Suite

Utiliser OpenLayers 3 avec superposition de fonctionnalités ?


J'ai omis des informations très pertinentes dans mon premier post. J'ai réalisé que le problème que je rencontre n'est pas dû à la couche des comtés elle-même, mais à la superposition d'entités créée lorsque l'utilisateur survole une entité de la couche des comtés.

Mon problème est le suivant : j'ai deux couches vectorielles (États des États-Unis et comtés des États-Unis) et ce que j'essaie de faire, c'est de zoomer sur la carte dans l'étendue de l'état cliqué, et également lorsqu'un comté est survolé avec le curseur, il crée une nouvelle superposition d'entités (pour la mettre en évidence) et extrait les informations sur les comtés de la couche des comtés. Ainsi, l'action de clic et de zoom doit être limitée aux seuls états, et le survol et la surbrillance/extraction d'informations doivent être limités au comté. Mais bien que le zoom sur l'étendue fonctionne pour l'état sur lequel vous avez cliqué, il zoomera également sur l'étendue du comté sur lequel vous avez cliqué (puisqu'il doit être survolé pour le faire).

Je pense que ce qui se passe, c'est que puisque la superposition d'entités est indépendante d'un calque, le filtre de calque dans le foreachfeatureatpixel ne l'ignore pas ? Ainsi, le problème semble être que cliquer sur la couche d'entités entraîne le même zoom pour étendre l'action que je souhaite limiter à un simple clic sur un état. Existe-t-il un moyen de le faire, par exemple en désactivant l'événement on.click lorsque la superposition de fonctionnalités existe ?

J'ai regardé Utilisation d'OpenLayers 3 forEachFeatureAtPixel pour spécifier la couche? et essayé de mettre en œuvre la même tentative de filtrage des couches sélectionnables avec la méthode foreachfeatureatpixel. Mais est-il possible de filtrer également une superposition de fonctionnalités ?

Je suis nouveau sur JavaScript et OpenLayers, alors peut-être que je m'y prends de la mauvaise manière.

Voici mes couches :

var statesLayer = new ol.layer.Vector({ title: 'usa states', source: new ol.source.GeoJSON({ projection: 'EPSG:3857', url: 'simple_states.geojson' }), style: new ol .style.Style({ trait : nouveau ol.style.Stroke({ couleur : [44, 127, 184, 1], largeur : 2,5 }) }) }); var countiesLayer = new ol.layer.Vector({ title: 'cpo counties', source: new ol.source.GeoJSON({ projection: 'EPSG:3857', url: 'simple_counties.geojson' }), style: new ol .style.Style({ trait : nouveau ol.style.Stroke({ couleur : 'blanc', largeur : 1,75 }), remplissage : nouveau ol.style.Fill({ couleur : [127, 205, 187, 0,6] } ) }), résolution max : 4000 });

Voici ma tentative d'utiliser une interaction en un seul clic sur la carte.

map.on('singleclick', function (evt) { var stateFeature = map.forEachFeatureAtPixel(evt.pixel, function (feature, layer) { return feature; }, null, function (layer) { return layer === statesLayer; }); if (stateFeature) { var extent = stateFeature.getGeometry().getExtent(); map.getView().fitExtent(extent, map.getSize()); } else { stateFeature = null; } });

Voici la superposition :

var featureOverlay = new ol.FeatureOverlay({ map: map, style: styleFunction });

Et voici la méthode pour créer la superposition de fonctionnalités pour le point culminant et obtenir les informations sur le comté :

map.on('pointermove', function (evt) { featureOverlay.getFeatures().clear(); var countyFeature = map.forEachFeatureAtPixel(evt.pixel, function (feature, layer) { return feature; }, null, function ( layer) { return layer === countiesLayer; }); if (countyFeature) { featureOverlay.addFeature(countyFeature); var countyName = countyFeature.get('NAME'); var pop = countyFeature.get('POP'); } else { countyName = "u00A0"; pop = "u00A0"; } document.getElementById('summaryLabel').innerHTML = '

' + nom du comté + '
' + pop + '

'; });

L'entité de la superposition d'entités est toujours renvoyée. Pour filtrer le filterOverlay, testez simplement si le paramètre de couche est défini. Comme ça:

var stateFeature = map.forEachFeatureAtPixel(evt.pixel, function (feature, layer) { // Si la couche n'est pas définie, cela signifie qu'il s'agit d'une fonctionnalité d'un FeatureOverlay if (layer) { return feature; } }, null, function (layer) { return layer === statesLayer; });

var stateFeature = map.forEachFeatureAtPixel(evt.pixel, function (feature, layer) { // Si la couche n'est pas définie, cela signifie qu'il s'agit d'une fonctionnalité d'un FeatureOverlay if (layer) { return feature; } }, null, function (layer) { return layer === statesLayer; });

La caractéristique n'est pas définie.


Un outil de cartographie pour remédier aux disparités en matière de santé et d'éducation et améliorer l'accès aux soins de santé en milieu scolaire

Notre santé est influencée par l'endroit où nous vivons, apprenons, travaillons et jouons. Les facteurs économiques, politiques, structurels et culturels qui interagissent dans nos foyers, écoles, lieux de travail et communautés influencent la sécurité alimentaire, la sécurité, l'emploi, l'activité physique et le soutien familial et communautaire. Dans les collectivités riches en ressources, ces déterminants contribuent à protéger la santé, le bien-être et la réussite des élèves. Dans les communautés où les ressources sont plus rares et inéquitablement réparties, les jeunes sont beaucoup plus susceptibles d'avoir de mauvais résultats en matière de santé et d'éducation. Par rapport à leurs pairs des quartiers aisés, les jeunes des communautés pauvres en ressources présentent des taux plus élevés d'asthme, de toxicomanie, d'anxiété et de dépression et d'obésité, et courent un risque élevé de ne pas avoir de visites régulières de maintien de la santé. Ils sont également plus susceptibles d'être chroniquement absents de l'école, suspendus ou complètement abandonnés.

