributs environnementaux du potentiel piétonnier sont associés à la fonction physique des hommes âgés dans le contexte de l'Asie. Les quartiers propices à la marche peuvent non seulement favoriser les comportements actifs des personnes âgées, mais aussi soutenir leur fonction physique.


Contenu

Lagos était à l'origine habitée par le sous-groupe Awori du peuple Yoruba au XVe siècle. [21] [35] [36] [5] Sous la direction d'Oloye Olofin, les Awori se sont déplacés vers une île maintenant appelée Iddo et ensuite vers la plus grande île de Lagos. [37] [38] Au 16ème siècle, le règlement d'Awori a été conquis par l'Oyo et l'île est devenue un camp de guerre d'Oyo appelé "Eko" sous Oba Orhogbua, l'Oba du Bénin à l'époque. [39] [40] Eko est toujours le nom indigène de Lagos.

Lagos (Portugais pour "lacs") était un nom donné à la colonie par les Portugais. Tout au long de l'histoire, il a abrité un certain nombre de groupes ethniques en guerre qui s'étaient installés dans la région. Après sa colonisation précoce par la noblesse Awori et sa conquête par les seigneurs de la guerre Oyo, l'État a attiré l'attention des Portugais pour la première fois au XVe siècle. [41]

L'explorateur portugais Rui de Sequeira a visité la région en 1472, nommant la zone autour de la ville Lac de Curamo, ce qui signifie Lac de Curamo.

Au début du XIXe siècle, la Grande-Bretagne luttait contre la traite transatlantique des esclaves, son escadron d'Afrique de l'Ouest ou escadron préventif, comme on l'appelait également, a continué à poursuivre les navires négriers portugais, américains, français et cubains et à imposer des traités anti-esclavagistes avec les chefs côtiers ouest-africains avec tant d'acharnement qu'ils ont créé une forte présence le long de la côte ouest-africaine de la Sierra Leone jusqu'au delta du Niger (aujourd'hui le Nigeria) et aussi loin au sud que le Congo. [42] En 1849, la Grande-Bretagne a nommé John Beecroft consul des baies du Bénin et du Biafra, poste qu'il a occupé (avec son poste de gouverneur de Fernando Po) jusqu'à sa mort en 1854. [43] John Duncan a été nommé vice-consul et se trouvait à Wydah. [44] Au moment de la nomination de Beecroft, le royaume de Lagos (sous Oba Kosoko) se trouvait dans la partie ouest du consulat des baies du Bénin et du Biafra et était un port de commerce d'esclaves clé. [45] En 1851 et sous la pression des esclaves libérés qui exerçaient désormais une influence politique et commerciale, la Grande-Bretagne est intervenue à Lagos dans ce qui est maintenant connu sous le nom de bombardement de Lagos ou de capture de Lagos [45] [46] entraînant l'installation d'Oba Akitoye et l'éviction d'Oba Kosoko. Oba Akitoye signe alors le traité entre la Grande-Bretagne et Lagos abolissant l'esclavage. La signature du traité de 1852 a inauguré la période consulaire dans l'histoire de Lagos, au cours de laquelle la Grande-Bretagne a fourni une protection militaire à Lagos. [47] [48]

Suite aux menaces de Kosoko et des Français qui étaient positionnés à Wydah, une décision fut prise par Lord Palmerston (Premier ministre britannique) qui nota en 1861, « l'opportunité de ne pas perdre de temps pour assumer le protectorat officiel de Lagos ». [49] William McCoskry, le consul par intérim à Lagos avec le commandant Bedingfield a convoqué une réunion avec Oba Dosunmu le 30 juillet 1861 à bord du HMS Prometheus où l'intention de la Grande-Bretagne a été expliquée et une réponse aux termes a été requise avant août 1861. Dosunmu a résisté aux termes du traité mais sous la menace de déclencher un bombardement sur Lagos par le commandant Bedingfield, Dosunmu a cédé et a signé le traité de cession de Lagos le 6 août 1861. [46] [50] [51]

Lagos a été déclarée colonie le 5 mars 1862. Le reste du Nigeria moderne a été saisi en 1887, et lorsque la colonie et le protectorat du Nigeria ont été créés en 1914, Lagos est devenue sa capitale, continuant ainsi après l'indépendance du pays de la Grande-Bretagne en 1960. Avec les migrants de tout le Nigeria et d'autres pays d'Afrique de l'Ouest se trouvaient les ex-esclaves rapatriés connus sous le nom de Créoles, venus de Freetown, de la Sierra Leone, du Brésil et des Antilles à Lagos. Les créoles ont contribué à la modernisation de Lagos et leur connaissance de l'architecture portugaise est encore visible dans l'architecture de l'île de Lagos. Depuis le 19ème siècle, Lagos s'est progressivement transformée en un creuset d'Africains et d'Européens. [52] [53] [5] [54] Les liaisons ferroviaires et les câbles téléphoniques reliant Lagos à Londres avaient été établis en 1886. [55] [56] [57] L'éclairage public électrique a été introduit dans la ville en 1898. [39] [58] Lagos a connu une croissance rapide tout au long des années 1960 et 1970 en raison du boom économique du Nigeria. [59]

Avant la création de l'État de Lagos le 27 mai 1967, Lagos, qui était la capitale du pays, était administrée directement par le gouvernement fédéral en tant que territoire fédéral à travers le Ministère fédéral des Affaires de Lagos, tandis que le conseil municipal de Lagos (LCC) gouvernait la ville. [25] Lagos, ainsi que les villes de la région occidentale d'alors (Ikeja, Agege, Mushin, Ikorodu, Epe et Badagry), ont finalement été capturés pour créer l'État de Lagos. [25] La ville de Lagos a été divisée en sept zones de gouvernement local (LGA) actuelles, tandis que les autres villes forment maintenant 13 LGA dans l'État. Lagos a joué le double rôle d'être l'État et la capitale fédérale jusqu'en 1976, lorsque la capitale de l'État a été transférée à Ikeja. Lagos a été affectée négativement pendant le régime militaire du Nigeria. [60] En outre, le 12 décembre 1991, le siège du gouvernement fédéral a également été officiellement transféré à Abuja. Cependant, Lagos reste le centre financier du pays et est également devenu l'agglomération la plus peuplée du pays. [25]

Lagos est vaguement classée en deux zones géographiques principales : « l'île » et le « continent ».

