Suite

Transfert de données de point en ligne à l'aide du point d'ancrage


Puis-je une entité linéaire, le point d'ancrage touche une entité ponctuelle a transféré la valeur du champ, même lorsque le point touche une ou plusieurs autres lignes ?

Comment cela marche-t-il?


Points et chemins dans Adobe InDesign CS3

Alors, que se passe-t-il si vous créez le mauvais point avec l'outil Plume ? Êtes-vous coincé? Cela signifie-t-il que vous devez redessiner tout le chemin ? Heureusement, non, il existe de nombreuses façons de modifier les chemins créés avec l'outil Plume, ainsi que les chemins créés avec d'autres outils. (Voir le chapitre 4, “Travailler avec des objets,” pour plus d'informations sur l'utilisation des formes de base.)

Un moyen simple de modifier un chemin consiste à ajouter un point. Cela vous aide à transformer une forme en une autre.

Pour ajouter des points à un chemin :

L'outil Plume se transforme automatiquement en outil Ajouter un point d'ancrage lorsqu'il est positionné sur un segment de chemin sélectionné.

Vous pouvez supprimer des points d'un chemin sans provoquer de rupture dans le chemin.

Pour supprimer des points d'un chemin :

L'outil Plume se transforme en outil Supprimer le point d'ancrage lorsqu'il est positionné sur un point d'un chemin sélectionné.

Vous pouvez également vouloir créer un chemin ouvert en supprimant un segment ou le point entre deux segments.

Pour supprimer un segment dans un chemin :
  1. Utilisez l'outil Sélection directe pour sélectionner le segment que vous souhaitez supprimer.
  2. Appuyez sur la touche Supprimer ou choisissez Modifier > Effacer. Cela supprime le segment et ouvre le chemin .

Si vous sélectionnez un point avec l'outil Sélection directe, les deux segments de part et d'autre du point peuvent être supprimés .

Vous pouvez également modifier les poignées de contrôle autour d'un point d'ancrage. Cela modifie la forme des segments contrôlés par ce point d'ancrage.


Les bases

Ici, nous avons une charge de 100 kg. Une corde a été attachée à la charge puis passée à travers une poulie directionnelle qui ramène la corde vers l'utilisateur au niveau du sol. Les deux sections de corde sont parallèles l'une à l'autre, il n'y a donc pas d'angle interne ou inclus.

Dans cette situation, la poulie directionnelle et son point d'ancrage sont en réalité chargés de 200 kg, car il y a le poids de la charge d'un côté et un effort de 100 kg est appliqué par l'utilisateur de l'autre pour maintenir la charge en place.

Système de poulie de redirection 1:1

Création et édition de graphiques avec Adobe XD

Une autre façon de créer des illustrations consiste à utiliser l'outil Plume dans Adobe XD. Avec l'outil Plume, vous pouvez créer des illustrations libres et plus précises, et modifier des formes existantes. Dans cette section, vous allez explorer l'outil Plume en dessinant des illustrations à l'aide de lignes droites et courbes, puis vous apprendrez à modifier des formes avec les outils Plume et Sélection. Tout d'abord, vous allez ouvrir un fichier existant et commencer à dessiner des icônes à l'aide de l'outil Plume.

Choisissez Fichier > Ouvrir depuis votre ordinateur (macOS), ou cliquez sur l'icône de menu ( ) dans le coin supérieur gauche de la fenêtre de l'application et choisissez Ouvrir depuis votre ordinateur (Windows). Recherchez le fichier nommé Drawing.xd, qui se trouve dans le dossier Lessons > Lesson04 que vous avez copié sur votre disque dur. Sélectionnez le fichier et cliquez sur Ouvrir.

Ce document comporte trois icônes que vous allez créer. Vous utiliserez les modèles fournis pour tracer les chemins, puis vous pourrez vous entraîner par vous-même.

Dans le panneau Calques, double-cliquez sur l'icône du plan de travail ( ) à gauche du nom du plan de travail “Icon 1” pour ajuster le plan de travail dans la fenêtre du document.

Tracer des lignes droites

Vous pouvez avoir une certaine expérience avec l'outil Plume dans une application comme Illustrator ou Photoshop. L'outil Plume dans Adobe XD est similaire, mais dans XD, créer des chemins avec l'outil Plume peut sembler plus facile et plus intuitif. Pour commencer à dessiner avec l'outil Plume dans Adobe XD, vous allez créer une icône en forme de maison.

Sélectionnez l'outil Plume () dans la barre d'outils. Déplacez le pointeur sur le point 1 et cliquez pour créer un point d'ancrage, puis relâchez le bouton de la souris. Assurez-vous que vous avez relâché le bouton de la souris et éloignez le pointeur du point que vous venez de créer, et vous verrez une ligne reliant le premier point et le pointeur, peu importe où vous déplacez le pointeur. Cette ligne vous donne un aperçu du prochain segment de ligne que vous dessinerez.

Vous pouvez appuyer sur la touche P pour sélectionner l'outil Plume.

Plus tard, lorsque vous créerez des chemins courbes, cela facilitera leur dessin car vous pourrez prévisualiser à quoi ressemblera le chemin.

Déplacez le pointeur sur le point 2, au-dessus du point 1. Lorsque le pointeur est aligné verticalement avec le premier point, la ligne d'aperçu devient turquoise pour montrer qu'il est aligné. Cliquez sur le point 2 pour créer un autre point d'ancrage.

Si le chemin semble incurvé, vous avez accidentellement fait glisser avec l'outil Plume. Appuyez sur Commande+Z (macOS) ou Ctrl+Z (Windows) pour annuler, puis cliquez à nouveau sans faire glisser.

Vous venez de créer un chemin. Un chemin simple est composé de deux points d'ancrage et d'un segment de ligne reliant ces points d'ancrage. Vous utilisez les points d'ancrage pour contrôler la direction, la longueur et la courbe du segment de ligne.

Continuez à cliquer sur les points 3, 4 et 5 pour créer une forme de maison, en relâchant le bouton de la souris chaque fois que vous cliquez pour créer un autre point d'ancrage.

Les guides Aqua Snap sont très utiles pour aligner les points d'ancrage que vous créez sur les points d'ancrage existants. Notez que seul le dernier point d'ancrage est rempli (et non creux comme le reste des points d'ancrage), indiquant qu'il est sélectionné.

Cliquez sur le premier point d'ancrage que vous avez créé pour fermer le tracé et arrêter le dessin.

Après avoir fermé un chemin, l'outil Sélection () est automatiquement sélectionné. Ensuite, vous allez créer un chemin qui sera le toit de la maison. Ce sera un chemin ouvert, pas fermé.

Au lieu de vous fier aux guides d'alignement pour aligner les points au fur et à mesure que vous les créez, vous pouvez également appuyer sur la touche Maj et cliquer pour créer un point d'ancrage. La touche Shift contraint l'angle du segment à un multiple de 45 degrés.

Sélectionnez l'outil Plume et déplacez le pointeur sur le point 6. Déplacez le pointeur et vous verrez très probablement des guides d'accrochage aqua. Maintenez la touche Commande (macOS) ou Ctrl (Windows) enfoncée et déplacez le pointeur. Vous ne verrez plus les guides d'alignement Aqua, car le fait de faire glisser la touche Commande (macOS) ou Ctrl (Windows) vers le bas désactive temporairement les guides d'alignement. Tout en maintenant la touche enfoncée, cliquez sur le point 6.

Tout en maintenant la touche enfoncée, cliquez pour ajouter un point en 7. Relâchez la touche et cliquez sur le point 8 pour créer un toit.

Relâcher la touche Commande (macOS) ou Ctrl (Windows) avant d'ajouter le point 8 a permis aux guides d'alignement de fonctionner à nouveau.

Appuyez sur la touche Echap pour arrêter de tracer le chemin, qui bascule également automatiquement vers l'outil Sélection.

Si vous souhaitez vous entraîner sans le modèle, essayez de tracer la même forme sous le modèle dans la zone intitulée Entraînement.

DESSIN AVEC UNE GRILLE DE PLANCHER CARRÉ ACTIVÉE

Dessiner sur un plan de travail avec la grille activée signifie que ce que vous dessinez s'alignera sur les lignes de la grille. Cela peut rendre la création d'icônes ou d'autres objets vectoriels plus facile et plus précise. Pour éviter de vous accrocher à la grille, vous pouvez appuyer sur la touche Commande (macOS) ou Ctrl (Windows) tout en faisant glisser la souris et en dessinant un objet.

Dessiner des courbes

En plus de créer des chemins droits avec l'outil Plume, vous pouvez également dessiner des courbes. Au fur et à mesure que vous dessinez, vous créez une ligne appelée un chemin. Un chemin est composé d'un ou plusieurs segments droits ou courbes. Le début et la fin de chaque segment sont marqués par des points d'ancrage, qui fonctionnent comme des épingles maintenant un fil en place.

Un chemin peut être fermé (par exemple, un cercle) ou ouvert, avec des extrémités distinctes (par exemple, une ligne ondulée). Vous modifiez la forme d'un tracé en faisant glisser ses points d'ancrage ou les points directeurs à l'extrémité des lignes directrices (ensemble, les points directeurs et les lignes directrices sont appelés poignées de direction) qui apparaissent aux points d'ancrage.

Créer des courbes avec l'outil Plume peut être délicat, mais avec un peu de pratique, vous serez bientôt sur la bonne voie. Ensuite, vous allez créer un chemin courbe. Pour ce faire, vous allez vous éloigner d'un point que vous créez.

Appuyez sur Commande+Maj+A (macOS) ou Ctrl+Maj+A (Windows) pour tout désélectionner.

Vous pouvez appuyer sur la barre d'espace pour accéder à l'outil Main, puis faire glisser dans la fenêtre du document pour accéder à une zone vide du plan de travail.

Double-cliquez sur l'icône du plan de travail ( ) à gauche du nom du plan de travail “Icon 2” dans le panneau Calques pour ajuster le plan de travail dans la fenêtre du document.

Sélectionnez l'outil Plume () dans la barre d'outils. Déplacez le pointeur sur le point gris intitulé 1. Appuyez et faites glisser vers la droite, jusqu'au point bleu, pour créer une ligne de direction.