Pour ceux d'entre nous qui souhaitent créer des conditions qui remédient à la répartition inéquitable de ces puissants facteurs sociaux, nous avons besoin de stratégies fondées sur des données et dirigées par des dirigeants de la santé et de l'éducation, des partenaires communautaires, des jeunes et leurs familles.


GÉOGRAPHIE HUMAINE, ESPACE ET LIEU

Les études historiographiques de la géographie humaine esquissent une narration décousue : la géographie a émergé au début du XIXe siècle, caractérisée par le déterminisme environnemental et l'historicisme. 4 Il est devenu un bras de l'impérialisme européen et est tombé dans une crise de définition disciplinaire jusqu'à la publication de « Nature of Geography » de Richard Hartshorne en 1939. 5 Hartshorne a exhorté les géographes à se concentrer sur les distributions spatiales plutôt que sur le temps. Bien que certains se soient tournés vers des intérêts sociaux, la Seconde Guerre mondiale, la guerre froide et le maccarthysme aux États-Unis ont présenté des obstacles importants. Dans les années 1960, la géographie est dépassée par l'étude technique, statistique et quantitative et ne revient aux méthodes qualitatives et à une orientation humaniste que dans les années 1970. 6

Dans les années 1970, ce que Phil Hubbard a décrit comme deux « branches très différentes de l'enquête géographique » a émergé : les récits humanistes qui soulignent que différents contextes ont un sens différent du lieu, et les récits marxistes et autres matérialistes qui examinent la domination et la résistance dans des espaces variés. , tendant à se concentrer sur l'importance de l'espace en tant que « à la fois produit et consommé socialement ». 7 Le philosophe Henri Lefebvre était peut-être le plus influent des écrivains matérialistes. Lefebvre publié La production de l'espace en 1974, introduisant les termes « pratique spatiale » (ou comment nous nous déplaçons dans et autour de l'espace), « représentations de l'espace » (les plans architecturaux, les plans de la ville et d'autres cartographies de notre existence quotidienne) et « l'espace représentationnel » (ou le associations symboliques qui se superposent aux espaces géographiques). Lefebvre a souligné que les espaces changent avec le temps, tout comme notre utilisation d'eux, leurs représentations et leurs associations symboliques avec eux. Selon les mots de Hubbard, dans les récits matérialistes, « le lieu émerge comme une forme particulière d'espace, qui est créée par des actes de nomination ainsi que par les activités et les imaginations distinctives associées à des espaces sociaux particuliers ». 8 S’appuyant sur les travaux de Lefebvre, de nombreuses études font référence à ce que l’on a appelé le « tiers-espace », c’est-à-dire les imaginaires géographiques, ou l’espace à la fois réel et imaginé. 9 Un autre interprète marxiste important de l'espace et du lieu est David Harvey, qui souligne un paradoxe : la mondialisation dépend d'un sentiment d'appartenance, car l'histoire, la culture et le paysage sont « essentiels pour perpétuer des processus particuliers d'accumulation de capital ». dix

Pendant ce temps, les auteurs de récits humanistes, selon Hubbard, « ont déplacé l'objectif analytique de la géographie humaine de l'espace social à l'espace vécu ». 11 L'influent géographe Yi-Fu Tuan, en Espace et lieu, ajoute que l'espace n'a pas d'échelle inhérente, mais qu'il est plutôt créé par un attachement émotionnel à travers des « champs de soins ». 12 Le lieu, en revanche, est empreint de sens et, selon Tuan, la façon dont nous créons un « sens du lieu » mérite une étude approfondie. 13 Un autre humaniste, Edward Relph, exhorte les chercheurs à rechercher une compréhension plus centrée sur l'humain et plus empathique de « l'expérience vécue du lieu ». Relph souligne qu'il ne peut y avoir de « sens du lieu » que lorsque le lien entre les personnes et le lieu est « profondément enraciné ». 14 Hubbard résume ainsi la distinction entre les récits matérialistes et humanistes :

Suggérant que les lieux (délimités) sont fondamentaux pour fournir un sentiment d'appartenance à ceux qui y vivent, les perspectives humanistes proposent une relation définie mais complexe entre le caractère de lieux spécifiques et les identités culturelles de ceux qui les habitent. Contre cela, les perspectives matérialistes proposent que les batailles culturelles créent des inégalités explicites dans la façon dont l'espace est occupé et utilisé par les membres de différents groupes. 15

La géographie humaine a pris un tournant postmoderne dans les années 1990, produisant une forme d'enquête qui liait l'étude de la géographie à la justice sociale et se concentrait sur les pluralités, les binaires, les positionnalités et la déconstruction. L'espace, dans les années 1990, est apparu comme une construction sociale en constante transformation. Les érudits postmodernes ont souligné le « caractère glissant et l'instabilité du langage » et l'impossibilité de définitions universelles de l'espace et du lieu. 16