Paysage urbain Modifier

Île Modifier

L'île est un terme géographique vague qui est utilisé pour définir la zone de Lagos qui est séparée du "continent" par le canal principal drainant le lagon dans l'océan Atlantique, qui forme le port de Lagos. L'île est principalement un ensemble d'îles séparées les unes des autres par des criques de tailles variables et reliées par des ponts. Les sections plus petites de certains ruisseaux ont été draguées et reconstruites. Cette partie de Lagos est la zone où se déroulent la plupart des activités commerciales et des événements de divertissement à Lagos. Il abrite également la plupart des quartiers résidentiels haut de gamme de Lagos. Les zones de gouvernement local (LGA) considérées comme faisant partie de l'île comprennent l'île de Lagos, Eti-Osa. Les principaux quartiers insulaires haut de gamme au sein de ces LGA comprennent Ikoyi et l'île Victoria. Trois ponts majeurs relient l'île au continent. Il s'agit du pont Carter, qui part d'Iddo, du pont Eko (anciennement appelé deuxième pont continental) et du troisième pont continental, qui traverse des banlieues densément peuplées du continent jusqu'à la lagune de Lagos. Un quatrième pont, le pont de liaison Ikoyi, relie Ikoyi et Lekki Phase 1, qui font tous deux partie de l'île.

Île de Lagos Modifier

L'île de Lagos contient un quartier central des affaires. [61] Ce quartier est caractérisé par des immeubles de grande hauteur. L'île contient également bon nombre des plus grands marchés de gros de la ville (comme les marchés populaires d'Idumota et de Balogun). [62] Il a aussi le Musée national du Nigeria, la Mosquée centrale, le Glover Memorial Hall, la cathédrale Christ's Church (CMS) et le palais d'Oba (Iga Idunganran). [63] Une autre partie importante de l'île de Lagos est la Marina. Il borde les marchés d'idumota et de Balogun et abrite de grandes institutions bancaires. Bien qu'anciennement dans un état à l'abandon, la place Tinubu de l'île de Lagos est un site d'importance historique. C'est ici qu'a eu lieu la cérémonie de fusion qui a unifié le protectorat du Nord et du Sud pour former le Nigeria en 1914.

Ikoyi Modifier

Ikoyi est situé sur la moitié orientale de l'île de Lagos et y est relié par une décharge. [64] Ikoyi est également relié à l'île Victoria par le pont Falomo, qui porte la route principale sur le ruisseau Five Cowrie. [65] Ikoyi abritait le siège du gouvernement fédéral du Nigeria et d'autres bâtiments appartenant au gouvernement, y compris l'ancien complexe du secrétariat fédéral. Le complexe est aujourd'hui sur le rétablissement. [66]

À Ikoyi, il y a des casernes militaires et policières, une prison de haute sécurité et une haute cour fédérale du Nigeria. Ikoyi possède également un certain nombre d'hôtels, de discothèques, un parc de loisirs et l'un des plus grands terrains de golf d'Afrique. A l'origine un quartier bourgeois, il est devenu ces dernières années une enclave résidentielle à la mode pour la classe moyenne supérieure à la classe supérieure. Il y a aussi des activités commerciales à Ikoyi, qui est repérée dans un nombre croissant de bureaux, de banques et de complexes commerciaux. La partie commerciale est concentrée dans le Sud-Ouest.

Île Victoria Modifier

L'île Victoria avec son annexe est située au sud de l'île de Lagos. [59] Il possède des propriétés immobilières coûteuses et pour cette raison, de nombreux nouveaux condos et appartements de luxe fleurissent partout. Avec Ikoyi, l'île Victoria occupe une zone importante à Lagos qui se vante de plusieurs quartiers commerçants importants. Sur son bord de mer le long du front de l'Atlantique, il y a Bar Beach reconstruite dans l'environnement.

La péninsule de Lekki partage un certain prestige avec ses voisins Ikoyi et Victoria Island. Le développement a étiré davantage le terrain de telle sorte que l'axe d'Ibeju, bien que plus proche d'Epe (qui est littéralement à la périphérie de Lagos) est presque toujours décrit comme faisant partie de Lekki. L'étendue des terres commence à partir du péage de Lekki, qui était la scène centrale de la célèbre manifestation #EndSars en octobre 2019, et se termine à Ibeju-Lekki et se vante de communautés qui progressent lentement vers le statut de banlieue comme Ajah, Awoyaya, Sangotedo , Abijo et Eputu. Il y a pas mal d'endroits à voir - le centre de conservation de Lekki Le centre commercial Novare La zone de libre-échange de Lekki - Dangote, l'homme le plus riche d'Afrique construit sa raffinerie dans cette FTZ Lagos Business School Eleko Beach Elegushi Beach La Campaigne Tropicana - une escapade plage/touristique , Université panatlantique. La région se vante même d'un monastère catholique

Iddo Modifier

De l'autre côté du chenal principal de la lagune depuis l'île de Lagos, il y a un petit village appelé Iddo. Iddo est également un terminus de chemin de fer et il est maintenant situé dans la zone de gouvernement local de Lagos Mainland après avoir été relié au continent comme une péninsule. [67]

Continent Modifier

Une énorme population de Lagosiens vit également sur le continent de Lagos et la plupart des industries s'y trouvent. Le continent est connu pour sa musique et sa vie nocturne, qui se trouvaient autrefois dans les zones autour de Yaba et de Surulere. Cependant, ces dernières années, de plus en plus de boîtes de nuit ont vu le jour sur l'île, faisant de l'île (en particulier l'île Victoria, Ikate et Lekki Phase 1) les principales attractions de la vie nocturne. Les LGA continentales comprennent Surulere, Apapa et Lagos Mainland. Les LGA de la banlieue métropolitaine de Lagos comprennent : Agege, Amuwo Odofin, Mushin, Oshodi-Isolo et Ikeja (site de l'aéroport international Murtala Muhammed et capitale de l'État de Lagos).