L'angle et la longueur des lignes directrices déterminent la forme et la taille de la courbe. Lorsque vous vous éloignez d'un point, il y a généralement deux poignées de direction (sauf sur un point de départ), une avant le point et une après. Les lignes de direction se déplacent ensemble par défaut et ne s'affichent que lorsque vous modifiez des chemins.

Déplacez le pointeur sur le point 2 puis appuyez et faites glisser vers la droite. Après avoir commencé à faire glisser, appuyez sur la touche Maj pour contraindre le mouvement à un multiple de 15 degrés. Lorsque vous atteignez le point bleu, relâchez le bouton de la souris puis la touche pour créer des lignes de direction.

Ensuite, vous allez créer un point d'angle sans lignes directrices, puis revenir en arrière et le changer en un point lisse.

Déplacez le pointeur sur le point 3. Cliquez et relâchez sans faire glisser pour créer un point d'angle sans lignes directrices.

Déplacez le pointeur sur le point 4, appuyez et faites glisser vers la droite. Après avoir commencé à faire glisser, appuyez sur la touche Maj. Lorsque vous atteignez le point bleu, relâchez le bouton de la souris puis la touche pour créer une ligne de direction.

Déplacez le pointeur sur le point d'ancrage à 3. Lorsque le point devient bleu et que le pointeur change (), double-cliquez pour convertir le point en un point lisse avec des poignées de direction que vous pouvez modifier.

Lorsque vous dessinez avec l'outil Plume dans Adobe XD, vous pouvez toujours modifier le chemin que vous dessinez actuellement sans changer d'outil.

Déplacez le pointeur de la souris sur le point 5 et faites glisser vers la droite. Pendant que vous faites glisser, appuyez sur la touche Maj. Lorsque vous atteignez le point bleu, relâchez le bouton de la souris puis la touche pour créer une ligne de direction.

Déplacez le pointeur de la souris sur le point 6 et faites glisser vers la droite. Pendant que vous faites glisser, appuyez sur la touche Maj. Lorsque vous atteignez le point bleu, relâchez le bouton de la souris puis la touche pour créer une ligne de direction.

Appuyez sur la touche Echap pour arrêter le dessin et basculer automatiquement vers l'outil Sélection.

Remplacez la taille de la bordure par 3 dans l'inspecteur des propriétés. Appuyez sur Retour ou Entrée.

Avec l'outil Sélectionner sélectionné, cliquez dans une zone vide de la table de montage grise pour désélectionner le dernier chemin.

Si vous souhaitez vous entraîner sans le modèle, essayez de tracer la même forme sous le modèle dans la zone intitulée Entraînement.

Changer la direction du chemin

La dernière icône que vous allez créer est un nuage. Le chemin contiendra un point d'ancrage dont les lignes directrices sont “split.”. Cela signifie qu'une courbe peut être suivie d'un chemin droit, par exemple.

Double-cliquez sur l'icône du plan de travail ( ) à gauche du plan de travail nommé Icône 3 dans le panneau Calques pour ajuster le plan de travail dans la fenêtre du document. Pour zoomer un peu plus loin, appuyez sur Commande et + (macOS) ou Ctrl et + (Windows).

Sélectionnez l'outil Plume () dans la barre d'outils. Appuyez et faites glisser du point 1 vers la gauche, jusqu'au point bleu, pour créer une ligne de direction. Relâchez le bouton de la souris.

Déplacez le pointeur de la souris sur le point 2 et faites-le glisser jusqu'au point bleu pour créer une ligne de direction.

Vous avez maintenant besoin de la partie suivante du chemin pour changer de direction au point d'ancrage et créer une autre courbe. Vous serez diviser les lignes directrices pour convertir un point lisse en un point d'angle. Cela implique un modificateur de clavier.

Déplacez le pointeur sur le point 3 et faites-le glisser jusqu'au point doré pour créer une ligne de direction. Relâchez le bouton de la souris.

Appuyez sur la touche Option (macOS) ou Alt (Windows) et faites glisser la fin de la ligne de direction vers le point bleu. Relâchez le bouton de la souris puis la touche.

Les lignes de direction sont maintenant divisées, ce qui signifie que vous pouvez les déplacer indépendamment les unes des autres. La ligne de direction de fuite contrôle la courbe du chemin menant à le point d'ancrage, et la ligne de direction principale contrôle la courbe du chemin après le point d'ancrage.

Pour que les poignées se rapprochent à nouveau, vous pouvez double-cliquer deux fois sur le point d'ancrage du coin.

Déplacez le pointeur de la souris sur le point 4 et faites glisser vers la droite, jusqu'au point bleu, pour continuer à tracer le chemin.

En ce qui concerne les points lisses (courbes), vous constaterez que vous passez beaucoup de temps à vous concentrer sur le segment de chemin créé lorsque vous placez un nouveau point d'ancrage. Rappelez-vous, par défaut, il y a deux lignes directrices pour un point. La ligne de direction précédente contrôle la forme du segment précédent.

Déplacez le pointeur sur le point 5 et faites-le glisser jusqu'au point doré pour créer une ligne de direction. Lorsque le chemin entre les points 4 et 5 semble bon, relâchez le bouton de la souris.

Appuyez sur la touche Option (macOS) ou Alt (Windows) et faites glisser la fin de la ligne de direction vers le point bleu. Relâchez le bouton de la souris puis la touche.

Déplacez le pointeur de la souris sur le point 6 et faites glisser vers le bas, jusqu'au point bleu, pour continuer à tracer le chemin.

Déplacez le pointeur de la souris sur le point 7 et faites glisser vers la gauche, jusqu'au point bleu, pour continuer à tracer le chemin.

Déplacez le pointeur de la souris sur le point 1 et cliquez pour fermer le chemin du nuage.

Si vous souhaitez vous entraîner sans le modèle, essayez de tracer la même forme sous le modèle dans la zone intitulée Entraînement.

Lors de la modification de la valeur hexadécimale, vous pouvez saisir des valeurs hexadécimales à l'aide de raccourcis. Vous pouvez saisir n'importe quelle valeur hexadécimale pour qu'elle soit répétée pour les six valeurs. Par exemple, saisir un seul caractère, tel que “f,” et appuyer sur Retour ou Entrée, répète ce caractère pour toutes les valeurs (#ffffff). La saisie de deux caractères, tels que “ab,” se répète dans l'ordre (#ababab). La saisie de trois caractères, tels que �,” répète chaque caractère dans l'ordre (#112233).

Désélectionnez l'option Bordure dans l'inspecteur des propriétés.

Cliquez sur la couleur de remplissage et, dans le sélecteur de couleurs, remplacez la valeur hexadécimale par un rouge-orange (#FF491E). Vous devrez peut-être vous assurer que Hex est d'abord choisi dans le menu dans le coin inférieur gauche du sélecteur de couleurs.

Édition d'illustrations avec l'outil Plume

Dans Adobe XD, vous pouvez modifier des formes et des tracés pendant que vous dessinez une illustration vectorielle ou après la création de l'illustration. Dans les prochains exercices, vous vous concentrerez sur l'édition de formes à l'aide du mode d'édition de chemin.

Appuyez sur Commande+Maj+A (macOS) ou Ctrl+Maj+A (Windows) pour tout désélectionner.

Double-cliquez sur l'icône du plan de travail ( ) à gauche du plan de travail Maison dans le panneau Calques pour ajuster le plan de travail dans la fenêtre du document.

Avec l'outil Sélection () sélectionné, double-cliquez sur la forme rectangulaire supérieure pour entrer en mode d'édition de chemin.

Déplacez le pointeur sur la bordure supérieure du chemin, comme vous le voyez dans la première partie de la figure suivante. Lorsque l'icône de l'outil Plume () apparaît, cliquez pour créer un nouveau point d'ancrage et relâchez le bouton de la souris.

En mode d'édition de chemin, vous n'avez pas besoin de changer d'outil depuis l'outil Sélection pour ajouter, supprimer et modifier des points.

Double-cliquez sur la ligne au-dessus de la forme de la maison pour entrer en mode d'édition de chemin. Déplacez le pointeur sur le chemin et lorsque vous voyez l'icône de l'outil Plume, cliquez pour ajouter un nouveau point d'ancrage. Voir la première partie de la figure suivante.

Faites glisser ce même point d'ancrage un peu vers le haut. Voir la deuxième partie de la figure suivante.

Appuyez sur la touche Echap pour quitter le mode d'édition de chemin.

À ce stade, les points d'ancrage ne sont pas visibles et vous ne pouvez pas les modifier, seul le cadre de délimitation de la forme est visible.

Faites glisser le chemin vers le bas, au-dessus de l'icône de la maison. Voir la dernière partie de la figure suivante.

Pour terminer l'illustration de la maison, vous modifierez le rectangle sous le chemin pour qu'il ressemble à un trottoir incurvé.

Double-cliquez sur le rectangle sous la forme de la maison pour entrer en mode d'édition de chemin.

Rapprochez les deux points d'ancrage supérieurs des formes sélectionnées.

La figure montre également les points d'ancrage plus proches de l'icône de la maison ci-dessus.

Déplacez le pointeur sur le point d'ancrage inférieur gauche et double-cliquez pour le convertir en un point lisse. Le chemin à cette ancre devrait maintenant être une courbe.

Cliquez sur l'extrémité de la poignée de direction pointant vers le bas. Appuyez sur Supprimer ou Retour arrière pour le supprimer. Le chemin de ce côté du point d'ancrage est maintenant rectiligne.

Faites glisser la poignée de direction restante vers le haut et vers la droite pour courber le chemin.

Répétez les étapes 12&821114 sur le point d'ancrage dans le coin inférieur droit de la même forme.

Copier l'icône du nuage

Ensuite, vous copiez l'icône de nuage que vous avez créée dans le document Travel_Design.xd.

Appuyez sur Commande+0 (macOS) ou Ctrl+0 (Windows) pour effectuer un zoom arrière.

Avec l'outil Sélectionner sélectionné, cliquez avec le bouton droit sur l'icône du nuage et choisissez Copier.

Pour fermer et enregistrer le document de dessin, choisissez Fichier > Fermer (macOS) ou cliquez sur le X dans le coin supérieur droit (Windows).