Dans les pages de Passé et présent, le postmodernisme a suscité des débats, mais a également donné lieu à des études fascinantes en histoire spatiale. En 1991, Lawrence Stone a ouvert une discussion sur le postmodernisme et l'histoire dans une note de clôture. Sa proposition concise a suscité une réponse en quatre parties. Stone décrit « la crise de confiance en soi » dans laquelle l'histoire a été jetée par la « menace » postmoderne posée par ce qu'il identifie comme la « linguistique » (Saussure et Derrida), « l'anthropologie symbolique » (Clifford Geertz, Victor Turner et Mary Douglas) et 'Nouvel Historicisme'. 17 Il estime que la discipline de l'histoire - qui, selon sa note, est enracinée dans des vérités qui se trouvent en dehors du texte - est en jeu, et recommande un article de Gabrielle M. Speigel offrant une « sortie du piège toujours plus étroit dans que nous, historiens, nous trouvons ». 18 L'évaluation de Stone a reçu une réponse immédiate de Patrick Joyce et Catriona Kelly. 19 Dans sa réponse, Joyce reconnaît l'énigme postmoderne pour l'enquête historique : si le « réel » n'existe que tel qu'il nous est transmis de manière discursive, alors les historiens n'ont pas accès au « vrai » passé, mais n'ont accès qu'à des représentations discursives de celui-ci. Joyce propose de sortir « de cette circularité et de cette banalité » en prenant le virage linguistique « au sérieux », c’est-à-dire en « interrogeant les catégories reçues du « social » ». 20 Kelly introduit au débat la perspective de l'histoire des femmes, déclarant que « lire du matériel historique pour obtenir des informations sur les femmes signifie automatiquement lire à contre-courant », sinon les femmes seraient exclues de la plupart des discussions historiques. 21 Kelly propose une autre option : lire des textes pour leur langue et leur lexique, mais aussi pour se pencher sur leur contexte et leur intertextualité. Ce faisant, nous reconnaissons les textes comme « un bouillon trop parfumé de provenance douteuse, dont les quantités précises d'ingrédients doivent être établies, et le processus de préparation culinaire déterminé ». 22 Ainsi, le sens des textes historiques existe à la fois discursivement (à l'intérieur du texte) et contextuellement (de l'extérieur). Stone et Speigel proposent tous deux de longues répliques sophistiquées qui acceptent les contributions du tournant linguistique, en ce sens qu'il a fourni aux historiens des moyens plus sophistiqués de lire les textes, mais insistent sur le fait qu'il doit y avoir un terrain d'entente dans lequel la réalité n'est pas définie uniquement comme la langue. . 23 Comme cela est révélé tout au long de cet article, le tournant linguistique et le postmodernisme dans les pages de Passé et présent a provoqué des articles innovants qui examinent l'espace, le lieu et l'échelle. L'histoire sociale spatiale, en ce sens, doit son existence à ce genre de débat.

Ce que les chercheurs appellent désormais « le tournant spatial » est « la perception que le changement social ne peut plus être expliqué de manière satisfaisante sans une reconceptualisation des catégories se référant à la composante spatiale de la vie sociale ». 24 Alors que de nombreux chercheurs ont limité leurs discussions sur le tournant spatial à des questions méthodologiques inspirées par l'utilisation des technologies des systèmes d'information géographique pour l'étude de la géographie et de l'histoire humaines, le tournant vers l'étude spatiale se concentre également sur la façon dont le sens spatial est construit et comment l'espace est construit. représentée.

Or, selon le récit historiographique dominant, la géographie humaine exporte le concept et l'étude de l'espace vers d'autres disciplines des sciences sociales et humaines. 25 En effet, la géographie humaine et l'histoire se sont longtemps mutuellement influencées. Pourtant, lorsque les études de géographie humaine ont basculé dans un domaine résolument technique et statistique, l'histoire n'a pas suivi en fait, comme on peut le voir à travers la fondation même de Passé et présent dans les années 1950, l'histoire sociale émerge précisément au moment où la géographie humaine s'éloigne des enjeux sociaux. Dans l'introduction à Passé et présentDans le premier numéro de , les éditeurs évitent la forme statistique et technique de l'érudition qui a surmonté des domaines comme la géographie, déclarant que, bien que "certaines soient sans aucun doute stimulantes", ces méthodes "ne peuvent traiter que les formes les plus simples de changement historique" et au lieu de cela induire en erreur par le biais de « sophistication technique ». 26 Il est important de noter que l'histoire de Passé et présent devait être pertinent :

Nous devrions peut-être aujourd'hui nous fier non pas à la découverte de parallèles passés, mais à la compréhension de la manière dont le changement s'est opéré dans le passé, mais nous partageons la croyance de Polybe dans la valeur de l'histoire pour le présent, et en particulier sa conception de la discipline historique comme un instrument nous permettant « d'affronter les événements à venir avec confiance ». Dans une génération qui, comme l'a démontré Friedrich Mienecke, a l'histoire dans sa moelle, et pour laquelle un mode de pensée historique est une seconde nature, nous pensons que c'est à l'histoire que la grande majorité des hommes et des femmes pensants recherchent force et compréhension. 27

L'histoire avait (devait avoir) de la valeur pour le présent. De plus, l'histoire devait englober non seulement l'Europe ou le monde anglophone. 28 Enquête historique dans Passé et présent a refusé le rétrécissement d'échelle que la géographie humaine a subi dans les années 1950. Dans les problèmes qui ont suivi, l'espace et le lieu (bien qu'ils ne soient pas nécessairement mentionnés en ces termes) ont imprégné les histoires urbaines, micro-, régionales, nationales, mondiales, sociales et culturelles.