Les principales zones du continent comprennent Ebute Metta, Yaba et Ejigbo. Certaines rivières, comme Badagry Creek, coulent parallèlement à la côte sur une certaine distance avant de sortir à travers les bancs de sable jusqu'à la mer.

Climat Modifier

Lagos connaît un climat de savane tropicale (Oh) selon la classification climatique de Köppen, car il y a quatre mois sous 60 millimètres ou 2,4 pouces de pluie, et les précipitations annuelles ne sont pas assez élevées pour la classification de la mousson tropicale. La saison des pluies commence en avril et se termine en octobre, tandis que la saison sèche commence en novembre et se termine en mars. Le mois le plus humide est juin avec un total de précipitations de 315,5 millimètres ou 12,42 pouces, tandis que le mois le plus sec est janvier avec un total de précipitations de 13,2 millimètres ou 0,52 pouces.

Située près de l'équateur, Lagos n'a qu'une légère variation de température saisonnière, avec des températures moyennes élevées allant de 28,3 à 32,9 °C (82,9 à 91,2 °F). Lagos partage les saisons de l'hémisphère sud, avec des températures les plus élevées en mars avec une plage quotidienne de 32,9 à 24,1 °C (91,2 à 75,4 °F), et des températures les moins chaudes en août allant de 28,3 à 21,8 °C (82,9 à 71,2 °C). F).

Données climatiques pour Lagos (aéroport international Murtala Muhammed) 1961-1990, extrêmes : 1886-présent
Mois Jan fév Mar avr Mai juin juil août SEP oct nov déc Année
Enregistrement élevé °C (°F) 40.0
(104.0)
37.1
(98.8)
37.0
(98.6)
39.6
(103.3)
37.0
(98.6)
37.6
(99.7)
33.2
(91.8)
33.0
(91.4)
33.2
(91.8)
33.7
(92.7)
39.9
(103.8)
36.4
(97.5)
40.0
(104.0)
Moyenne élevée °C (°F) 32.2
(90.0)
33.2
(91.8)
32.9
(91.2)
32.2
(90.0)
30.9
(87.6)
29.3
(84.7)
28.2
(82.8)
28.3
(82.9)
28.9
(84.0)
30.3
(86.5)
31.4
(88.5)
31.8
(89.2)
30.8
(87.4)
Moyenne quotidienne °C (°F) 27.3
(81.1)
28.4
(83.1)
28.5
(83.3)
28.0
(82.4)
27.0
(80.6)
25.6
(78.1)
25.2
(77.4)
25.0
(77.0)
25.5
(77.9)
26.4
(79.5)
27.2
(81.0)
27.2
(81.0)
26.8
(80.2)
Moyenne basse °C (°F) 22.4
(72.3)
23.7
(74.7)
24.1
(75.4)
23.7
(74.7)
23.2
(73.8)
21.9
(71.4)
22.3
(72.1)
21.8
(71.2)
22.1
(71.8)
22.4
(72.3)
23.0
(73.4)
22.5
(72.5)
22.8
(73.0)
Enregistrement bas °C (°F) 12.6
(54.7)
16.1
(61.0)
14.0
(57.2)
14.9
(58.8)
20.0
(68.0)
21.2
(70.2)
15.0
(59.0)
19.0
(66.2)
13.0
(55.4)
17.9
(64.2)
11.1
(52.0)
11.6
(52.9)
11.1
(52.0)
Précipitations moyennes mm (pouces) 13.2
(0.52)
40.6
(1.60)
84.3
(3.32)
146.3
(5.76)
202.4
(7.97)
315.5
(12.42)
243.0
(9.57)
121.7
(4.79)
160.0
(6.30)
125.1
(4.93)
39.7
(1.56)
14.8
(0.58)
1,506.6
(59.31)
Jours de précipitations moyennes (≥ 1,0 mm) 1.5 2.8 6.6 9.0 12.5 16.2 13.2 11.6 12.7 11.2 4.9 2.1 104.3
Humidité relative moyenne (%) 81 79 76 82 84 87 87 85 86 87 84 82 83
Heures d'ensoleillement mensuelles moyennes 164.3 168.0 173.6 180.0 176.7 114.0 99.2 108.5 114.0 167.4 186.0 192.2 1,843.9
Source 1 : Deutscher Wetterdienst (humidité, 1952-1967), [68] NOAA (soleil) [69]
Source 2 : Météo Climat (hauts et bas records) [70]

Paysage urbain Modifier

Lagos a la ligne d'horizon la plus haute du Nigeria. Les styles architecturaux à Lagos sont divers et vont des bâtiments tropicaux et vernaculaires aux bâtiments coloniaux européens et ultramodernes ou un mélange. L'architecture de style brésilien apportée par les créoles est évidente dans des bâtiments tels que Water House et Shitta Bey Mosque. [71] [72] [73] Les gratte-ciel et la plupart des immeubles de grande hauteur sont centrés sur les îles, tandis que le continent a quelques immeubles de grande hauteur. [74] Ces dernières années, le gouvernement de l'État de Lagos a rénové des parcs et des espaces verts existants, avec un objectif d'expansion à long terme. De nombreux bâtiments de bonne qualité sont dispersés à travers la ville. [75] [76] [77] [78] [79]