Si vous avez commencé avec le fichier de démarrage L4_start.xd, revenez à ce fichier.

Vous devriez être de retour dans le document Travel_Design.xd.

Cliquez avec le bouton droit sur le plan de travail Icônes et choisissez Coller pour coller l'icône de nuage.

Faites glisser les icônes sur le plan de travail pour qu'elles soient plus régulièrement espacées. Cela facilitera un peu leur sélection plus tard. Vous voudrez peut-être zoomer sur le plan de travail.

Appuyez sur Commande+0 (macOS) ou Ctrl+0 (Windows) pour tout voir, si nécessaire.


La conception et le développement de GeoProfile

Critique du logiciel de profilage géographique existant

Après avoir lu la littérature sur Rigel Analyst et utilisé CrimeStat et Dragnet, il est devenu clair que chacun des programmes existants présente l'une des deux limitations suivantes : soit l'application est (a) trop coûteuse à acheter et à mettre en œuvre ou (b) trop difficile et prend trop de temps consommer pour un usage quotidien. Rigel Analyst entre dans la première catégorie tandis que CrimeStat et Dragnet entrent dans la seconde. Ces limites ont des implications à la fois pour la recherche et l'application de la loi.

CrimeStat et Dragnet limitent la recherche en exigeant beaucoup de temps et d'efforts à utiliser. Bien que CrimeStat puisse importer rapidement des ensembles de données de coordonnées latitude-longitude, un fichier de référence distinct doit être créé pour chaque série de l'ensemble de données. CrimeStat manque également de fonction pour calculer les mesures de précision. Un chercheur doit programmer un outil distinct pour trouver le coût de recherche et la distance d'erreur pour chaque série. Bien que l'interface utilisateur intuitive de Dragnet rende le programme facile à apprendre, la conversion d'un ensemble de données en son système de coordonnées X-Y nécessite une procédure de conversion compliquée. Les chercheurs doivent soit programmer un outil de conversion, soit convertir manuellement chaque série de l'ensemble de données.

Dragnet permet de trouver rapidement et facilement le coût de recherche d'un ensemble de données entier à l'aide de son outil d'analyse par lots. Cependant, l'absence d'une fonction de distance d'erreur oblige le chercheur à passer beaucoup de temps à calculer manuellement cette mesure.Étant donné que Dragnet ne marque pas la cellule avec la probabilité la plus élevée, un chercheur doit vérifier manuellement la valeur de probabilité pour chaque cellule dans la région du profil supérieur afin de mesurer la distance jusqu'au point d'ancrage. Le coût considérable en temps et en efforts requis par CrimeStat et Dragnet limite la portée des études que les chercheurs peuvent mener avec leurs horaires limités. En augmentant la facilité d'utilisation du logiciel et en réduisant ses besoins en temps, les chercheurs pourraient passer plus de temps à tester des hypothèses.

Les exigences en termes d'efforts et de temps de CrimeStat et de Dragnet peuvent également limiter la recherche en décourageant l'utilisation par les forces de l'ordre. Si l'objectif de la recherche de profilage géographique est de créer un outil efficace pour les enquêteurs, alors la seule façon de mesurer le succès de cet objectif est d'utiliser les commentaires des forces de l'ordre. De plus, l'expérience pratique des chercheurs peut générer de nouvelles idées et orientations pour la recherche de profilage géographique. Cependant, si les forces de l'ordre trouvent le logiciel trop difficile ou trop long à utiliser, les chercheurs en profilage géographique peuvent ne pas répondre aux besoins des enquêteurs qu'ils espèrent aider.

Les mêmes dépenses de temps et d'efforts qui limitent les chercheurs limitent également le nombre de chercheurs qui utilisent le logiciel. Ils peuvent avoir encore moins de temps et de patience pour les logiciels inutilement compliqués que les chercheurs habitués à l'ennui de la recherche. En créant une application de profilage géographique simple et rapide avec la même précision que les logiciels existants, les enquêteurs peuvent être plus susceptibles d'utiliser un logiciel de profilage géographique dans leur travail.

CrimeStat et Dragnet ont tous deux une faiblesse spécifique qui devient plus pertinente dans un cadre d'application de la loi. CrimeStat nécessite un logiciel SIG, tel qu'ArcView ou MapInfo, pour afficher les résultats du module de parcours vers le crime. Bien qu'un analyste criminel soit susceptible d'avoir et de savoir comment utiliser un logiciel SIG, ce n'est pas le cas pour l'enquêteur moyen. En conséquence, l'utilisation de CrimeStat est principalement limitée aux analystes de la criminalité. Bien que les analystes criminels utilisent un logiciel de profilage géographique pour aider les enquêteurs à résoudre les cas (Rich & #038 Shively, 2004), mettre le logiciel à la disposition des enquêteurs peut augmenter son utilisation. Dragnet ne nécessite aucun logiciel supplémentaire pour être utilisé. Cependant, le manque de logiciel de cartographie intégré et l'impossibilité d'exporter les résultats vers un logiciel de cartographie, rendent difficile pour les enquêteurs de superposer la carte de probabilité sur une carte des rues.

La conception de GeoProfile

Un nouveau système logiciel de profilage géographique a été conçu pour résoudre ces problèmes. GeoProfile, le nouveau système logiciel, a été conçu autour de quatre concepts fondamentaux : simplicité, vitesse, prix abordable et précision.

Simplicité

La simplicité de GeoProfile commence par son accessibilité. Conçu comme une application Web, GeoProfile simplifie l'utilisation du logiciel de profilage géographique de deux manières. Premièrement, les chercheurs et les enquêteurs peuvent utiliser l'application sur n'importe quel système d'exploitation tant qu'ils disposent d'une connexion Internet. Bien que Rigel Analyst soit indépendant du système d'exploitation, CrimeStat et Dragnet ne fonctionnent que sur quelques versions de Microsoft Windows. Deuxièmement, GeoProfile est mis à jour dans un emplacement central, sur le serveur Web. Par conséquent, les utilisateurs n'ont pas besoin de télécharger et d'installer une nouvelle version de l'application à chaque nouvelle version. Les bogues peuvent être corrigés et des fonctionnalités ajoutées sans le temps et les efforts nécessaires pour distribuer la nouvelle version. En tant qu'application Web, GeoProfile simplifie également la gestion des fichiers. Le programme enregistre automatiquement le profil à chaque modification afin de minimiser la perte de travail. De plus, un nombre illimité de profils peut être créé et enregistré sur le compte d'un utilisateur. Étant donné que les profils sont enregistrés dans une base de données sur le serveur Web, les utilisateurs n'ont pas à stocker ou à suivre les fichiers sur leur ordinateur. Cela permet aux utilisateurs d'accéder à leurs profils sur plusieurs ordinateurs sans avoir à transférer de fichiers.

De plus, GeoProfile a été conçu avec une interface utilisateur simple. L'écran est divisé en deux parties principales : (1) une colonne à gauche contient la liste des scènes de crime et (2) une grande zone à droite contient la carte. Un en-tête en haut de l'écran affiche le nom et la description du profil. GeoProfile a également été conçu avec un flux de travail simplifié. L'utilisateur commence par cliquer sur le lien “Nouveau” dans l'en-tête de l'application et saisir un nom et une description facultative pour le nouveau profil. L'utilisateur ajoute ensuite des scènes de crime en cliquant sur le lien "Nouveau" dans la liste des scènes de crime et en entrant l'adresse postale ou les coordonnées latitude-longitude ainsi que des informations facultatives sur le cas telles que le numéro d'identification, le type de crime, la date et les notes. Un marqueur apparaît immédiatement sur le plan des rues. Lorsqu'il existe plusieurs scènes de crime, la carte de densité est automatiquement recalculée pour tenir compte du nouvel emplacement. Si l'affaire est résolue, l'utilisateur peut ajouter un point d'ancrage en ajoutant une scène de crime avec “Anchor” sélectionné dans le menu déroulant du type de crime. Le coût de la recherche et la distance d'erreur peuvent ensuite être consultés en cliquant sur le lien “Edit” dans l'en-tête. GeoProfile affiche les détails de la série, y compris les mesures de précision si un point d'ancrage a été ajouté.

GeoProfile permet également aux chercheurs d'ajouter facilement de grands ensembles de données. Un ensemble de données avec plusieurs séries de crimes peut être importé à partir d'un fichier de valeurs séparées par des virgules (CSV) contenant une liste de scènes de crime et de points d'ancrage en coordonnées latitude-longitude. La plupart des programmes de base de données utilisés pour stocker les données sur la criminalité peuvent exporter les données dans ce format. La cartographie est également simplifiée. Avec une carte intégrée, aucun logiciel SIG supplémentaire n'est nécessaire. De plus, GeoProfile utilise Google Maps. Étant donné que de nombreuses personnes connaissent déjà Google Maps, il est plus probable qu'un utilisateur sache déjà comment utiliser la carte. Même sans expérience préalable, Google Maps utilise une interface intuitive qui facilite la navigation, le zoom et le basculement entre les vues rue, satellite et hybride rue-satellite.

La vitesse

Le flux de travail et l'interface utilisateur simplifiés réduisent considérablement le temps nécessaire pour profiler géographiquement une série de crimes. Dragnet nécessite que les emplacements des scènes de crime soient d'abord géocodés, puis convertis en coordonnées X-Y, tandis que CrimeStat nécessite la création d'une grille de référence distincte. Si un délinquant en série commet de nouveaux crimes en dehors de la zone de référence initiale, ces processus devront être répétés pour chaque programme. GeoProfile élimine ces étapes supplémentaires car elles sont effectuées automatiquement chaque fois qu'une nouvelle scène de crime est ajoutée ou supprimée. En éliminant ces étapes, GeoProfile économise du temps et des efforts au chercheur et à l'enquêteur. GeoProfile recalcule automatiquement la zone de référence pour chaque scène de crime, permettant aux utilisateurs de créer ou de modifier des séries dans le temps qu'il faut pour saisir les adresses. De plus, l'importateur évite aux chercheurs d'avoir à ajouter chaque série individuellement.