Tueur d'équipement 2

Biens volés ou perdus
Certaines pièces d'équipement, telles que des grues coûteuses, sont laissées sur les chantiers pendant la nuit sans surveillance. Ces biens sont une cible majeure pour le vol. Le rapport 2012 sur le vol d'équipement du National Insurance Crime Bureau (NICB) indique que les estimations annuelles du coût du vol d'équipement varient entre 300 millions de dollars et 1 milliard de dollars. Les machines à roues et les chargeuses sont déclarées volées le plus souvent, et la valeur moyenne estimée d'une pièce d'équipement volée est de 17 400 $.

Si une pièce d'équipement disparaît d'un chantier, les entreprises de construction doivent compenser le coût de remplacement de l'actif et la perte de revenus due à la baisse de productivité alors que cet actif n'est pas disponible pour le projet.

Solution de surveillance à distance : suivi des actifs à distance
La technologie de suivi des actifs permet aux entreprises de construction de surveiller leur équipement dans n'importe quel environnement, y compris les chantiers de construction éloignés, quelle que soit la robustesse de l'équipement. Une barrière géographique, qui est un paramètre virtuel, peut être installée autour d'un certain emplacement. Si les actifs quittent cet emplacement désigné, les capteurs de mouvement intégrés au matériel déclenchent une alerte immédiate, qui est envoyée directement au chef de projet ou au contact désigné. Des alertes peuvent également être configurées pour les actifs qui sont censés rester stationnaires. Si l'actif déménage, la direction recevra une notification instantanée. Cela permet de localiser l'actif et d'arrêter l'utilisation non autorisée ou le vol. Si un actif est volé, les capacités de suivi permettent aux opérations de revenir à la normale le plus rapidement possible.

Lors de l'évaluation des solutions de suivi GPS, les entreprises doivent s'assurer que le matériel GPS offre à la fois des appareils cellulaires et des options satellite uniquement. Cela garantit que les actifs peuvent être trouvés, quelle que soit l'éloignement de l'emplacement. Les entrepreneurs doivent également s'assurer que les dispositifs de repérage sont suffisamment efficaces et résistants pour être installés à l'extérieur de l'actif et qu'ils peuvent résister à tout type de condition.


CARACTERISTIQUES de base

  • Optimisez le fonctionnement du système et minimisez les pertes d'énergie avec un équipement correctement dimensionné
  • Identifier les conditions de fonctionnement anormales à la fois en régime permanent et en régime transitoire
  • Évaluez le facteur de puissance, les problèmes de distorsion harmonique et résolvez-les en utilisant une conception de filtre correcte
  • Valider divers schémas de protection, y compris les relais à distance
  • Modéliser les commandes d'équipements pour simuler leur comportement pour les études de stabilité du système
  • Évaluer la fiabilité du système grâce à des scénarios de simulation impliquant plusieurs éventualités

Produits météorologiques violents mis à jour en temps réel et rapidement pour les globes virtuels

Il est essentiel que les prévisionnistes météorologiques soient en mesure de placer les informations météorologiques provenant de diverses plates-formes d'observation et de modélisation dans un contexte géographique afin que les informations d'avertissement puissent être efficacement transmises au public, aux gestionnaires d'urgence et aux équipes d'intervention en cas de catastrophe. La disponibilité de normes pour la spécification et le transport de produits de données de globes virtuels a permis de générer des images géoréférencées spatialement précises et de distribuer ces produits créés de manière centralisée via un serveur Web à un large public.

Dans cet article, nous décrivons les données et les méthodes permettant d'activer les informations d'analyse des menaces de temps violent dans un cadre KML. La méthode de création de produits de diagnostic de phénomènes météorologiques violents qui sont générés et de leur traduction en fichiers KML et images est décrite. Nous illustrons quelques applications pratiques de ces données lorsqu'elles sont intégrées dans un affichage de globe virtuel. La disponibilité de normes pour les clients de globe virtuel interopérables n'a pas complètement réduit le besoin de solutions personnalisées. Nous concluons en soulignant plusieurs des limitations des clients de globe virtuel à usage général actuellement disponibles.


Analyse puissante du système de distribution

Conception et modélisation

L'éditeur de réseau comprend une interface utilisateur graphique personnalisable sous-jacente aux applications CYMDIST et aux modules d'analyse complémentaires CYME.

Cela comprend une capacité de modélisation étendue des équipements de ressources énergétiques distribuées (DER) et du stockage d'énergie ainsi que la définition de tous les types de clients nécessaires. Le logiciel comprend également des modèles de contrôle qui sont pertinents pour les différentes sources de production. Toutes les bibliothèques peuvent être enrichies par les utilisateurs.

L'éditeur de réseau est inclus dans le package d'analyse du système de distribution (CYMDIST).

Modélisation de sous-station améliorée

Ce module permet la représentation précise de tous les composants majeurs d'un poste de distribution, ainsi que de tout sous-réseau, tel qu'une chambre forte, une cellule de commutation ou une installation industrielle. Les simulations prennent alors en compte les effets de ces installations sur l'ensemble du système de distribution.

Modélisation de la distribution secondaire basse tension


Le modèle de distribution secondaire basse tension effectue la modélisation et la simulation détaillées de tout circuit au-delà du transformateur de distribution. Cela comprend les transformateurs monophasés à prise centrale, les câbles plex, les circuits BT trifilaires monophasés.