En termes d'administration, Lagos n'est pas une municipalité unique et n'a donc pas d'administration municipale globale. [80] Les limites géographiques de la ville de Lagos métropolitaine comprennent 16 des 20 zones de gouvernement local, qui ensemble composent l'État de Lagos. Cette dernière entité assure la gouvernance globale de la région métropolitaine. La municipalité de Lagos, qui couvrait l'île de Lagos, Ikoyi et l'île Victoria ainsi que certains territoires continentaux, était gérée par le conseil municipal de Lagos (LCC), mais elle a été dissoute en 1976 et divisée en plusieurs zones de gouvernement local (notamment Lagos LGA insulaire, LGA continentale de Lagos et LGA Eti-Osa). [81]

Le continent au-delà de la municipalité de Lagos, en revanche, comprenait plusieurs villes et établissements distincts tels que Mushin, Ikeja et Agege. À la suite du boom pétrolier nigérian des années 1970, Lagos a connu une explosion démographique, une croissance économique incontrôlée et une migration rurale non atténuée. Cela a entraîné le développement rapide des villes et des agglomérations périphériques, formant ainsi l'actuelle « zone métropolitaine de Lagos », également connue sous le nom de « Lagos métropolitaine ». L'histoire de Lagos est encore attestée dans la disposition des LGA qui affichent les identités uniques des cultures qui les ont créées.

En 2006, la zone métropolitaine autour de Lagos s'était étendue au-delà des frontières de l'État de Lagos et avait atteint le statut de mégapole. Cette zone beaucoup plus vaste est appelée « Grand Lagos métropolitaine » ou « Région de la mégapole de Lagos », qui est une zone de terre bâtie continue de 1 535,4 kilomètres carrés supplémentaires (592,8 milles carrés), comprenant des étendues de LGA situées à côté de l'est et de la limites ouest de la ville dans l'État de Lagos et au-delà des limites nord, se déversant dans les LGA de l'État d'Ogun adjacent. Les LGA de l'État d'Ogun au sein du Grand Lagos métropolitain comprennent principalement : Obafemi Owode, Sagamu, Ifo, Ado-Odo/Ota et une partie d'Ewekoro. [34]

Les 16 LGA de la métropole de Lagos
Zone d'administration locale Aire d'atterrissage [82]
(en km 2 )
Population [32]
(Recensement de 2006)
Densité
(hab. par km 2 )
Âgege 17 459,939 41,071
Ajeromi-Ifelodun 13.9 684,105 55,474
Alimosho 137.8 1,277,714 6,899
Amuwo-Odofin 179.1 318,166 2,364
Apapa 38.5 217,362 8,153
Eti-Osa 299.1 287,785 1,496
Ifako-Ijaiye 43 427,878 16,078
Ikeja 49.92 313,196 6,785
Kosofé 84.4 665,393 8,174
Île de Lagos 9.26 209,437 24,182
Lagos continentale 19.62 317,720 16,322
Mushin 14.05 633,009 36,213
Ojo 182 598,071 3,781
Oshodi-Isolo 41.98 621,509 13,886
Somalie 14.6 402,673 34,862
Surulère 27.05 503,975 21,912
Lagos métropolitaine 1,171.28 7,937,932 7,941

Aujourd'hui, le mot Lagos désigne le plus souvent la zone urbaine, appelée « Metropolitan Lagos » au Nigeria, qui comprend à la fois les îles de l'ancienne municipalité de Lagos et les banlieues continentales. Le gouvernement de l'État de Lagos est responsable de certains services publics, notamment les routes et les transports, l'électricité, l'eau, la santé et l'éducation. La région métropolitaine de Lagos s'étend sur 16 des 20 LGA de l'État de Lagos et contient environ 85 % de la population de l'État de Lagos et comprend des zones semi-rurales. [83] Lagos City a un nombre considérable d'immeubles de grande hauteur qui dominent son horizon. La plupart des grands immeubles sont situés dans le quartier central des affaires du centre-ville.

Lagos était l'ancienne capitale du Nigeria mais elle a depuis été remplacée par Abuja. Abuja a officiellement obtenu son statut de capitale du Nigeria le 12 décembre 1991, bien que la décision de déplacer la capitale fédérale ait été prise dans la loi no. 6 de 1976. Lagos abrite également la Haute Cour de justice de l'État de Lagos, installée dans un ancien bâtiment colonial sur l'île de Lagos. [84]

Données de recensement pour Lagos Modifier

Bien que le recensement national de la population du Nigéria de 2006 ait attribué à la zone métropolitaine un chiffre de population de 7 937 932, ce chiffre est en contradiction avec certaines projections de l'ONU et d'autres agences et groupes de population dans le monde. Le chiffre de la population de l'État de Lagos donné par le gouvernement de l'État de Lagos est de 17 553 924. Il était basé sur un dénombrement prétendument effectué pour la planification sociale par le "recensement parallèle" du gouvernement de l'État de Lagos et il estime que, puisque les habitants de la zone métropolitaine de Lagos constituent 88% de la population de l'État de Lagos, la population de Lagos métropolitaine est d'environ 15,5 millions . [85]

Une réplique aux points de vue du gouvernement de l'État de Lagos [86] a conclu que l'État de Lagos a caché le fait que la projection de population, pour l'agglomération de Lagos par les agences des Nations Unies, avait été considérablement révisée à la baisse dès 2003. Il n'a pas réussi à interpréter les deux plus importants et équitablement ensembles de données secondaires représentatifs et fiables déjà dans le domaine public, le système de carte d'identité nationale et les chiffres d'inscription des électeurs de 2003 de l'INEC. Les chiffres pour l'inscription des électeurs de 2007 par l'INEC étaient un acte postérieur à la publication des résultats provisoires du recensement et corroborent, justifient et valident de manière exhaustive les chiffres de la population en termes clairs. Selon les résultats officiels du recensement de 2006, il y avait 8 048 430 habitants dans la région métropolitaine de Lagos. [32] Ce chiffre était plus bas que prévu et a créé une controverse au Nigeria. L'île de Lagos, la zone d'administration locale centrale et le centre historique de la région métropolitaine de Lagos, comptait 212 700 habitants au recensement de 2006. [87]