Abordabilité

Une application de profilage géographique efficace et facile à utiliser n'encouragera pas la poursuite des recherches ou l'utilisation par les enquêteurs si le coût financier est prohibitif. Pour cette raison, GeoProfile a été conçu à l'aide de composants logiciels open source. Sans frais de licence, le coût de développement et de déploiement de GeoProfile a été considérablement réduit au point qu'une petite subvention pourrait permettre l'utilisation de GeoProfile par les chercheurs et les chercheurs sans frais pour eux.

Précision

GeoProfile a été conçu pour résoudre les problèmes ci-dessus sans sacrifier la précision. En utilisant la stratégie de probabilité standard employée par le logiciel établi, GeoProfile devrait fonctionner aussi précisément que CrimeStat et Dragnet. Plus précisément, GeoProfile utilise la même équation exponentielle négative pour sa fonction de décroissance de distance par défaut que CrimeStat et Dragnet. Cependant, chaque programme utilise des valeurs légèrement différentes pour les variables dans la fonction de décroissance de la distance, et Dragnet ajoute un paramètre de normalisation, ce que GeoProfile et CrimeStat ne font pas. En théorie, les trois programmes produiraient le même résultat s'ils utilisaient les mêmes équations. Cependant, lorsque deux applications sont développées à l'aide de langages de programmation différents, de légères différences de sortie se produisent en raison de la façon dont les langages gèrent la précision numérique. De plus, les variations entre deux algorithmes entraînent des variations de la sortie. Par exemple, GeoProfile utilise une grille avec 562 500 cellules contre 13 300 pour Dragnet. Par conséquent, l'exactitude de GeoProfile devait être vérifiée après le développement.

Le modèle GeoProfile

Alors que CrimeStat et Dragnet calculent la carte de densité uniquement après que toutes les scènes de crime ont été saisies, GeoProfile met à jour la carte de densité chaque fois qu'une nouvelle scène est ajoutée ou supprimée. GeoProfile exécute l'algorithme suivant pour la première fois lorsque deux scènes de crime sont présentes. Ensuite, l'algorithme est répété à chaque ajout ou suppression d'une scène de crime. Si les scènes de crime sont saisies en tant qu'adresses postales, elles sont géocodées une fois, la première fois qu'elles sont saisies, et enregistrées en tant que coordonnées latitude-longitude pour les calculs futurs. Les coordonnées latitude-longitude sont prises telles qu'elles ont été saisies.

  1. La zone de référence est définie comme un carré 50 % plus grand que la zone définie par les coordonnées X-Y minimales et maximales des scènes de crime. Une grille de 750 par 750 de cellules est superposée à la zone de référence.
  2. Pour chaque cellule, la distance entre elle-même et chaque scène de crime est évaluée avec la fonction de décroissance de la distance et additionnée pour produire le score de vraisemblance. L'algorithme utilise par défaut la fonction de décroissance de distance exponentielle négative suivante :
  3. La plage des scores de vraisemblance est divisée en dix bandes égales pour former les contours de la carte de densité. Chaque cellule se voit attribuer un pixel coloré en fonction de la bande dans laquelle se situe le score de vraisemblance. La carte de densité résultante est affichée sur la carte des rues.

GeoProfile utilise une résolution beaucoup plus élevée que les autres applications pour deux raisons. Premièrement, on espère que l'inclusion de plus d'informations pourrait offrir une légère amélioration de la précision. Deuxièmement, le logiciel de cartographie intégré permet un degré de zoom élevé. La résolution plus élevée permet des lignes de contour plus lisses à des niveaux de zoom plus élevés. Néanmoins, ces avantages ne vaudraient pas un temps de traitement sensiblement ralenti. Cependant, le langage utilisé pour programmer GeoProfile a permis d'évaluer 562 500 cellules sans compromettre la vitesse.

Le développement de GeoProfile

Une fois la conception de GeoProfile établie, Jim English, un développeur d'applications pour l'Université Taylor à l'époque, a été recruté pour développer le prototype actuel. English a choisi le langage de programmation et les composants logiciels utilisés pour développer GeoProfile. Il a également peaufiné la présentation et les fonctionnalités de l'interface utilisateur pour l'adapter aux normes utilisées par l'industrie du logiciel. Le rôle d'English est resté celui de développeur, il n'a apporté aucune modification significative à la conception de GeoProfile. Cependant, développer un programme pour répondre aux objectifs souvent incompatibles de simplicité, de vitesse et de précision tout en maintenant l'abordabilité a présenté un défi important. English a travaillé extrêmement dur et a trouvé plusieurs solutions créatives pour atteindre ces objectifs.

L'anglais a apporté une autre contribution majeure au projet en codant l'architecture du logiciel à l'aide d'un cadre flexible. Il a développé GeoProfile afin que les différents composants puissent être facilement remplacés par d'autres sans modifier le code de base. Par exemple, si Google modifie sa licence d'une manière qui amène GeoProfile à enfreindre ses conditions, un autre logiciel de cartographie open source pourrait être mis en œuvre sans avoir à modifier le code au cœur de l'application. Il en va de même pour les composants base de données, géocodage et interface utilisateur. Cette flexibilité permet à GeoProfile de s'adapter aux changements de l'industrie du logiciel ainsi qu'aux nouvelles recherches dans le domaine du profilage géographique.


Dans Illustrator, vous pouvez modifier et combiner des tracés et des formes de diverses manières pour obtenir l'illustration souhaitée. Parfois, pour obtenir l'œuvre d'art que vous désirez, vous commencez plus simplement et utilisez différentes méthodes pour obtenir des chemins plus complexes. Cela inclut l'utilisation de l'outil Ciseaux (), l'outil Couteau (), l'outil Largeur (), l'outil Shape Builder (), les effets Pathfinder et l'outil Gomme () décrivant les traits joignant les chemins et plus encore.

REMARQUE

Vous découvrirez d'autres méthodes de transformation d'œuvres d'art dans la leçon 5, « Transformer des œuvres d'art. »

Découpe avec l'outil Ciseaux

Il existe plusieurs outils qui vous permettent de couper et de diviser des formes. Vous commencerez avec l'outil Ciseaux (), qui divise un chemin à un point d'ancrage ou sur un segment de ligne et crée un chemin ouvert. Ensuite, vous allez couper une forme avec l'outil Ciseaux pour la remodeler.

Choisissez Affichage > Ajuster tout dans la fenêtre.

Choisissez Afficher > Smart Guides et assurez-vous qu'ils sont activés.

Choisissez 2 Bird 1 dans le menu de navigation du plan de travail dans le coin inférieur gauche de la fenêtre du document. Choisissez Affichage > Ajuster le plan de travail dans la fenêtre.

Sélectionnez l'outil Zoom () dans le panneau Outils, puis cliquez deux fois sur la forme rouge dans le coin supérieur droit du plan de travail pour effectuer un zoom avant.

Sélectionnez l'outil Sélection () dans le panneau Outils, puis cliquez sur la forme rouge pour la sélectionner.

Avec la forme sélectionnée, dans le panneau Outils, cliquez et maintenez enfoncé l'outil Gomme () et sélectionnez l'outil Ciseaux (). Placez le pointeur sur le point d'ancrage bleu sur le chemin sur le côté gauche (voir la figure), et lorsque vous voyez le mot “anchor,” cliquez pour couper le chemin à ce point.

REMARQUE

Si vous cliquez sur le trait d'une forme fermée (un cercle, par exemple) avec l'outil Ciseaux, il coupe simplement le chemin pour qu'il devienne ouvert (un chemin avec deux extrémités).

Si vous ne cliquez pas directement sur un point ou un chemin, vous verrez une boîte de dialogue d'avertissement. Vous pouvez simplement cliquer sur OK et réessayer. Les coupes effectuées avec l'outil Ciseaux doivent être sur une ligne ou une courbe plutôt que sur un point final d'un chemin ouvert. Lorsque vous cliquez avec l'outil Ciseaux, un nouveau point d'ancrage est créé et sélectionné.

Choisissez Afficher > Smart Guides pour les désactiver.

Sélectionnez l'outil Sélection directe () et faites glisser le point d'ancrage sur lequel vous venez de cliquer vers la gauche.

Faites glisser l'autre point d'ancrage, d'où vous avez initialement coupé le chemin avec les ciseaux, vers le haut et vers la gauche (voir la figure).

Remarquez comment le trait (la bordure noire) ne fait pas tout le tour de la forme rouge. C'est parce que couper avec l'outil Ciseaux crée un chemin ouvert. Les cercles et les rectangles sont des exemples de chemins fermés, et les lignes et les formes “S” sont des exemples de chemins ouverts (les extrémités ne sont pas connectées). Si vous souhaitez uniquement remplir la forme avec une couleur, il ne doit pas nécessairement s'agir d'un chemin fermé. Comme je l'ai dit précédemment, un chemin ouvert peut avoir un remplissage de couleur. Il est cependant nécessaire qu'un chemin soit fermé si vous souhaitez qu'un trait apparaisse autour de toute la zone de remplissage.

Chemins de jonction

Supposons que vous dessiniez une forme “U” et que vous décidiez plus tard de fermer la forme, en joignant essentiellement les extrémités de la “U” avec un chemin droit. Si vous sélectionnez le chemin, vous pouvez utiliser la commande Joindre pour créer un segment de ligne entre les extrémités, fermant le chemin. Lorsque plusieurs chemins ouverts sont sélectionnés, vous pouvez les joindre pour créer un chemin fermé. Vous pouvez également joindre les extrémités de deux chemins distincts. Ensuite, vous rejoindrez les extrémités du chemin rouge pour créer une seule forme fermée.

POINTE

Si vous souhaitez joindre des points d'ancrage spécifiques à partir de chemins distincts, sélectionnez les points d'ancrage et choisissez Objet > Join > Path ou appuyez sur Commande+J (Mac OS) ou Ctrl+J (Windows).

Sélectionnez l'outil Sélection () dans le panneau Outils. Cliquez en dehors du chemin rouge pour le désélectionner, puis cliquez dans le remplissage rouge pour le resélectionner.

Cette étape est importante car un seul point d'ancrage a été sélectionné dans la section précédente. Si vous deviez choisir la commande Join avec un seul point d'ancrage sélectionné, un message d'erreur apparaîtrait. En sélectionnant tout le chemin, lorsque vous appliquez la commande Joindre, Illustrator trouve simplement les deux extrémités du chemin et les relie avec une ligne droite.