Analyse du réseau de grille secondaire

L'analyse du réseau de réseau secondaire permet aux utilisateurs de modéliser n'importe quel réseau ponctuel, réseau secondaire et relais de protection de réseau détaillé avec des paramètres complets. Le module est équipé d'algorithmes robustes de flux de puissance et de court-circuit pour analyser les réseaux fortement maillés.

Affichez les cartes Google Maps et MapQuest Open sous forme de couches sous la vue géographique de votre modèle de réseau électrique. Avec ce service, les utilisateurs peuvent localiser une sous-station, un départ particulier, un coin de rue, ou localiser l'adresse où un défaut s'est produit.


La superposition géographique affiche des images de carte matricielle ou vectorielle (base terrestre géographique telle que DWG, DXF, SHP, etc.) sous forme de couches directement sous votre modèle électrique. Le module permet l'importation et l'affichage de plusieurs cartes dans différents formats, afin que vos utilisateurs puissent visualiser le système de distribution sur une base territoriale complète.

Analyse du système électrique

Estimateur d'état de distribution

Traiter diverses mesures pour estimer la charge et le flux de puissance ainsi que les tensions du système en fonction de tout type de modèle électrique afin de déterminer la meilleure solution. L'analyse résout les réseaux radiaux, en boucle et maillés.

Affinez le modèle de planification tel que construit avec des mesures sur le terrain telles que la puissance, le courant, la tension, la demande de charge, la génération ou les états des appareils pour les commutateurs, les régulateurs de tension et les batteries de condensateurs shunt.

Localisateur de défaut avancé

Signale tous les emplacements de défaut possibles, en tenant compte de plusieurs éléments de surveillance, des états des indicateurs de défaut et des données surveillées à partir des fichiers COMTRADE.

Ressources énergétiques distribuées

Analyse de la capacité d'intégration

L'analyse de la capacité d'intégration répond aux demandes d'interconnexion en calculant la capacité maximale de production ou de charge qui peut être installée indépendamment en chaque point d'un réseau de distribution sans nuire à sa fiabilité et à sa qualité d'alimentation.

Intégré de manière transparente à l'interface utilisateur graphique du logiciel CYME, le module EPRI DRIVE combine l'effort d'ingénierie du moteur EPRI DRIVE avec le modèle de système de distribution détaillé de CYME pour renvoyer les résultats du calcul de la capacité d'hébergement dans un environnement familier.

Évaluation de l'impact de la DER

Les études d'impact du système d'interconnexion de production peuvent être réalisées en quelques minutes avec ce module. Il évalue clairement les impacts des interconnexions DER sur le réseau de distribution, tels que les niveaux de tension en régime permanent, les surcharges et le flux de puissance inverse. Le module exécute une étude d'impact complète sur le système qui intègre plusieurs vérifications basées sur des critères et plusieurs scénarios afin de signaler les conditions anormales.

Évaluation des perturbations du réseau

Le module d'évaluation des perturbations du réseau évalue les perturbations de la qualité de l'alimentation produites par l'équipement sur le signal d'une source d'alimentation, en déterminant si l'équipement réussit différents tests de qualité de l'alimentation. L'analyse est basée sur les « règles techniques standard pour l'évaluation des perturbations du réseau » publiées par un groupe de travail germano-autrichien-suisse-tchèque.

Analyse de flux de charge dynamique à long terme

Ce module effectue une analyse de flux de charge dynamique à long terme de séries chronologiques dans la plage des secondes aux minutes, des phénomènes variables introduits par les ressources énergétiques distribuées. Les commandes des appareils sont incluses dans l'analyse, y compris les changeurs de prises, les condensateurs shunt et les bancs shunt commutables. Il permet également la simulation dans le domaine temporel des onduleurs intelligents et des systèmes de stockage d'énergie par batterie.

Automatisation de la distribution

Module d'évaluation de la fiabilité

Le module calcule les indices de fiabilité pour l'ensemble du système et les zones de protection correspondantes, ainsi que les indices ponctuels des clients. Le modèle prédictif peut être calibré sur la base de données historiques. L'utilisateur peut analyser différentes configurations du système et mesurer l'amélioration des indices de fiabilité.

Placement optimal du réenclencheur

Travaillant avec le module d'évaluation de la fiabilité, il prend en compte les objectifs et les critères, étudie les indices de fiabilité et évalue l'amélioration attendue pour trouver les emplacements optimaux pour les réenclencheurs.

Évaluation des contingences et restauration

Ce module est un outil complet pour étudier l'impact des aléas sur le système de distribution. Il prend en charge l'évaluation de la robustesse des réseaux en identifiant les problèmes potentiels de pannes et en planifiant la maintenance, et en trouvant un plan de commutation optimal pour la restauration de l'alimentation.

Identifiez la configuration optimale des condensateurs installés, du régulateur en ligne et des transformateurs LTC dans un système de distribution. Les calculs prennent en compte les contraintes sur le réseau ainsi que des objectifs tels que l'écrêtement des pics, la réduction des pertes du système et l'amélioration du profil de tension, afin d'optimiser l'efficacité du système.

Placement optimal du régulateur de tension

Utilisez ce module pour déterminer l'emplacement optimal et définir la position de prise des régulateurs de tension, ainsi que pour déterminer la quantité de régulateurs nécessaires pour obtenir la régulation de tension souhaitée.

