Suite

Service de géotraitement à proximité


J'ai créé un modèle simple qui inclut un outil de géotraitement proche avec une couche d'entités ponctuelles en entrée et une couche d'entités linéaires en tant qu'entité proche et cela fonctionne parfaitement sur le bureau. Maintenant, je voudrais le publier sur mon serveur en tant que service de géotraitement pour pouvoir le consommer à l'aide de l'API javascript et utiliser des couches d'entités comme paramètres. Je sais que les services de géotraitement dans ce cas n'acceptent que les ensembles d'entités plutôt que les couches d'entités en tant qu'entrées, mais dans mon cas, je dois utiliser les couches d'entités publiées sur mon serveur. Comment puis-je modifier mon modèle pour publier avec succès le service ? et comment dois-je définir mes entrées?


Je n'ai pas testé cela, mais vous pouvez utiliser l'outil Copier des entités pour créer une classe d'entités à partir d'une couche d'entités.


Services de géotraitement

Lorsque vous passez votre commande au restaurant, vous faites une simple demande au serveur, qui la porte en cuisine, et par un processus simple ou complexe le repas est préparé. Vous n'êtes pas intéressé par la façon de préparer le repas mais par le résultat final, c'est-à-dire la satisfaction que vous obtenez de son goût

De la même manière, les services de géotraitement sont des services qui acceptent une demande, la traitent de manière simple ou complexe à l'aide d'informations géographiques et produisent un résultat. Géo-traitement est le processus de gestion des données géographiques.

Quels sont les besoins couverts par les services de géotraitement

Les services de géotraitement donnent une réponse immédiate à toute requête spatiale, de la plus simple :

  • d'où viennent mes clients ?
  • où se trouve Aristotelous 6 Street, Cholargos ?
  • y a-t-il une pharmacie de garde près d'Aristotelous 6, Cholargos ?
  • quel est le meilleur itinéraire entre mon domicile et la place Syntagma ?
  • quels sont les meilleurs endroits pour installer des centres de santé pour couvrir la majeure partie de la population à moins d'une demi-heure du centre de santé ?
  • comment vais-je organiser ma flotte de distributeurs pour livrer mes commandes dans les plus brefs délais ?
  • quel client est le mieux servi par quel magasin ?

Il est important de noter que le résultat des services ne doit pas nécessairement être affiché sur une carte, il peut s'agir d'un nombre ou d'un texte. Par exemple, vous pourriez être intéressé à compter le nombre de vos clients dans les 5 minutes de votre magasin ou à recevoir un message texte si un véhicule de flotte s'écarte de son itinéraire.

Quels sont les services de géotraitement ?

Afin de répondre aux questions ci-dessus, un service différent doit être activé à chaque fois. Le service tire généralement son nom du résultat qu'il génère ou du problème qu'il résout. Il existe plusieurs dizaines de tels services, mais les principaux, qui couvrent la quasi-totalité des questions, sont les suivants :