Choisissez Objet > Chemin > Join.

Choisissez Sélectionner > Désélectionner pour voir le chemin fermé.

POINTE

Dans la leçon 6, “Création d'une illustration avec les outils de dessin,” vous en apprendrez davantage sur l'outil Join (), qui vous permet de joindre deux chemins à un coin, en gardant intacte la courbe d'origine.

Lorsque vous appliquez la commande Joindre à deux ou plusieurs chemins ouverts, Illustrator recherche et joint d'abord les chemins dont les extrémités sont les plus proches les unes des autres. Ce processus est répété chaque fois que vous appliquez la commande Join jusqu'à ce que tous les chemins soient joints.

Cliquez sur le chemin rouge pour le sélectionner à nouveau.

POINTE

Vous en apprendrez plus sur l'outil Pipette dans la leçon 7, “Utiliser la couleur pour améliorer la signalisation.”

Sélectionnez l'outil Pipette () dans le panneau Outils, puis cliquez sur le cercle bleu au centre du plan de travail.

L'outil Pipette échantillonne les attributs d'apparence comme le trait et le remplissage à partir de ce que vous cliquez et applique ces mêmes attributs d'apparence à l'illustration sélectionnée.

Sélectionnez l'outil Sélection et faites glisser la forme anciennement rouge en position comme vous le voyez sur la figure.

Découpe avec l'outil Couteau

Une autre façon de découper une forme consiste à utiliser l'outil Couteau (). Pour couper avec l'outil Couteau, vous faites glisser sur une forme et le résultat est deux chemins fermés.

Choisissez 3 Bird 2 dans le menu de navigation du plan de travail dans le coin inférieur gauche de la fenêtre du document.

Cliquez et maintenez la souris sur l'outil Ciseaux () et sélectionnez l'outil Couteau ().

POINTE

Appuyez sur la touche Caps Lock pour transformer le pointeur de l'outil Couteau en un curseur plus précis (). Cela peut permettre de voir plus facilement où la coupe se produira.

Positionnez le pointeur du couteau () au-dessus de la forme verte vers le haut du plan de travail. En commençant au-dessus de la forme (voir le X rouge sur la figure), faites glisser tout le long de la forme pour couper la forme en deux.

Faire glisser sur une forme avec l'outil Couteau fait une coupe de forme très libre qui n'est pas du tout droite.

Placez le pointeur au-dessus de la forme verte, à droite de l'endroit où vous venez de couper. Maintenez les touches Option+Maj (Mac OS) ou Alt+Maj (Windows) enfoncées et faites glisser tout le long de la forme pour la couper en deux, en une ligne complètement droite. Relâchez le bouton de la souris puis les touches.

Appuyer sur la touche Option (Mac OS) ou la touche Alt (Windows) permet de couper en ligne droite. Appuyez également sur la touche Maj pour contraindre la coupe à 45 degrés.

Tout en appuyant sur les touches à l'étape précédente, essayez de faire deux autres coupes à droite de la coupe que vous venez de faire.

Ne vous souciez pas de créer les formes résultantes exactement la même largeur.Voir la figure pour approximativement où couper.

Sélectionnez l'outil Sélection (), puis cliquez sur la première forme verte en partant de la gauche pour la sélectionner. Choisissez la couleur CMJN Cyan à partir de la couleur de remplissage dans le Panneau de configuration.

Lorsque vous passez le pointeur sur une couleur dans le panneau qui apparaît, vous pouvez voir une info-bulle jaune avec le nom de la couleur apparaître.

Cliquez sur la forme verte la plus à droite pour la sélectionner. Choisissez une couleur rouge dans la couleur de remplissage du panneau de configuration. J'ai choisi une couleur avec le nom “C=15 M=100 Y=90 K=10.” Voir la forme dans la figure suivante.

Avec trois formes vertes à gauche, cliquez sur la forme verte du milieu pour la sélectionner. Cliquez sur Couleur de remplissage dans le panneau de configuration et choisissez une couleur orange avec le nom “C=0 M=80 Y=95 K=0.”

Faites glisser sur toutes les formes que vous coupez pour les sélectionner. Remplacez l'épaisseur du trait par 0 dans le panneau de configuration.

Choisissez Sélectionner > Tout sur le plan de travail actif, puis choisissez Objet > Groupe.

Choisissez Sélectionner > Désélectionner, puis choisissez Fichier > Enregistrer.

Utilisation de l'outil Gomme

L'outil Gomme () vous permet d'effacer n'importe quelle zone de votre illustration vectorielle, quelle que soit la structure. Vous pouvez utiliser l'outil Gomme sur les chemins, les chemins composés, les chemins à l'intérieur des groupes Live Paint et le contenu d'écrêtage. Ensuite, vous utiliserez l'outil Gomme pour modifier plusieurs formes.

REMARQUE

Vous ne pouvez pas effacer des images raster, du texte, des symboles, des graphiques ou des objets de filet de dégradé.

Choisissez 2 Bird 1 dans le menu de navigation du plan de travail dans le coin inférieur gauche de la fenêtre du document.

Avec l'outil Sélection (), sélectionnez le petit cercle blanc vers le coin supérieur gauche de la planche graphique.

En sélectionnant la forme blanche, vous n'effacerez que cette forme et rien d'autre. Si vous laissez tous les objets désélectionnés, vous pouvez effacer tout objet touché par l'outil, sur tous les calques.

Cliquez et maintenez la souris sur l'outil Couteau () et sélectionnez l'outil Gomme () dans le panneau Outils.

Double-cliquez sur l'outil Gomme () pour modifier les propriétés de l'outil. Dans la boîte de dialogue Options de l'outil Gomme, remplacez la taille par 20 points. Cliquez sur OK.

Placez le pointeur dans le coin supérieur gauche du cercle blanc (là où vous voyez le X rouge sur la figure). Cliquez et faites glisser sur le cercle dans une forme “U” pour effacer la moitié supérieure du cercle.

Lorsque vous relâchez le bouton de la souris, la moitié supérieure du cercle est effacée et le cercle est toujours un chemin fermé.

Remplacez l'épaisseur du trait par 0 dans le panneau de configuration et choisissez une couleur bleue dans la couleur de remplissage. J'ai choisi un bleu avec le nom de couleur “C=85 M=50 Y=0 K=0” qui apparaît dans l'info-bulle lorsque vous survolez chaque échantillon de couleur.

Vous pouvez également effacer en ligne droite, ce que vous ferez ensuite.

Sélectionnez l'outil Sélection (), puis cliquez sur le cercle blanc dans le coin inférieur droit de la planche graphique.

Sélectionnez l'outil Gomme () dans le panneau Outils. Appuyez sur la touche Maj et en partant du côté gauche du cercle blanc, faites glisser sur la moitié supérieure du cercle. Relâchez le bouton de la souris puis la touche Maj.

Le cercle blanc est maintenant deux formes distinctes, les deux chemins fermés.

POINTE

Si vous devez effacer une grande partie d'une forme, vous pouvez toujours ajuster la taille de la gomme à l'aide de la boîte de dialogue Options de l'outil Gomme ou en appuyant sur l'une des touches de crochet ([ ou ]).

Faites glisser sur la forme restante en haut pour l'effacer complètement. Vous devrez peut-être le faire glisser plusieurs fois pour tout effacer.

Il peut sembler que vous ayez effacé une partie de la forme bleue, mais comme elle n'est pas sélectionnée, elle n'est pas effacée.

La dernière partie du cercle étant toujours sélectionnée, sélectionnez l'outil Pipette () dans le panneau Outils, puis cliquez sur le petit cercle bleu dont vous avez effacé une partie plus tôt (dans le coin supérieur gauche de la planche graphique).

Cela copie les attributs d'apparence tels que le remplissage et le contour de la petite forme vers la forme plus grande.

Une fois la forme bleue plus grande sélectionnée, choisissez Objet > Transformer > Rotation. Dans la boîte de dialogue Rotation, remplacez Angle par -20, et sélectionnez Aperçu pour voir le changement. Cliquez sur OK.

Sélectionnez l'outil Sélection dans le panneau Outils. Faites glisser chaque forme de son centre sur le grand cercle bleu au centre pour créer un oiseau (voir la figure pour vous guider).

Choisissez Sélectionner > Tout sur le plan de travail actif, puis choisissez Objet > Groupe.


Arguments optionnels¶

Dessiner des rivières. Spécifiez le type de rivières et ajoutez [éventuellement] les attributs de plume [Stylo par défaut : largeur = défaut, couleur = noir, style = solide].

Choisissez dans la liste des types de rivières ci-dessous l'option de répétition -JE aussi souvent que nécessaire.

0 = Rivières à double paroi (rivières-lacs)

1 = Grands fleuves permanents

2 = Grands fleuves supplémentaires

5 = Rivières intermittentes - majeures

6 = Rivières intermittentes - supplémentaires

7 = Rivières intermittentes - mineures

Vous pouvez également choisir parmi plusieurs groupes de rivières préconfigurés :

a = Toutes les rivières et canaux (0-10)

A = Toutes les rivières et canaux sauf rivières-lacs (1-10)

r = Toutes les rivières permanentes (0-4)

R = Toutes les rivières permanentes à l'exception des lacs-rivières (1-4)

i = Toutes les rivières intermittentes (5-7)