Analyse des dispositifs de protection

Ce module aide les ingénieurs électriciens à résoudre efficacement les problèmes de protection en analysant les courbes temps-courant. La bibliothèque contient plus de 15 000 courbes de dispositifs de protection.

Caractéristiques du module : analyse de la protection du réseau, analyse des défauts minimum et séquence de fonctionnement.

Analyse des séries chronologiques

Analyse de flux de charge dynamique à long terme

Ce module effectue une analyse de flux de charge dynamique à long terme de séries temporelles des phénomènes variables introduits par les ressources énergétiques distribuées, dans la plage des secondes aux minutes. Les commandes des appareils sont incluses dans l'analyse, y compris les changeurs de prises, les condensateurs shunt et les bancs shunt commutables. Il permet également la simulation dans le domaine temporel des onduleurs intelligents et des systèmes de stockage d'énergie par batterie.

Analyse en régime permanent avec profils de charge

Ce module exécute une analyse de flux de charge de séries temporelles basée sur les profils modélisés à partir d'une combinaison de modèles de consommation historiques et de données de surveillance en temps réel, telles que SCADA, AMI, MDM, AMR, etc.

SOLUTIONS D'INTÉGRATION ET D'AUTOMATISATION D'ENTREPRISE

Extrayez toutes les informations nécessaires de votre SIG et d'autres systèmes d'entreprise pour générer automatiquement des modèles de réseau de distribution à jour et précis, prêts pour la planification et les études opérationnelles exécutées avec le logiciel CYME.

Ce module permet à un grand nombre d'utilisateurs d'effectuer simultanément et simultanément des requêtes de simulation CYME à partir de diverses applications clientes DMS, OMS, EMS, SCADA, GIS, etc.

Modélisation de la distribution secondaire basse tension

Affinez le modèle de planification tel que construit avec des mesures sur le terrain telles que la puissance, le courant, la tension, la demande de charge, la génération ou les états des appareils pour les commutateurs, les régulateurs de tension et les batteries de condensateurs shunt.

Il s'agit d'un pont personnalisé construit entre le logiciel CYME et les systèmes externes souhaités, basé sur la vaste bibliothèque de mots clés CYME.


Nous utiliserons ce calendrier comme une ébauche du cours, mais il est susceptible de changer en fonction des intérêts de la classe, de nouvelles opportunités de données, etc.

Module Les sujets Liens (ajoutés au fur et à mesure)
1 (Ré)-introduction au SIG de bureau QGIS 2.18, QGIS pour les utilisateurs d'ArcMap
2 Documenter et partager des cartes et des analyses d'amp
3 Données de ré-échantillonnage (cartographie asymétrique)
4 Analyse de réseau
5 Sources de données de planification avancées et collection d'ampères


WeatherTAP : informations météorologiques commerciales de TAP

Critique de Juan Jiménez, correspondant d'Aero-News

TAP Publishing Company est bien connu dans l'industrie de l'aviation depuis 1937, date à laquelle ils ont commencé à publier leur publication Trade-A-Plane. Depuis lors, TAP a été à l'avant-garde de son secteur d'activité. Il y a peu de pilotes qui n'ont pas été initiés aux pages jaunes familières alors qu'ils étaient encore des élèves-pilotes en formation primaire civile.

WeatherTAP est la première entreprise de l'entreprise dans le monde en ligne avec un produit uniquement disponible en ligne. Une grande partie du contenu de Trade-A-Plane&rsquos est également disponible en ligne, mais la version électronique reflète en grande partie le contenu imprimé.

Le service WeatherTAP est le résultat d'une alliance entre TAP Publishing et Harris Corporation (dont cinq divisions opérationnelles ont généré près de 2 milliards de dollars de revenus en 2001, emploient plus de 10 000 employés, dont 4 000 ingénieurs et scientifiques, et desservent les marchés des micro-ondes, de la diffusion, réseau, radio tactique sécurisée et systèmes de communication gouvernementaux). Harris Corporation est le principal fournisseur d'informations météorologiques de la FAA, transmettant des informations des centres de collecte et de prévision d'informations météorologiques à l'agence ARTCC et aux briefers météorologiques de vol.

On ne peut pas l'avoir gratuitement ?

À présent, vous pensez probablement à ce qui nous a traversé l'esprit lorsque le service WeatherTAP a été annoncé : qui va payer pour un autre service météo en ligne lorsque vous pouvez obtenir la plupart, sinon toutes les informations dont vous avez besoin, sur des sites tels que The Weather Channel et de services gratuits comme DUATS ? La réponse semble être une combinaison de plusieurs stratégies : un faible coût, une interface conviviale et simple à utiliser, une réponse ultra-rapide aux demandes et des données plus fréquemment mises à jour.

WeatherTAP est composé de cinq sections principales : météo locale, données radar Doppler NEXRAD, données satellites visuelles et infrarouges, informations sur les éclairs et données météorologiques spécifiques à l'aviation. De plus, le service est disponible dans un format d'affichage plus petit pour les PDA tels que les PocketPC populaires comme le Compaq iPaq (http://www.weathertap.com/pda).