  • Recherche d'adresse (géocodage) et recherche de points d'intérêt (POI) : remplissez un texte libre le verbal de l'adresse ou du point d'intérêt et découvrez leur emplacement sur la carte. Géocoder massivement un certain nombre d'adresses
  • Obtenir une adresse à partir de ses coordonnées géographiques (Reverse Geocoding) : Utilisez la fonction de géocodage inversé et trouvez l'adresse qui correspond à des coordonnées géographiques spécifiques
  • Routage : Trouvez le meilleur itinéraire (temps ou distance) entre deux ou plusieurs points en utilisant une combinaison de paramètres (rétention du premier et du dernier point, évitement du péage, utilisation des piétons ou de la voiture)
  • Calcul des zones de service (ou de couverture) : Une zone de service est un polygone défini par les routes accessibles depuis ou vers un point, en fonction d'un certain temps ou kilométrage. Par exemple, la zone de service de point de 5 minutes comprend toutes les routes étant inférieures ou égales à cinq minutes de distance de ce point. Déterminez les zones de service de vos magasins en créant des polygones géographiques pour chaque magasin ou pour l'ensemble de votre réseau de magasins
  • Problème de tournée de véhicule : déterminer comment un nombre de commandes sera livré depuis un ou plusieurs entrepôts à un nombre donné de clients (points) à partir d'une flotte particulière de véhicules et de chauffeurs circulant sur un réseau routier de manière optimale, c'est-à-dire en minimisant les coûts d'exploitation des itinéraires de cette flotte. Le moyen optimal peut être alternativement le calcul du délai de livraison minimum ou de la distance minimale parcourue
  • Établissement le plus proche : Trouvez le “coût” du trajet entre les incidents et les installations et découvrez la distance qui les sépare. Par exemple, en cas d'incendie, découvrez quelle caserne de pompiers est la plus proche du point d'incendie et comment vous y rendre. Déterminez le nombre d'installations que vous souhaitez prendre en compte et si la direction de l'itinéraire est de ou vers elles
  • Attribution de l'emplacement : compte tenu des installations fournissant des biens ou des services et un certain nombre de points de demande, l'objectif de l'emplacement-allocation est de localiser l'emplacement des installations pour desservir les points de demande de la manière la plus efficace. Des exemples de localisation-allocation sont la répartition des magasins dans les dépôts d'approvisionnement ou l'identification des bases des ΕΚΑΒ ambulances pour desservir la plus grande zone géographique dans les plus brefs délais
  • Transport public: utilisez une combinaison de transports en commun (y compris les services de ferry) pour atteindre votre destination
  • Contexte cartographique : vue Contexte cartographique détaillé de Terra directement dans votre application

Voir en détail l'utilisation et le fonctionnement de chaque service ici ("relier σε Présentation Powerpoint).

Comment obtenir des services de géotraitement ?

Les services de géotraitement sont les éléments constitutifs des applications géographiques de Terra et, si vous le souhaitez, ils peuvent devenir les éléments constitutifs de vos applications, la dimension spatiale. Terra offre tous les services ci-dessus et peut en développer de nouveaux pour répondre à vos propres besoins exclusifs. Étant donné que vous êtes intéressé par les résultats et non par la façon dont ils sont calculés, Terra propose des services de géotraitement des manières suivantes :

  • à travers le TerreSIGAPI pour une utilisation immédiate par vos applications
  • à travers TerreGéoServices à utiliser par le logiciel ArcMap d'ESRI
  • via des applications WebGIS personnalisées
  • par le biais de produits commerciaux sur étagère (COTS)

Mais si vous le souhaitez, Terra peut vous proposer des données géographiques et des logiciels SIG, ainsi que son savoir-faire pour créer vos propres services.

Quel est l'avantage des services de géotraitement de Terra?


Martes, 18 mai 2010

Introduccion y Resumen del Paper de Revision

Este articulo en síntesis es un paper de revisión, el cual tiene como finalidad dar un vistazo al estado del arte o estado de conocimiento de los servicios web semánticos, de la Ontología Espacio Temporal, de la Semántica Geoespacial, de los Sistemas de la Inteligente Proximidad Temática Espaciotemporal (proximité thématique spatio-temporelle - STTP) y de otras temáticas que se expondrán en la tesis de maestría a desarrollar con base en la hipótesis.

De acuerdo a la experiencia personal, muchas de las entidades gubernamentales acá en Colombia, presentan o sirven, por medio de servicios web, información de diversas fuentes, información en diversos formatsos e información en diferentes temáticas.

Par exemple, el DANE se encarga de publicar o servir información acerca de estadísticas de calidad de vida, estadísticas demográficas y además, tienen información básica a estas temáticas como Departamentos, Municipios, Ciudades, etc.

De igual manera, por ejemplo, el IDEAM, tiene una temática particular y especializada como lo es el pronóstico del clima y con base en esta temática publica información pertinente o pertinent para llevar a cabo dichos pronóstico informsticos sin embargove, tén ténno sirgove Departamentos, Municipios, Ciudades, etc., de manera que converge con otras entidades gubernamentales en ese sentido.