-Jz|Zparamètres (plus . ) Définir la mise à l'échelle de l'axe z la même syntaxe que -Jx. -L[g|j|J|m|X]point de réf+c[slon/]latte+wlongueur[e|F|k|M|m|vous][+unaligner][+f][+jjustifier][+l[étiqueter]][+odx[/mourir]][+u][+v] Dessine une échelle de carte simple centrée sur le point de référence spécifié à l'aide de l'un des quatre systèmes de coordonnées : (1) Utiliser -Lg pour les coordonnées cartographiques (utilisateur), (2) utiliser -Lj ou alors -LJ pour le réglage point de réf via un code de justification à 2 caractères qui fait référence au rectangle de domaine de carte (invisible), (3) utilisez -Ln pour les coordonnées normalisées (0-1) ou (4) utiliser -Lx pour les coordonnées du tracé (pouces, cm, etc.). L'échelle est calculée pour la latitude latte (fournir éventuellement la longitude slon pour les projections obliques [La valeur par défaut est le méridien central]), longueur est en km, ou ajoutez l'unité de e|F|k|M|m|vous. Modifiez l'alignement de l'étiquette avec +unaligner (choisir parmi je(gauche), r(d'accord), t(op), et b(en bas)). Ajouter +f pour obtenir une échelle “fancy” [La valeur par défaut est simple]. Par défaut, le point d'ancrage sur l'échelle de la carte est supposé être le centre de l'échelle (MC), mais cela peut être modifié en ajoutant +j suivi d'un code de justification à 2 caractères justifier (voir le texte pour la liste et l'explication des codes). Ajouter +l pour sélectionner l'étiquette par défaut, qui est égale à l'unité de distance (mètre, pied, km, mile, mile nautique, pied d'arpentage américain) et est justifiée en haut de l'échelle [t]. Modifiez cela en donnant votre propre étiquette (ajoutez +létiqueter). Ajouter +o pour décaler l'échelle de la carte de dx/mourir Loin de point de réf dans le sens impliqué par justifier (ou la direction impliquée par -Dj ou alors -DJ). Sélectionner +u pour ajouter l'unité à toutes les annotations de distance le long de l'échelle (pour l'échelle simple, +u sélectionnera à la place l'unité à ajouter à la longueur de la distance). Projections cartésiennes : Origine +c n'est pas requis, +f n'est pas autorisé, et aucune unité ne doit être spécifiée dans +w. Vous devez définir toutes les unités de données cartésiennes via +l. Pour une échelle cartésienne verticale plutôt qu'horizontale, ajoutez +v. Remarque : Utilisez FONT_LABEL pour modifier la police d'étiquette et FONT_ANNOT_PRIMARY pour modifier la police d'annotation. La hauteur de l'échelle de la carte est contrôlée par MAP_SCALE_HEIGHT et l'épaisseur du stylo est définie par MAP_TICK_PEN_PRIMARY . Voir -F sur la façon de placer un panneau derrière la balance. -M Vide un seul ASCII multisegment (ou binaire, voir -bo) vers la sortie standard. Aucun tracé ne se produit. Spécifiez l'un des -E, -JE, -N ou alors -W. Remarque : si -M est utilisé avec -E ensuite -R ou la +r modificateur à -E ne sont pas requis car nous déterminons automatiquement la région en fonction des entités géographiques sélectionnées. -Nfrontière[/stylo]

Tracez des frontières politiques. Spécifiez le type de limite et ajoutez [éventuellement] les attributs de plume [Stylo par défaut : largeur = par défaut, couleur = noir, style = solide].

Choisissez dans la liste des limites ci-dessous. Option de répétition -N aussi souvent que nécessaire.

2 = Frontières des États dans les Amériques

-Q Marquez la fin du chemin du clip existant. Aucune information de projection n'est nécessaire. Fournir également -X et -Oui paramètres si vous avez bougé depuis le début du clip. -Sremplir|c Sélectionnez le remplissage ou le découpage des zones « humides » 8221. Ajoutez la nuance, la couleur ou le motif ou utilisez -Sc pour l'écrêtage [La valeur par défaut est pas de remplissage]. -Td[g|j|J|m|X]point de réf+wlargeur[+f[niveau]][+jjustifier][+lw,e,s,n][+odx[/mourir]] -Td dessine une rose directionnelle de la carte sur la carte à l'emplacement défini par les points de référence et d'ancrage : Donnez le point de référence sur la carte pour la rose en utilisant l'un des quatre systèmes de coordonnées : (1) Utilisez g pour les coordonnées cartographiques (utilisateur), (2) utiliser j pour le réglage point de réf via un code de justification à 2 caractères qui fait référence au rectangle de domaine de carte (invisible), (3) utilisez m pour les coordonnées normalisées (0-1) ou (4) utiliser X pour les coordonnées du tracé (pouces, cm, etc.) [Par défaut]. Vous pouvez décaler le point de référence en dx/mourir dans le sens impliqué par justifier. Par défaut, le point d'ancrage sur l'échelle est supposé être le centre de la rose (MC), mais cela peut être modifié en ajoutant +j suivi d'un code de justification à 2 caractères justifier (voir le texte pour la liste et l'explication des codes). Remarque : si -Dj est utilisé alors justifier par défaut le même que point de réf, si -DJ est utilisé alors justifier par défaut le miroir opposé à point de réf. Ajouter +o pour décaler l'échelle de couleurs en dx/mourir Loin de point de réf dans le sens impliqué par justifier (ou la direction impliquée par -Dj ou alors -DJ). Ajouter +wlargeur pour définir la largeur de la rose en coordonnées de tracé (en pouces, cm ou points). Ajouter +f pour obtenir une rose “fancy”, et précisez dans niveau ce que vous voulez dessiner. La valeur par défaut [1] dessine les deux orientations principales EW, NS, 2 ajoute les deux orientations intermédiaires NW-SE et NE-SW, tandis que 3 ajoute les huit orientations mineures WNW-ESE, NNW-SSE, NNE-SSW et ENE- WSW. Étiqueter les points cardinaux W,E,S,N en ajoutant +l et ajoutez vos propres quatre chaînes séparées par des virgules pour remplacer la valeur par défaut. Ignorez une étiquette spécifique en la laissant vide. Voir Placer des roses de carte directionnelle et -F sur la façon de placer un panneau derrière la balance.

-Tm[g|j|J|m|X]point de réf+wlargeur[+ddéc[/dlabel]]][+ jestylo][+jjustifier][+lw,e,s,n][+pstylo][+tentiers][+odx[/mourir]]

-X[une|c|F|r][décalage x[vous]]

-Oui[une|c|F|r][décalage y[vous]] (plus . ) Décaler l'origine du tracé. -bo[ncols][taper] (plus . ) Sélectionnez la sortie binaire native. -p[X|oui|z]azim[/élever[/zlevel]][+wlon0/lat0[/z0]][+vx0/y0] (plus . ) Sélectionnez la vue en perspective. -t[transp] (plus . ) Définissez le niveau de transparence du PDF en pourcentage. -^ ou juste - Imprimez un court message sur la syntaxe de la commande, puis quitte (REMARQUE : sous Windows, utilisez simplement -). -+ ou juste + Imprimez un message d'utilisation (aide) détaillé, y compris l'explication de toute option spécifique au module (mais pas les options courantes GMT), puis quitte. -? ou aucun argument Affiche un message d'utilisation (aide) complet, y compris l'explication de toutes les options, puis se termine. –PAR=valeur Remplace temporairement un paramètre par défaut GMT répétable. Voir gmt.conf pour les paramètres.


FAQ de dépannage

Q. Nous avons terminé notre déploiement initial de points d'accès légers (LAP). Lorsque nos clients se déplacent d'un bout à l'autre du bâtiment, ils restent associés au PA dont ils étaient les plus proches. Les clients ne semblent pas être transférés au point d'accès le plus proche tant que la force du signal du point d'accès initial n'est pas complètement épuisée. Pourquoi?

UNE. La zone de couverture d'un AP est entièrement contrôlée par le WLC. Le WLC communique entre ses points d'accès et gère la force de leur signal en fonction de la façon dont chaque point d'accès détecte les autres points d'accès. Cependant, le mouvement du client d'un point d'accès à l'autre est entièrement contrôlé par le client. La radio au sein du client détermine quand le client veut passer d'un point d'accès à l'autre. Aucun paramètre sur le WLC, l'AP ou le reste de votre réseau ne peut influencer la décision du client de se déplacer vers un autre AP.

Q. J'ai connecté mon WLC aux commutateurs Cat6500 configurés pour le routage, et j'ai configuré HSRP entre ces commutateurs. Cependant, je suis maintenant incapable d'atteindre d'autres sous-réseaux via WLC. Comment puis-je résoudre ce problème ?

  1. Assurez-vous que l'adresse IP virtuelle est configurée comme passerelle par défaut sur le WLC.

    Noter: Certaines versions antérieures de WLC ne transfèrent pas les paquets vers l'adresse MAC HSRP, ce qui entraîne l'échec de l'acheminement des paquets. Améliorez le WLC afin de résoudre ce problème.

  2. Assurez-vous que l'interface virtuelle sur le WLC est correctement configurée. Pour plus d'informations sur les interfaces, référez-vous à la section Configuration des ports et des interfaces du Guide de configuration WLC.

Q. Comment est-ce que j'empêche des boucles sur le WLC ?

UNE. Vous pouvez activer STP sur le WLC pour empêcher les boucles. À partir de l'interface graphique WLC, cliquez sur Manette, puis accédez au Avancée sous-menu situé sur le côté gauche de l'application. Clique le Spanning Tree option, et choisissez Activer pour Algorithme Spanning Tree situé sur le côté droit de l'application.

Par défaut, STP n'a pas besoin d'être activé pour éviter les boucles. Puisque chaque interface qui est tracée à un WLAN sur le WLC est tracée aux ports primaires et de sauvegarde. Un seul port est utilisé à un moment donné. Le trafic du WLAN est transmis uniquement via le port principal. WLC n'utilise jamais le port secondaire lorsque le port principal est actif. WLC utilise le port secondaire uniquement lorsque le port principal est en panne, de sorte que les boucles ne se produiront pas par défaut.

Q. Existe-t-il une option pour fournir une sécurité supplémentaire au réseau ?

UNE. Vous pouvez utiliser l'option 82 afin de fournir une sécurité supplémentaire. L'option 82 bloque les adresses IP des clients non autorisés qui accèdent au réseau. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Configuration de l'option 82 DHCP du Guide de configuration du contrôleur LAN sans fil Cisco, version 6.0.

Q. Existe-t-il un moyen de récupérer mon mot de passe pour WLC ?

  1. Après le démarrage du contrôleur, entrez Restaurer le mot de passe à l'invite de l'utilisateur.

    Noter: Pour des raisons de sécurité, le texte que vous saisissez n'apparaît pas sur la console du contrôleur.

  2. À l'invite Entrer le nom d'utilisateur, entrez un nouveau nom d'utilisateur.

  3. À l'invite Entrer le mot de passe, entrez un nouveau mot de passe.

  4. À l'invite Re-enter Password, saisissez à nouveau le nouveau mot de passe.