La fonction météo locale du service fournit des informations météorologiques sur n'importe quelle région des États-Unis continentaux, de l'Alaska ou d'Hawaï. Bien que le service fournisse des informations sur Porto Rico, telles que des images NEXRAD, la saisie d'un code postal postal dans le champ entraîne un écran vide. Entrez un code postal pour CONUS, Hawaï ou Alaska, et vous êtes rapidement présenté avec un écran qui montre les conditions actuelles de la station de rapport la plus proche de vous, une prévision de zone pour les sept prochains jours et une carte graphique montrant les emplacements des autres stations de rapport dans la zone. En cliquant sur l'une des stations de rapport supplémentaires, les mêmes informations s'affichent, mais pour la station sélectionnée.

En plus des informations textuelles, la fonction météo locale vous donne accès à un large éventail d'informations météorologiques graphiques. En fait, l'interface utilisateur a été conçue pour vous fournir ce qui semble être les chemins les plus logiques vers des données supplémentaires.

Par exemple, le rapport et les prévisions du NAS de Fort Worth affichés dans la capture d'écran présentée ici ont un certain nombre de liens sur le côté gauche qui mènent aux données NEXRAD de sites proches de FTW, des images satellites (bien que les images visibles ne soient pas si utiles à 10 :55pm), et le graphique régional des données de surface. C'est à ce stade que nous commençons à voir des fonctionnalités qui ne sont normalement pas disponibles sur les services d'informations météorologiques gratuits ou même la plupart des services commerciaux. Prenons par exemple la présentation NEXRAD du site de Boston. Il s'agit d'une image NEXRAD classique que nous avons tous l'habitude de voir

Ce que vous ne pouvez pas obtenir gratuitement :

Cependant, sous l'image, il y a un certain nombre d'options supplémentaires qui ne sont pas si courantes.

Ces options vont du sens commun &ndash une version imprimable de l'image &ndash à l'option ésotérique &ndash une option d'affichage de l'azimut de la vitesse des vents. This VAD depiction presents a depiction of winds aloft, using symbology that makes it very easy for the pilot to see how wind direction and velocity evolve over time. Access to this type of presentation of available weather data is rare in all but the very high end of the online weather information services.

Moreover, if you have any doubts as to what the graphical data is telling you, detailed online help and tutorials are always available at the bottom of the screens with a click of the mouse.

A new feature in the radar category is the RadarLab option, which provides you with the Nexrad data but allows you to requests views of data that were previously unavailable except in high end, expensive software.

RadarLab allows you to do things like overlay geographic information on reflectivity data, control animation of the graphics to the frame level, show live storm tracks and interactively zoom with as little interaction as a right mouse click.

You can also define a filter to, for example, remove weak echoes from a reflectivity display.

Another new feature recently introduced is the mosaic and mega-mosaic weather graphical depictions.

These depictions show the entire nation in 2 or 4 km granularity and do a darn good job of giving the viewer an excellent overall picture of weather activity around the country, including Alaska, Hawaii and the Caribbean.

No weather service would be complete without satellite images, right? The problem is, have you ever tried to hunt down the satellite image you're looking for in a cluttered and poorly designed user interface?

In this area of the product the WeatherTap designers have come up with another simple, but very efficient presentation to give you access to satellite imagery.

The satellite menu page gives you access in one page to.

CONUS, Hawaii, Alaska, Atlantic, Pacific, Caribbean and Northern Hemisphere imagery in visible and infrared flavors

US National Satellite imagery in map and satellite views of visible, three forms of infrared and water vapor

High resolution versions of regional images from the GOES-10 and GOES-8 weather birds

High resolution national satellite images from both the above satellites (not suitable for low-speed connections, though. some of pictures files are over one megabyte in size!)

Want to find out where lightning's putting on a show in the country? One click and strike information for the entire country is depicted on one image.

The next major feature of the service is dedicated solely to aviation-specific weather information. Included in this section is the standard aviation weather products, including:

Standard and Extended Weather Depictions

Observed Wind Speeds, Wind Directions and Temperatures at FLs 050, 010, 180, 300 and 380 feet.

12, 24, 36 and 48-hour Prognostic Charts depicting Fronts and Pressure, Precipitation, Weather and a combined view.

24 and 36-hour Temperature Max/Min

Surface Observations by Region

AIRMET plots for Icing, IFR conditions, Low Level Wind Shear, Mountain Obscuration, Surface Winds, Turbulence and combined views.

Textual aviation products offered include:

METARs by states or freeform

Route Forecasts (TWEBs, Transcribed Weather Forecasts)

Additional features of this section include a "Lifted Index Chart" used to depict measurements of weather stability, and an Airframe Icing Potential that provides a graphical representation of icing potential for the entire CONUS.

The "lifted index" is actually a computation that simulates the lifting of a volume of air near the surface to the 500 millibar altitude (18,000 feet). The air cools as it rises, at an estimated rate of 3 degrees C per 1000 feet. The difference between the temperature at the simulated 500 mb level and the actual, measured temperature at the 500 mb level is called the "lifted index". This index is used to indicate the stability of the air. A positive index means the air would be cooler than the surrounding air at the 500 mb level, indicating a stable air mass. The opposite would indicate a warmer, and less stable air mass more susceptible to convection. The larger the negative index value, the more unstable the air.

Following the aviation products section there is a Severe Weather section which contains a wealth of information. Though geared towards the more advanced user and therefore carries a higher learning, the features of this section are extremely useful in getting a good idea of what's happening in terms of severe weather, and more importantly what the current severe weather forecasts look like. The services in this section include:

Severe Weather and Tornado Warnings, National and by Region

Thunderstorm Probability, 12, 24, 36 and 48-hour depictions

Surface Fronts, Present time, 12 and 24 hours.