Con la hipótesis propuesta, “Es posible con sistemas inteligentes gestionar la información geográfica descubriendo y consumiendo servicios Web semánticos de manera autónoma.” Se busca consumir y detectar todos aquellos servicios web semánticos que apareceránales apareceránales tos aguberónaxidas todos aquellos servicios web semánticos que apareceránales apareceránales y privadas, con el fin de consumir y descubrir todos aquellos servicios de Geoprocesamiento que se utilizan o emplean con la información geográfica propia de cada temática o negocio.


Adresse : Shiv Marwaha And AssociatesC-136 A, Lgf, Sushant Lok Ii,, Gurgaon, Inde

Veuillez remplir le formulaire pour contacter

Avec l'aide d'une bonne éthique des affaires et de produits de qualité internationale tels que le service SIG (Systèmes d'information géographique), nous avons gagné une réputation respectueuse sur le marché national ainsi que sur le marché mondial. Nous livrons nos produits dans le monde entier. Nos produits de qualité supérieure sont ce dont nous nous vantons et notre engagement total envers nos clients et soutenu par une riche expérience.


Qualifications

Exigence du poste - Spécialiste SIG de bureau (système d'information géographique (SIG))

Les candidats doivent avoir au moins 12 mois d'expérience, et au moins l'un des éléments suivants doit s'appliquer :

1. Expérience de l'utilisation d'un SIG de bureau professionnel pour le géotraitement, la cartographie et la visualisation, ainsi que la gestion des flux de travail.

2. Expérience de la gestion et de la maintenance de données spatiales ou non spatiales à l'aide d'un SIG de bureau ou d'autres outils de gestion de données de bureau.

3. Expérience de l'assurance qualité sur les données spatiales ou non spatiales d'entreprise.

4. Expérience de la conduite de recherches liées aux données en utilisant une combinaison de documents en ligne et publiés.

5. Expérience de l'utilisation des outils de création d'itinéraires dans ArcMap pour construire des itinéraires à utiliser dans un système de référence linéaire dans un SIG.


Service Near Geoprocessing - Systèmes d'Information Géographique

Pinnacles National Monument s'est efforcé de relâcher le Condor de Californie (Gymnogyps californianus) en voie de disparition dans l'écosystème du parc et ses environs. Avec une envergure de 10 pieds, ils ont la plus grande envergure de tous les oiseaux terrestres nord-américains car ils parcourent de longues distances à la recherche de charognes. Le personnel de Pinnacles Natural Resources s'est associé à la Ventana Wilderness Society (www.ventanaws.org) pour relâcher 6 oiseaux initiaux. Le processus a comporté de nombreuses étapes et composantes, mais les oiseaux devraient être amenés dans le parc d'ici la fin de 2003. Ils seront hébergés dans un « enclos de lâcher » avec un oiseau adulte mentor pour les conditionner à la zone avant le libre -lâcher par vol dans l'écosystème du parc. Le site de lâcher se trouve sur une crête dans une partie sud-est du parc, à proximité du terrain BLM nouvellement acquis. L'enclos de lâcher se trouve à proximité d'un ranch privé et le site est situé à l'extérieur de la zone sauvage désignée par Pinnacles.

Un sentier de VTT doit être construit pour transporter l'eau et les carcasses d'animaux sans plomb jusqu'au sommet d'une crête qui s'élève à plus de 600 pieds au-dessus du lit du ruisseau North Chalone en contrebas. À partir d'un chemin de terre jusqu'à un canyon sous le site de libération, le sentier proposé a été GPS par les constructeurs du sentier et le biologiste principal du condor, puis converti en un fichier de formes. Un expert local en conception de sentiers construira le sentier après conformité environnementale et consultation directe avec le personnel des ressources du parc.

Avant de construire le sentier, une analyse du champ de vision a été effectuée à l'aide de l'extension d'analyste spatial ArcView 3.2. L'analyse a permis de visualiser quelles zones environnantes seraient en vue du condor depuis l'enclos de lâcher. Les condors sont des oiseaux curieux par nature et en minimisant la présence humaine à proximité du site, nous espérons que les oiseaux resteront à l'écart des futures confrontations nocives induites par l'homme. Après avoir exécuté l'analyse du champ de vision avec le DEM associé pour la région, il a été constaté que le sentier de VTT proposé n'était pas directement visible depuis l'enclos à condors.