Les autorités de l'État de Lagos ont attaqué les résultats du recensement de 2006, accusant la Commission nationale de la population du Nigéria d'avoir sous-estimé la population de l'État. Cette accusation est démentie par la Commission nationale de la population. [88] [89] Une étude a révélé que les recherches menées par Africapolis (la filiale africaine d'e-Geopolis soutenue par l'Agence française de développement), en plus du croisement de chiffres officiels avec des recherches plus scientifiques indépendantes concluaient que le Les chiffres du recensement de 2006 pour l'État de Lagos d'environ 9 millions étaient valides et que les propres évaluations de l'État sont gonflées. [90]

Lagos est, selon la plupart des estimations, l'une des villes à la croissance la plus rapide au monde. [91] Lagos connaît actuellement une augmentation de la population d'environ 275 000 personnes par an. En 1999, les Nations Unies prévoyaient que la zone métropolitaine de la ville, qui ne comptait qu'environ 290 000 habitants en 1950, dépasserait les 20 millions d'ici 2010 et deviendrait ainsi l'une des dix villes les plus peuplées du monde.

Il existe un large éventail de répartition des richesses parmi les habitants de Lagos. Cela va des très riches aux très pauvres. Lagos a attiré de nombreux jeunes et familles à la recherche d'une vie meilleure de toutes les autres régions du Nigéria et au-delà [60], ce qui a également contribué à son statut cosmopolite. [92] [93] [94] [95] [96]

Population historique
AnnéePop. ±%
1950325,218
1960762,418+134.4%
19701,413,528+85.4%
19802,572,218+82.0%
19904,764,093+85.2%
20007,280,706+52.8%
201010,441,182+43.4%
201913,903,620+33.2%
source : [97] pour l'agglomération de Lagos

La ville de Lagos est un pôle économique majeur au Nigeria, générant environ 10% du PIB du pays. La plupart des affaires commerciales et financières se déroulent dans le quartier central des affaires situé sur l'île. C'est également là que la plupart des banques commerciales, des institutions financières et des grandes entreprises du pays ont leur siège. Lagos est également la principale plaque tournante de l'information, des communications et des télécommunications (TIC) d'Afrique de l'Ouest et potentiellement, le plus grand marché des TIC du continent. [98] Lagos développe une économie de 24 heures [99] [100] et a également été classée comme l'une des villes les plus chères du monde. [101] [102] [103] [104] [105] [106] Dans certaines parties de Lagos, les résidents ont l'un des niveaux de vie les plus élevés au Nigeria et en Afrique. [107] [108] Dans le même temps, une proportion importante des résidents vivent dans des bidonvilles sans accès à l'eau courante et à l'assainissement. [109] [110] [111] [112] [113]

Le port de Lagos est le premier port du Nigeria et l'un des plus grands et des plus fréquentés d'Afrique. Il est administré par la Nigerian Ports Authority et il est divisé en trois sections principales : le port de Lagos, dans le chenal principal à côté de l'île de Lagos, le port d'Apapa (site du terminal à conteneurs) et le port de Tin Can, tous deux situés à Badagry Creek, qui se jette dans le port de Lagos depuis l'ouest. [114] Le port dispose d'un terminal ferroviaire. Le port a vu des quantités croissantes de pétrole brut exporté, avec des chiffres d'exportation en hausse entre 1997 et 2000. [115] Le pétrole et les produits pétroliers fournissent 14% du PIB et 90% des recettes en devises du Nigeria dans son ensemble. [116]

Industrie de la musique et du cinéma Modifier

Lagos est célèbre dans toute l'Afrique pour sa scène musicale. Lagos a une vie nocturne animée [100] [117] [118] et a donné naissance à une variété de styles tels que la musique Sakara, le hip hop nigérian, le highlife, le juju, le fuji, l'afrobeat et l'afrobeat. [119]

Lagos est le centre de l'industrie cinématographique nigériane, souvent appelée « Nollywood ». Le marché d'Idumota sur l'île de Lagos est le principal centre de distribution. De nombreux films sont tournés dans le quartier Festac de Lagos, où s'est tenu le Festival mondial des arts noirs. [120]

Iganmu abrite le principal centre des arts du spectacle et des artistes au Nigeria : le National Arts Theatre.

James Brown s'est produit à Lagos en 1970. [121] Avec son groupe Ailes, Paul McCartney a enregistré son cinquième album post-Beatles, Groupe en fuite, dans un studio EMI à Lagos en août et septembre 1973. [122] D'autres musiciens étrangers qui se sont également produits dans la ville incluent Sean Paul, Snoop Dogg, [123] 50 Cent, Akon, Jarule, Ashanti, Usher, Shaggy, [ 124] R Kelly, [125] Cardi B, Migos notamment lors du Star Mega Jam Shakira, John Legend, Boyz II Men [126] T-Pain, Brian McKnight, JayZ, [127] Mary J. Blige, [128] Beyoncé , Brandy, Ciara, Keri Hilson et Lauryn Hill, entre autres. [129] [130]

Le football d'association est le sport le plus populaire de Lagos. Parmi les grands clubs de football de Lagos, citons Bridge Boys F.C. MFM F.C. et First Bank : les deux jouent dans la Ligue nationale du Nigeria, le deuxième niveau du football nigérian.