1- and 2-day Convective Outlooks

Flash Flood Watches and Warnings

Winter Weather Advisories

Special Weather Statements

Links to NEXRAD and satellite imagery are also available from this section.

On top of all of this, the site offers tutorials and in-depth explanations of virtually every feature of the service. Virtually every piece of information available, from the mundane to the esoteric, is explained in detail, not only in terms of interpretation of charts and graphics but also in terms of the significance and methods of gathering the information presented. Each chart contains a link which explains exactly how to interpret the information presented, not only by showing a symbology table but also by explaining the sources of the data and how often it is updated, A link to the DTC DUAT system is also available for additional information and services like filing flight plans.

Now that we have made our way through the summary of what this service has to offer, let's talk about money. The service costs $5.95 per month. Yes, that's right, six bucks buys you access to everything that's been mentioned here, and if you subscribe for a year, you save 70 cents per month and the price drops to $63.00 -- for a year.

Does the service justify a six dollar per month expense? In the opinion of this reviewer, the answer is a resounding, "Yes." The fact that there isn't a single banner ad to be found anywhere is worth the six bucks all by itself. Some of the no-charge weather services have so much clutter surrounding the weather information that it makes it nearly impossible at times to find what you want to see. WeatherTap is not only completely ad-free, it doesn't open annoying hidden windows with digital camera ads, and it gives you what you want with blazing response times.


High-precision DER modeling

Complete modeling and analysis

Low-voltage secondary distribution modeling

The Low-voltage secondary distribution model performs the detailed modeling and simulation of any circuit beyond the distribution transformer. This includes single-phase center-tapped transformers, plex cables, single-phase three-wire LV circuits.

Enhanced substation modeling

This module enables the accurate representation of all major components of a distribution substation as well as any sub-network, such as a vault, a switching cubicle or an industrial facility. The simulations then take into account the effects of these installations on the overall distribution system.

Secondary grid network analysis

Secondary grid network analysis allows users to model any spot network, secondary grid and detailed network protector relay with complete settings. The module is equipped with robust power flow and short-circuit algorithms to analyze heavily meshed networks.

Online maps service

Display Google Maps and MapQuest Open maps as layers underneath the geographical view of your electrical network model. With this service, users can locate a substation, a particular feeder, a street corner, or pinpoint the address where a fault occurred.

Geographic overlay

Geographic overlay displays raster or vector map images (geographical landbase such as DWG, DXF, SHP, etc) as layers directly underneath your electrical model. The module allows the import and display of several maps of different formats, so your users can visualize the distribution system over a comprehensive landbase.

Microgrid modeling and analysis

Microgrid modeling and analysis enables modeling and simulation of grid-tied microgrids operating in either islanded or grid-connected mode as well as isolated microgrids, such as those of remote communities far from any transmission and distribution infrastructure..

Hosting capacity analysis

Integration capacity analysis

Integration capacity analysis addresses the interconnection requests by calculating the maximum generation or load capacity that can be installed independently at each point of a distribution system without adversely impacting its reliability and power quality.

EPRI DRIVE

Seamlessly integrated into the CYME software graphical user interface, the EPRI DRIVE module combines the engineering effort of the EPRI DRIVE engine with CYME’s detailed distribution system model to return hosting capacity calculation results within a familiar environment.

System impact study

DER impact evaluation

Generation interconnection system impact studies can be executed within minutes with this module. It clearly assesses the impacts of DER interconnections on the distribution system, such as steady state voltage levels, overloads and reverse power flow. The module executes a comprehensive system impact study that integrates several criteria-based verifications and multiple scenarios in order to flag abnormal conditions.

Network disturbance assessment

The network disturbance assessment module evaluates the power quality disturbances produced by equipment on a power source’s signal by determining if the equipment passes different power quality tests. Analysis is based on the standard “Technical Rules for the Assessment of Network Disturbance” published by a German-Austrian-Swiss-Czech working group.

Long-term dynamics load flow analysis

This module performs time series long-term dynamics load flow analysis in the seconds to minutes range, of the variable phenomena introduced by distributed energy resources. Device controls are included in the analysis, including tap changers, shunt capacitors and switchable shunt banks. It also enables the time-domain simulation of smart inverters and battery energy storage systems.

Protective device analysis

This module helps power engineers effectively address protection issues by analyzing time-current curves. The library contains over 15,000 protective device curves.

Module features: network protection analysis, minimum fault analysis and sequence of operation.

Harmonic analysis

The harmonic analysis module evaluates the impact of non-linear loads on the network to help engineers find mitigation methods to harmonics issues in the system. It features both single-phase and three-phase modeling capabilities, with the flexibility to assess utility-type grids, industrial power systems and distribution feeders of any configuration.

Transient stability analysis

Transient stability analysis simulates the dynamic behavior of distribution systems with distributed generation under various transient events (fault application/clearing, large motor starting, disconnection of co-generation units, islanding, etc.).

Steady state analysis with load profiles

This module executes time-series load flow analysis based on the profiles modeled from a combination of historical consumption patterns and real-time monitoring data, such as SCADA, AMI, MDM, AMR, etc.

NON-WIRES ALTERNATIVES

Load relief DER optimization

Load relief DER optimization allows engineers to efficiently design non-wires alternatives to mitigate capacity issues on critical grid assets.


Voir la vidéo: Curso de Angular - Componente OpenLayers. Mapas OpenSource (Octobre 2021).