    Le contrôleur valide et stocke vos entrées dans la base de données.

  5. Lorsque l'invite de l'utilisateur réapparaît, entrez votre nouveau nom d'utilisateur.

  6. Lorsque l'invite Mot de passe apparaît, entrez votre nouveau mot de passe.

    Le contrôleur vous connecte avec votre nouveau nom d'utilisateur et mot de passe.

Q. J'ai changé le mode de point d'accès léger (LAP) de mon point d'accès 1030 (AP) du mode Local au mode Pont et le WLC 2006 ne le détecte plus. Comment puis-je restaurer le 1030 AP dans son mode Local AP ?

  1. Accédez à l'interface graphique WLC et choisissez Sans fil. Il affiche la liste des points d'accès actuellement enregistrés auprès du WLC. Cliquez sur le point d'accès dont vous devez changer le mode.

    Noter: Vérifiez si le point d'accès prend en charge le mode REAP. Cela doit être OUI pour les points d'accès de pontage intérieurs.

  2. Cochez l'option Mode AP. S'il indique Bridge, remettez-le en Local. Cela change le point d'accès du pont en point d'accès normal.

Q. J'ai installé un LAN sans fil d'invité et le WLC est physiquement séparé de mon LAN interne. J'ai décidé d'utiliser la caractéristique DHCP interne de ce WLC mais mes clients sans fil n'obtiennent pas d'adresses IP du WLC. Comment les utilisateurs invités sans fil obtiennent-ils des adresses IP du WLC lorsqu'ils sont connectés sur un réseau physiquement séparé ?

  • Vérifiez si la portée DHCP est activée sur le WLC. Pour le vérifier, cliquez sur le Manette Menu et cliquez Serveur DHCP interne du côté gauche.

  • Généralement, le serveur DHCP est spécifié sur l'interface, qui correspond au WLAN. Assurez-vous que l'adresse de l'interface de gestion du WLC est spécifiée en tant que serveur DHCP sur l'interface qui correspond au WLAN de l'utilisateur invité. Vous pouvez également activer l'option de remplacement du serveur DHCP sur le WLAN > Modifier page et spécifiez l'adresse d'interface de gestion du WLC dans le Champ d'adresse IP du serveur DHCP..

Q. J'ai un contrôleur LAN sans fil de la gamme 4400 (WLC) et des points d'accès légers (LAP) enregistrés sur le WLC. J'ai configuré des WLAN pour que les clients se connectent sur le WLC. Le problème est que le WLC ne diffuse pas les identifiants d'ensemble de services (SSID) que j'ai configurés pour les WLAN. Pourquoi?

  1. Accédez à l'interface graphique WLC et choisissez Contrôleur > WLAN. La page WLAN s'affiche. Cette page répertorie les WLAN qui sont configurés.
  2. Sélectionnez le WLAN pour lequel vous souhaitez activer la diffusion du SSID et cliquez sur Éditer.
  3. Dans la page WLAN > Modifier, cochez Statut administrateur afin d'activer le WLAN. Vérifiez également La diffusion du SSID afin de s'assurer que le SSID est diffusé dans les messages de balise envoyés par l'AP.

Q. La solution Cisco Unified Wireless prend-elle en charge les WLC redondants dans la DMZ pour le tunneling invité ?

UNE. Oui, les WLC dans la DMZ prennent en charge les WLC redondants dans la DMZ pour le tunneling invité. Pour plus d'informations sur la façon de configurer les WLC redondants, référez-vous à la section Configuration de la mobilité d'ancrage automatique du document Guide de configuration du contrôleur LAN sans fil Cisco, version 5.1.

Q. Les clients LAN sans fil associés aux points d'accès légers ne peuvent pas obtenir d'adresses IP du serveur DHCP. Comment procéder ?

UNE. Le serveur DHCP d'un client est généralement marqué sur l'interface, qui correspond au WLAN auquel le client est connecté. Vérifiez si l'interface est configurée correctement. Pour plus d'informations sur la façon de résoudre les problèmes liés à DHCP, reportez-vous à la section Problèmes d'adresse IP du document Dépannage des problèmes de client dans le réseau sans fil unifié Cisco.

Q. Existe-t-il des documents expliquant le dépannage des problèmes de connectivité client dans un réseau sans fil Cisco Unified ?

Q. Mon point d'accès léger (LAP) 1131 ne s'enregistre pas auprès de mon contrôleur LAN sans fil 4402 (WLC). Quelle peut en être la raison possible ?

UNE. Une raison courante est que le mode de transport du protocole de point d'accès léger (LWAPP) est configuré sur le WLC. Un WLC 4402 peut fonctionner en mode LWAPP de la couche 2 et de la couche 3. Alors qu'un 1131 LAP ne peut fonctionner qu'en mode couche 3. Le mode de couche 2 n'est pas pris en charge sur le 1131 LAP. Ainsi, si le WLC est configuré avec le mode de transport LWAPP de la couche 2, alors votre LAP ne joint pas le WLC. Afin de surmonter ce problème, changez le mode de transport LWAPP du WLC de la couche 2 à la couche 3.

Afin de changer le mode de transport LWAPP utilisant le GUI, allez à la page WLC et localisez la deuxième sélection dans le domaine principal qui est le mode de transport LWAPP.Changez ceci en couche 3 et redémarrez le WLC. Maintenant, votre RECOUVREMENT peut s'enregistrer avec le WLC. Pour plus d'informations sur les problèmes liés à l'enregistrement des LAP, référez-vous au document Dépannez un point d'accès léger ne joignant pas un contrôleur LAN sans fil.

Q. Aucun déroutement n'est généré par le WLC pour les escrocs Ad-Hoc et les mises au point SNMP sur le WLC n'affichent aucun déroutement du WLC pour Ad-Hoc même si le GUI WLC a signalé les escrocs Ad-Hoc. Le WLC exécute la version 3.2.116.21. Pourquoi cela arrive-t-il?

UNE. Ceci est dû à l'ID de bogue Cisco CSCse14889 (clients enregistrés seulement). Le WLC envoie systématiquement des déroutements pour les points d'accès non autorisés détectés (AP) mais pas pour les voleurs Ad-Hoc détectés. Ce bogue est corrigé dans les versions 3.2.171.5 et ultérieures du micrologiciel WLC.

Q. Nous avons une infrastructure WLAN Cisco Airespace d'entreprise. Les clients WLAN ne peuvent pas parcourir un domaine Microsoft Active Directory (AD). Ce problème est vu dans l'un de nos bâtiments. D'autres bâtiments n'ont pas le problème. Nous n'utilisons aucune liste de contrôle d'accès (ACL) en interne. De plus, lorsqu'un client défaillant est câblé, il peut immédiatement parcourir le domaine Microsoft AD. Quel pourrait être le problème?

UNE. Une des raisons peut être que le mode de multidiffusion est désactivé sur le WLC. Activez le mode de multidiffusion sur le WLC et vérifiez si vous pouvez accéder au domaine Microsoft AD.

Q. La mobilité de couche 3 fonctionne-t-elle avec une configuration VLAN de groupe de points d'accès (AP) ?

UNE. Oui, la mobilité de couche 3 fonctionne avec une configuration VLAN de groupe AP. Actuellement, les sources de trafic d'un client sans fil itinérant de couche 3 sont placées sur l'interface dynamique attribuée sur le WLAN ou l'interface du groupe AP VLAN.

Q. Pourquoi nos points d'accès (AP) qui sont enregistrés auprès d'autres WLC qui sont dans le même groupe RF sont-ils affichés comme des escrocs ?

  • L'AP voit plus de 24 voisins. La taille de la liste de voisins est de 24, donc le 25e AP est signalé comme un escroc.

  • AP1 peut entendre le client qui communique avec AP2, mais AP2 ne peut pas être entendu. Par conséquent, il ne peut pas être validé en tant que voisin.

  1. Accédez à l'interface graphique WLC et choisissez Sans fil.
  2. Cliquez sur Aps voyous dans le menu de gauche.
  3. Dans la liste Rogue-AP, choisissez le point d'accès spécifique et cliquez surÉditer.
  4. Dans le menu État de la mise à jour, choisissez Interne connu.
  5. Cliquez sur Appliquer. Ce bogue est corrigé dans la version 4.0.179.11.

Q. J'ai un point d'accès léger 1200 (LAP) à enregistrer avec mon contrôleur LAN sans fil (WLC). J'ai configuré mon serveur DHCP avec l'option 43. Comment puis-je vérifier si l'option DHCP 43 fonctionne correctement ?

UNE. Avec l'option DHCP 43, le serveur DHCP fournit l'adresse IP des WLC ainsi que l'adresse IP fournie via DHCP. Ceci peut être vérifié à partir du LAP si AP est un AP basé sur Cisco IOS Lightweight Access Point Protocol (LWAPP), tel que le LAP 1242 ou 1131AG. Dans ces cas, émettre le déboguer les détails de dhcp commande du côté AP afin de voir si AP reçoit avec succès les informations de l'option 43 et ce qu'il reçoit.

Q. Mon WLC 2006 prouve que différents canaux ont été assignés aux points d'accès enregistrés (AP). Cependant, lorsque je scanne avec Aironet Desktop Utility (ADU) ou Netstumbler, tous les points d'accès sont dans le même canal (1). Quelle est la raison?

UNE. Ce problème se produit lorsque ces points d'accès enregistrés sont à proximité les uns des autres. Vous pourriez rencontrer l'ID de bogue Cisco CSCsg03420 (clients enregistrés seulement).

Q. Lorsque j'émets le ipconfig/tout commande à l'invite de commande de mon PC, une autre adresse de serveur DHCP s'affiche. Il affiche 1.1.1.1 comme adresse IP du serveur DHCP. C'est l'adresse IP de l'interface virtuelle du WLC et non l'adresse du serveur DHCP. Pourquoi s'affiche-t-il en tant que serveur DHCP ?

UNE. En effet, l'adresse de l'interface virtuelle 1.1.1.1 agit comme un proxy DHCP pour le serveur DHCP d'origine. Si vous voulez voir l'adresse du serveur DHCP d'origine à la sortie du ipconfig/tout commande, puis désactivez la fonction proxy DHCP dans le WLC auquel le client est associé. Cela peut être désactivé avec le config dhcp proxy désactiver commander.