L'équipe nationale de football du Nigeria, également connue sous le nom de Super Eagles, avait l'habitude de jouer presque tous ses matchs à domicile à Lagos au stade national de Surulere beaucoup plus tard, les matchs ont été joués au nouveau stade national d'Abuja à Abuja pendant un certain temps cependant, des matchs sont maintenant principalement joués au nouveau stade international Godswill Akpabio à Uyo, qui est le domicile par défaut des Super Eagles. Lagos a également accueilli les 2èmes Jeux Africains en 1973. [131] [132] [133]

Lagos, suite au projet de re-modernisation réalisé par la précédente administration du gouverneur Raji Babatunde Fashola, devient progressivement une destination touristique majeure, étant l'une des plus grandes villes d'Afrique et du monde. Lagos prend actuellement des mesures pour devenir une ville mondiale et est classée comme bêta - par le Globalization and World Cities Research Network. [134] Le carnaval d'Eyo 2009 (un festival annuel originaire d'Iperu Remo, État d'Ogun), qui a eu lieu le 25 avril, était une étape vers le statut de ville mondiale. Actuellement, Lagos est principalement connue comme une communauté axée sur les affaires et au rythme rapide. [83]

Lagos est devenu un lieu important pour l'identité culturelle africaine et noire. [135] De nombreux festivals sont organisés à Lagos. Les offres varient chaque année et peuvent avoir lieu à des mois différents. Certains des festivals sont Festac Food Fair qui se tient chaque année dans la ville de Festac, Eyo Festival, Lagos Black Heritage Carnival, Lagos Carnival, Eko International Film Festival, Lagos Seafood Festac Festival, LAGOS PHOTO Festival et Lagos Jazz Series, qui est une franchise unique pour musique live de haute qualité dans tous les genres avec un accent sur le jazz. Créé en 2010, l'événement populaire se déroule sur une période de 3 à 5 jours dans des sites extérieurs sélectionnés de haute qualité. La musique est aussi variée que le public lui-même et présente un mélange diversifié de genres musicaux allant du rhythm and blues à la soul, l'afrobeat, le hip hop, le bebop et le jazz traditionnel. Les festivals proposent des divertissements de danse et de chant pour ajouter de l'excitation aux voyageurs lors d'un séjour à Lagos.

Lagos possède un certain nombre de plages de sable au bord de l'océan Atlantique, notamment Elegushi Beach et Alpha Beach. Lagos possède également un certain nombre de stations balnéaires privées, dont Inagbe Grand Beach Resort et plusieurs autres à la périphérie.

Lagos possède une variété d'hôtels allant de trois étoiles à cinq étoiles, avec un mélange d'hôtels locaux tels que Eko Hotels and Suites, Federal Palace Hotel et des franchises de chaînes multinationales telles que Intercontinental Hotel, Sheraton et Four Points by Sheraton. D'autres lieux d'intérêt incluent la place Tafawa Balewa, la ville de Festac, la galerie d'art Nike, le parc de la liberté, Lagos et l'église cathédrale du Christ, Lagos.

Cuisine Modifier

Certaines des cuisines célèbres de Lagos comprennent des spécialités indigènes telles que l'eba et l'egusi amala et le riz ewedu jollof ofada, les bananes plantains (appelées localement dodo) les haricots suya (shish kebab épicé ou bœuf rôti épicé), qui est consommé dans les clubs et bars locaux avec une bouteille de bière froide et eba, à base de manioc et consommé avec des soupes préparées avec des légumes et un mélange d'épices et d'herbes. D'autres cuisines vont des cuisines locales comme Iyan (igname pilée) à base de farine d'igname, amala asaro, qui est généralement consommée avec divers types de légumes et Egusi (soupe de melon) dans la cuisine européenne, moyen-orientale et asiatique. [117] [136]

Le gouvernement de l'État de Lagos gère des écoles publiques. [137] Le système éducatif est le système 6-3-3-4, qui est pratiqué dans tout le pays (ainsi que par de nombreux autres membres de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest). Les niveaux sont le primaire, le premier cycle du secondaire (JSS), le deuxième cycle du secondaire (SSS) et l'université. Tous les enfants reçoivent une éducation de base, avec un accent particulier désormais sur les neuf premières années. De nombreuses écoles au Nigeria sont financées par le gouvernement fédéral et sont généralement des internats. Quelques exemples sont le Collège du gouvernement fédéral Odogbolu (FGCOdogbolu), le Collège du gouvernement fédéral pour filles Sagamu (FGGCSagamu) et le Collège du gouvernement fédéral Kano (FGCKano). L'État de Lagos possède ses propres écoles secondaires financées par le gouvernement fédéral, à savoir le collège du gouvernement fédéral Ijanikin, également connu sous le nom de FGC Lagos, King's College Lagos et Queen's College Lagos.

Lagos is home to various postsecondary schools, universities and other vocational institutions that are either operated by the government or private entities. [138]

Vocational schools Edit

    : founded in 2000, IIT is a technical vocational school for male youth from families with limited resources. Its educational model is based on the Dual Training System.

Polytechnics Edit

    (YABATECH) : founded in 1934, the college is Nigeria's first higher educational institution and third in Africa. The college is a center of culture and heritage. Currently it has student enrolment of over 16,000. is a polytechnic comprising more than six schools including private polytechnics and was founded 25 years ago. Its main campus resides at Ikorodu, along Shagamu road. , located at 6/8, Bashiru Oweh Street, Off Simbiat Abiola Road (formerly Medical Road), Ikeja – This is the first private Polytechnic in Nigeria. It was established in 1990 by Engr. Babatunde Odufuwa. Engr. Odufuwa hails from Oke-Aye in Ijebu North East Local Government Area (I.N.E.L.G) of Ogun State.
  • Grace Polytechnic
  • Wolex Polytechnic is a monotechnic that offers courses in fisheries technology, general science, marine engineering and nautical science.
  • Federal College of Education (tech) Akoka

Universities Edit

  • The University of Lagos (UNILAG) Akoka, is a large institution dating from 1962, with over 55,000 students. It comprises 13 faculties, run by over 4,000 staff. [139] (LASU) is a multi-campus university established in the year 1983 and owned by the Lagos State government. The main campus is located at Ojo, along the Lagos-Badagry Expressway. formerly known as Pan-African University has a business school (LBS), a school of Media and communication (SMC) and an entrepreneurial development center (EDC), specialized in providing short courses for SMEs. Lagos Business School (LBS) is the most famous of them all, awarding world-class MBA and EMBA. The School of Media and Communication is also known for its pragmatic communication courses in the field of journalism, media and marketing. SMC awards BSc., MSc., and PHD in social science courses. Founded in 1996 and awarded University status in 2002. The University also places some emphasis on the study of art, running the Virtual Museum of Modern Nigerian Art. is the first open university in Nigeria it is located on Ahmadu Bello Way, Victoria Island, Lagos. is a private university located at Imota, Lagos. (LASCOHET) is an institution that runs health courses such as Health Information Management, Pharmacist Tech, Medical Laboratory Tech, Community Health Extension and Environmental Health Technology it is located in Yaba. (LASUCOM), Ikeja (CMUL)

Lagos has many hospitals and medical facilities, some of which have accomplished feats in Nigeria's medical history. For example, the oldest Nigerian hospital is located in the city as well as West Africa's first air-operated emergency medical service, which commenced in the city. The Lagos healthcare system is generally divided into public and private sectors that provide medical services at the primary, secondary, and tertiary levels. [140]

Highways Edit

Lagos has one of the largest and most extensive road networks in West Africa. [141] [142] It also has suburban trains and some ferry services. Highways are usually congested in peak hours, due in part to the geography of the city, as well as to its explosive population growth. [91] [143] Lagos is also linked by many highways and bridges. A new rail system that is supposed to span the length of the Badagry expressway is currently under construction.

The Lagos–Ibadan Expressway and the Lagos–Abeokuta Expressway are the major controlled-access highways in the north of the city and serve as inter-state highways to Oyo State and Ogun State respectively. To the west the congested Lagos–Badagry Expressway serves outlying towns such as Festival Town, which was the location for the 1977 Festival of Black Arts and Culture 77. [144]

Lagos's importance as a commercial centre and port and its strategic location have led to it being the end-point of three Trans-African Highway routes using Nigeria's national roads. [145] The Trans–West African Coastal Highway leaves the city as the Badagry Expressway to Benin and beyond as far as Dakar and Nouakchott the Trans-Sahara Highway to Algiers, which is close to completion, leaves the city as the Lagos-Ibadan Expressway. [146]

Lagos State has a bus rapid transit (BRT) system [142] the first phase was completed in February 2008. It is expected to operate along eight routes using specially designated bus rapid transit lanes running through the city, with the aim of expanding to other routes in the future. The first phase of the Lagos BRT runs 19 km (12 mi) through Ikorodu Road and Funsho Williams Avenue up to CMS. After weeks of test runs, operations started on 17 March 2008, six months earlier than planned. [142] Also, the signature color of Lagos state 14-seater bus (known as Danfo) is yellow with a touch of black.

It has been estimated that the system will transport about 10,000 passengers in each direction per hour during peak travel times. At these times traffic congestion, called "Go Slow", by Lagosians, can be extreme. [147] The LAMATA bus rapid transit corridor covers a distance of about 22 km (14 mi). The system is run by two operators, NURTW Cooperative (Nigerian Union of Road Transport Workers) and Lagbus, a Lagos State Government owned Asset Management Company that contributes about 180 high-capacity buses for the implementation of the first phase Mile 12 to CMS BRT Lite system.

Rail Edit

An extensive urban rail system, Lagos Rail Mass Transit, running through the Lagos metropolis is currently under construction. [91] [148] [149] Several intercity and commuter trains serve Lagos through the Lagos Terminus railway station.

Ferries Edit

Lagos State Ferry Services Corporation runs a few regular routes, for example between Lagos Island and the mainland, served by modern ferries and wharves. Private boats run irregular passenger services on the lagoon and on some creeks. [150]

Air Edit

Lagos is served by Murtala Muhammed International Airport, one of the largest and busiest airports in Africa. The MMIA is Nigeria's premier international air gateway. The airport's history dates back to colonial times, around the time of the Second World War. The current international airport terminal was built and commissioned over 40 years ago, in 1978. The terminal opened officially March 15, 1979. The airport had been known simply as the Lagos International Airport. It was, however, renamed for the late Nigerian Head of State, General Murtala Muhammed, who died in 1976.

The airport terminal has been renovated several times since the 1970s but its most radical makeover began in 2013, following the launch of the Federal government's multi-billion naira Remodelling/ Rehabilitation Programme for its airports nationwide. Under the re-modeling work there, by late in 2014, the MMlA lounge area had been expanded to four times its previous size and new passenger handling conveyor systems installed which can handle over 1,000 passengers per hour.


Global Onboard Oxygen Systems Market Production Capacity Estimates and Forecasts to 2027 | Industry Size, Current Trend, Competition, Growth, Product Price, Profit, and Future Demands

  • Email icon
  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • Linkedin icon
  • Flipboard icon
  • Print icon
  • Resize icon

The MarketWatch News Department was not involved in the creation of this content.

May 25, 2021 (The Expresswire) -- "Final Report will add the analysis of the impact of COVID-19 on this industry."

The global “Onboard Oxygen Systems Market” 2021-2027 study provides critical information related to the global, regional, and top players including Onboard Oxygen Systems market share analysis, winning strategies, recent developments, and financials. Besides providing information regarding the key players within the Onboard Oxygen Systems market, the study also recalibrates, the impact of macroeconomic and microeconomic factors that has the potential to impact the expansion of the Onboard Oxygen Systems market.

Market Analysis and Insights: Global Onboard Oxygen Systems Market
The global Onboard Oxygen Systems market is anticipated to rise at a considerable rate during the forecast period 2021 to 2027. In 2021, the market is growing at a steady rate and with the rising adoption of strategies by key players, the market is expected to rise over the projected horizon.

Furthermore, the Onboard Oxygen Systems Market key insights have been presented through the frameworks of SWOT and Porter’s Five Forces analysis along with the attractiveness of the market has been presented by sales, revenue, distribution channel, product type, and region. Also, the major opportunities, future trends, key drivers and challenges of the industry have been analyzed in the report.