Cette commande remplacera l'adresse de l'interface virtuelle 1.1.1.1, qui s'affiche en tant que serveur DHCP, par l'adresse IP réelle du serveur DHCP que vous avez définie sur l'interface ou dans l'option de remplacement du WLAN.

Q. Nous avons quelques serveurs de contrôle d'accès (ACS) qui authentifient les clients sans fil associés aux contrôleurs LAN sans fil (WLC). Un ACS agit en tant que serveur d'authentification principal et l'autre en tant que serveur de basculement. Si le serveur principal échoue, le WLC revient au secondaire pour authentifier les clients sans fil. Une fois que le serveur principal revient, le WLC ne se replie pas sur le serveur principal. Pourquoi?

  1. Lors du démarrage, le WLC détermine l'ACS actif.

  2. Quand cet ACS actif ne répond pas à la demande RADIUS du WLC, le WLC recherche et effectue un basculement vers l'ACS secondaire.

  3. Même lorsque l'ACS principal revient, le WLC ne lui revient pas jusqu'à ce que l'ACS auquel le WLC s'authentifie actuellement échoue.

Q. Je ne peux pas Secure Shell (SSH) dans le contrôleur LAN sans fil (WLC) lorsque j'utilise le logiciel client SecureCRT SSH v2 SH. Mon WLC exécute la version 4.0.179.8.

UNE. SecureCRT fonctionne uniquement avec les WLC qui exécutent la version 4.0.206.0 ou ultérieure. Améliorez votre WLC vers cette version. Ensuite, vous pouvez utiliser le client SecureCRT SH afin de SSH dans le WLC.

Q. Comment est-ce que je chiffre les fichiers de configuration sur le WLC ?

  • Dans l'interface graphique WCS, choisissez Configurer le contrôleur. Il affiche la liste des WLC configurés dans le WCS. Cliquez sur un WLC.

  • Dans la partie gauche, cliquez sur le commandes option. Vous recevez une liste de commandes de contrôleur.

  • Sous Commandes de chargement/téléchargement ,choisir télécharger la configuration dans le menu déroulant. À ce moment, vous voyez ce message : Remarque : La clé de chiffrement du fichier de configuration n'est pas définie. Le téléchargement du fichier de configuration échouera si la clé de chiffrement est nécessaire. Veuillez cliquer ici pour configurer le cryptage.

Q. Comment les WLC prennent-ils en charge les points d'accès surdimensionnés ?

UNE. Le logiciel Controller version 5.0 ou ultérieure vous permet de mettre à niveau vers une image de point d'accès surdimensionnée en supprimant automatiquement l'image de récupération pour créer suffisamment d'espace. Cette fonctionnalité n'affecte que les points d'accès avec 8 Mo de mémoire flash (les points d'accès des séries 1100, 1200 et 1310). Tous les nouveaux points d'accès ont une taille flash supérieure à 8 Mo. Depuis août 2007, il n'y a pas d'images de point d'accès surdimensionnées, mais à mesure que de nouvelles fonctionnalités sont ajoutées, la taille de l'image du point d'accès continuera d'augmenter. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Prise en charge des images de point d'accès surdimensionnées du Guide de configuration du contrôleur LAN sans fil Cisco, version 6.0.


Conseils SCS du terrain : Systèmes de coordonnées standard pour les cartes topographiques des décharges

Les ingénieurs des décharges s'appuient fortement sur les cartes topographiques dans leur travail de conception. Les cartes topographiques présentent des courbes de niveau, appelées courbes de niveau, pour les changements de la surface du sol. Les entreprises d'arpentage créent des courbes de niveau en effectuant des levés de terrain, des levés de détection et de télémétrie par la lumière (Lidar) ou une cartographie aérienne. Dans tous les cas, les cartes topographiques sont générées sur la base d'un système de coordonnées standard.

Basant les systèmes horizontaux sur les coordonnées géodésiques du monde entier, ils peuvent être mis à jour toutes les quelques années ou décennies. Un exemple de système de coordonnées horizontales est le système de référence nord-américain (NAD). Un datum est une description formelle de la forme de la Terre et un point d'ancrage pour le système de coordonnées. En utilisant le système NAD, les ingénieurs peuvent effectuer des mesures horizontales en tenant compte des informations du point d'ancrage.

NAD 27 et NAD 83 sont deux versions du système NAD avec des hypothèses et des mesures légèrement différentes. Un point avec une latitude et une longitude spécifiques dans le système NAD 27 peut être à des dizaines de pieds d'un point avec une latitude et une longitude similaires dans le système NAD 83.

La latitude et la longitude d'un point initial (Meads Ranch Triangulation Station au Kansas) définissent le système de référence NAD 27. La direction d'une ligne entre ce point et un deuxième point spécifié et deux dimensions définissent le sphéroïde. À l'inverse, NAD 83 Datum utilise un sphéroïde défini plus récent, le système de référence géodésique de 1980 (GRS 80). GRS 80 est un système de référence terrestre ou géocentrique n'ayant ni point initial ni direction initiale.

De même, les systèmes verticaux fournissent aux géomètres les moyens de mesurer les mesures verticales sur la base d'un système standard. Des exemples de référence verticale sont le National Geodetic Vertical Datum 1929 (NGVD 29) et le North American Vertical Datum 1988 (NAVD 88).

À l'aide de cartes topographiques, les ingénieurs en déchets solides portent une attention particulière au système de coordonnées standard utilisé pour générer la carte topographique mise à leur disposition pour leur travail de conception. Les ingénieurs voudront vérifier les cartes topographiques supplémentaires en utilisant un autre système de référence pour le même site. La vérification élimine la possibilité de divergences dans les documents de conception.

En règle générale, le système standard défini pour un site d'enfouissement reste inchangé pour assurer la cohérence des cartes topographiques générées au fil des ans. Si le système standard doit changer, documentez la conversion en la mettant à la disposition des ingénieurs des déchets solides travaillant sur le site. Les informations de conversion sont précieuses pour convertir les plans d'ingénierie afin d'éviter que les anciens plans ne deviennent obsolètes et inutilisables pour des travaux d'ingénierie pratiques.

Un ingénieur en déchets solides qui commence à travailler pour la première fois sur une décharge existante accorde une attention particulière au système standard (horizontal ou vertical). L'ingénieur veut s'assurer que le temps passé à produire des documents de conception et des plans n'est pas perdu. Pour une efficacité optimale, les propriétaires de décharges qui passent un contrat avec de nouveaux ingénieurs en gestion des déchets solides doivent fournir des informations sur la conversion de l'ancien au nouveau système dès le début du contrat.

Le système national de référence spatiale des États-Unis NAD 83 (2011/MA11/PA11) époque 2010.00, est un raffinement du système de référence NAD 83 utilisant les données d'un réseau de récepteurs GPS très précis dans des stations de référence en fonctionnement continu (CORS). Un nouveau système mondial de navigation par satellite (GNSS) remplacera le système national de référence spatiale NAD 83 et le NAVD 88 en 2022, selon le plan stratégique national des levés géodésiques 2019-2023. Le GNSS s'appuiera sur le système de positionnement global et un modèle de géoïde gravimétrique résultant du projet Gravity for the Redéfinition of the American Vertical Datum (GRAV-D). L'intention des nouveaux systèmes est un accès et une maintenance plus faciles que le NAD 83 et le NAVD 88, qui reposent sur des cibles de relevés physiques qui se détériorent avec le temps.

Les ingénieurs des déchets solides doivent être au courant des changements à venir pour adapter la conception des sites si nécessaire et vérifier auprès des propriétaires et des exploitants de décharges pour vérifier toute mise en œuvre dans leurs installations.

Ali Khatami, Ph.D., PE, LEP, CGC, est directeur de projet et vice-président de SCS Engineers. Il est également notre expert national pour la conception des décharges, l'assurance qualité de la construction et les décharges à température élevée. Il a plus de 40 ans de recherche et d'expérience professionnelle en génie mécanique, structurel et civil. Le Dr Khatami est impliqué depuis plus de 30 ans dans la conception et l'autorisation de projets civils/de déchets solides/environnementaux tels que les systèmes de gestion des eaux de surface, les structures de drainage, les décharges municipales de déchets solides, les décharges de déchets solides dangereux, les décharges de déchets radioactifs de faible activité. , systèmes de transport et de traitement du lixiviat et des eaux usées, systèmes de gestion des gaz, retenues de déchets dangereux, systèmes de réservoirs de stockage, installations de traitement des pneus usés, installations de compostage, installations de récupération des matériaux, systèmes de collecte et d'élimination des gaz d'enfouissement, systèmes d'évaporation de lixiviat et couvertures flottantes de retenues liquides. Le Dr Khatami a acquis une vaste expérience et connaissances dans les domaines de la géologie, de l'hydrogéologie, de l'hydrologie, de l'hydraulique, des méthodes de construction, de la science des matériaux, de l'assurance qualité de la construction (CQA) et de la stabilité des systèmes terrestres. Le Dr Khatami a appliqué cette expérience à l'implantation de nombreuses décharges.

William Richardson, EIT est Project Professional chez SCS et fait partie de notre organisation Young Professionals. Will a deux ans d'expérience dans les projets de conception de décharges, y compris les modifications de permis et les exigences d'emplacement. Il travaille actuellement à Virginia Beach sous la tutelle du Dr Khatami.


TÉLÉCHARGER LA BROCHURE PRODUIT

Les charges d'épreuve d'un système d'amarrage permanent pour les bouées CALM et les FPSO sont généralement de 80 à 100 % de la charge de conception, de sorte qu'une capacité substantielle de grue/treuil ou de traction de borne est requise.

L'utilisation du STEVTENSIONER ® pour la tension sous-marine offre des avantages considérables en termes de coûts car il réduit la charge requise de 60 % généralement. En conséquence, les installations d'amarrage peuvent être effectuées à partir de gestionnaires d'ancres ou de modestes barges à grue.

Découvrez comment ces caractéristiques uniques et d'autres rehausseront votre prochain projet, téléchargez la brochure du produit STEVTENSIONER ® ici.


Voir la vidéo: Le géotherme et sa construction grâce aux points dancrage (Octobre 2021).