The Major Players in the Onboard Oxygen Systems Market include:

● Cobham
● Honeywell International
● Air Liquide
● Safran S.A. (Zodiac aerospace)
● Collins Aerospace (United Technologies Corporation)

The global Onboard Oxygen Systems market is segmented by company, region (country), by Type, and by Application. Players, stakeholders, and other participants in the global Onboard Oxygen Systems market will be able to gain the upper hand as they use the report as a powerful resource. The segmental analysis focuses on revenue and forecast by region (country), by Type, and by Application for the period 2016-2027.

On the basis of product type, this report displays the production, revenue, price, market share, and growth rate of each type, primarily split into:

● LOX
● OBOGS
● Others

On the basis of the end users/applications, this report focuses on the status and outlook for major applications/end users, consumption (sales), market share, and growth rate for each application, including:

● Transport Aircraft
● Combat Aircraft
● Aerial-Refueling Aircraft
● Others

Global Onboard Oxygen Systems Market: Regional Analysis, the major regions covered in the report are:

Key Reasons to Purchase Onboard Oxygen Systems Market Report:

● The report analysis by geography highlights the consumption of the product/service within the region also as indicating the factors that are affecting the market within each region.

● The report provides opportunities and threats faced by the vendors in the global Onboard Oxygen Systems Industry.

● The report indicates the region and segment that's expected to witness the fastest growth.

● Competitive landscape which includes the market ranking of the main players, along with new product launches, partnerships, business expansions, and acquisitions.

● The report provides extensive company profiles comprising of company overview, company insights, product benchmarking, and SWOT analysis for the main market players.

● The report gives the present as well as the future market outlook of the industry regarding recent developments, growth opportunities, drivers, challenges, and restraints of both emerging also as developed regions.

Some of the key questions answered in this report:

● What will the market growth rate, growth momentum, or acceleration market carry during the forecast period?

● Which are the key factors driving the Onboard Oxygen Systems market?

● What was the size of the emerging Onboard Oxygen Systems market by value?

● What will be the size of the emerging Onboard Oxygen Systems market in 2027?

● Which region is expected to hold the highest market share in the Onboard Oxygen Systems market?

● What trends, challenges, and barriers will impact the development and sizing of the Global Onboard Oxygen Systems market?

● What are the sales volume, revenue, and price analysis of top manufacturers of the Onboard Oxygen Systems market?

Global Onboard Oxygen Systems Market providing information such as company profiles, product picture, and specification, capacity, production, price, cost, revenue, and contact information. Upstream raw materials and instrumentation and downstream demand analysis are additionally dispensed. The Global Onboard Oxygen Systems market development trends and marketing channels are analyzed. Finally, the feasibility of the latest investment projects is assessed and overall analysis conclusions offered.

Purchase this report (Price 4000 USD for a single-user license) - https://www.precisionreports.co/purchase/17680770

Years considered for this report:

Historical Years: 2016-2020

Base Year: 2020

Estimated Year: 2021

Onboard Oxygen Systems Market Forecast Period: 2021-2027

With tables and figures helping analyze worldwide Global Onboard Oxygen Systems market trends, this research provides key statistics on the state of the industry and is a valuable source of guidance and direction for companies and individuals interested in the market.

Some Points from TOC:

1 Report Overview
1.1 Study Scope
1.2 Market Analysis by Type
1.3 Market by Application
1.4 Study Objectives
1.5 Years Considered

2 Global Growth Trends
2.1 Global Onboard Oxygen Systems Market Perspective (2016-2027)
2.2 Onboard Oxygen Systems Growth Trends by Regions
2.2.1 Onboard Oxygen Systems Market Size by Regions: 2016 VS 2021 VS 2027
2.2.2 Onboard Oxygen Systems Historic Market Share by Regions (2016-2021)
2.2.3 Onboard Oxygen Systems Forecasted Market Size by Regions (2022-2027)
2.3 Onboard Oxygen Systems Industry Dynamic
2.3.1 Onboard Oxygen Systems Market Trends
2.3.2 Onboard Oxygen Systems Market Drivers
2.3.3 Onboard Oxygen Systems Market Challenges
2.3.4 Onboard Oxygen Systems Market Restraints

3 Competition Landscape by Key Players
3.1 Global Top Onboard Oxygen Systems Players by Revenue
3.2 Global Onboard Oxygen Systems Market Share by Company Type
3.3 Players Covered: Ranking by Onboard Oxygen Systems Revenue
3.4 Global Onboard Oxygen Systems Market Concentration Ratio
3.5 Onboard Oxygen Systems Key Players Head office and Area Served
3.6 Key Players Onboard Oxygen Systems Product Solution and Service
3.7 Date of Enter into Onboard Oxygen Systems Market
3.8 Mergers and Acquisitions, Expansion Plans

4 Onboard Oxygen Systems Breakdown Data by Type
4.1 Global Onboard Oxygen Systems Historic Market Size by Type (2016-2021)
4.2 Global Onboard Oxygen Systems Forecasted Market Size by Type (2022-2027)

5 Onboard Oxygen Systems Breakdown Data by Application
5.1 Global Onboard Oxygen Systems Historic Market Size by Application (2016-2021)
5.2 Global Onboard Oxygen Systems Forecasted Market Size by Application (2022-2027)

6 North America
7 Europe
8 Asia-Pacific
9 Latin America
10 Middle East and Africa
11 Key Players Profiles
12 Analyst's Viewpoints/Conclusions

Market is changing rapidly with the ongoing expansion of the industry. Advancement in technology has provided today’s businesses with multifaceted advantages resulting in daily economic shifts. Thus, it is very important for a company to comprehend the patterns of market movements in order to strategize better. An efficient strategy offers the companies a head start in planning and an edge over the competitors. Precision Reports is a credible source for gaining the market reports that will provide you with the lead your business needs.


Voir la vidéo: Математика 3 класс. 11 сентября. Считаем разность и сумму чисел (Octobre 2021).