D'autres caractéristiques des sentiers/routes ont été placées sur la carte au cas où une approche différente du dépôt de l'eau/des carcasses serait nécessaire. Des itinéraires alternatifs donnent au projet des options pour la livraison de l'eau, des carcasses et des biologistes pour se rendre au site de lâcher. Le bassin de vision a permis au personnel des ressources de Pinnacles de comprendre comment les condors perçoivent la zone qui les entoure et comment nous pouvons mieux minimiser la circulation humaine et automobile. L'analyse spatiale peut également visualiser les pics vers lesquels les condors peuvent voler lors de leur libération. Le SIG occupera une place prépondérante dans la planification future, le suivi des oiseaux et le travail avec les propriétaires fonciers locaux.

En septembre 2002, 6 jeunes condors et 1 mentor de 14 ans. le vieil oiseau a été livré à l'enclos de lâcher. La sortie prévue est pour la mi-novembre.


Service Near Geoprocessing - Systèmes d'Information Géographique

La chauve-souris mastiff d'Underwood (Eumops underwoodi) est une grande espèce tropicale peu comprise, atteignant sa limite de distribution nord dans l'extrême sud de l'Arizona. L'un des rares endroits où il se produit est l'étang de Quitobaquito dans le monument national de l'Organ Pipe Cactus (OPCNM). Situé dans le sud-ouest de l'Arizona, Organ Pipe Cactus NM est composé d'environ 330 689 acres de plaines du désert de Sonora, de bajadas et de montagnes escarpées. L'OPCNM est à la frontière internationale avec le Mexique et son parc « soeur », El Pinacate Reserva de la Biosfera, est à proximité au sud-ouest. Quitobaquito est situé juste à la frontière entre les États-Unis et le Mexique, à côté d'une autoroute très fréquentée, et est soumis à diverses menaces. De plus, la zone frontalière à proximité subit des changements en raison de l'augmentation de la population humaine, du tourisme, de l'industrialisation croissante et des changements dans l'utilisation des terres. Quitobaquito et la zone frontalière sont clairement importants pour cette chauve-souris pour se nourrir, se percher et accéder à l'eau dans un paysage aride. Afin d'élargir nos connaissances sur le cycle vital de cette chauve-souris et d'identifier les problèmes de gestion potentiels, nous avons cherché à déterminer les zones d'alimentation et de repos par radiotélémétrie. On a trouvé que Eumops underwoodi se nourrissait largement à travers et le long de la zone frontalière internationale. L'habitat d'alimentation allait de la topographie sauvage accidentée aux zones agricoles et semi-urbaines. De manière inattendue, ils se sont perchés dans des cavités de pics dans le cactus saguaro (Carnegia gigantea). Il s'agit de la première documentation de cette espèce se perchant dans des cavités de cactus, et une documentation rare de toute espèce de chauve-souris le faisant.

Nous avons capturé, équipé d'émetteurs radio et suivi quatre E. underwoodi. Nous avons capturé deux E. underwoodi en 2001 et deux autres en 2002. Sur les quatre E. underwoodi qui ont été instrumentés, trois ont fourni des données précieuses. Ces trois individus, Eumops #218, #239 et #284, ont chacun été suivis presque chaque nuit pendant jusqu'à deux semaines. Pour les trois chauves-souris, nous étions
capable de déterminer les zones d'alimentation, les itinéraires de déplacement et les sites de repos, avec un degré élevé de précision. Un programme appelé "Locate II" a aidé à trianguler les relèvements de diverses stations de télémétrie. Il s'agit d'un programme basé sur DOS qui remplace le dessin manuel de relèvements sur des cartes et l'estimation de l'emplacement des animaux. Il a été publié commercialement par Pacer Computer Software, mais est tombé dans le domaine public en juin 2000. ArcView 3.x avec ANIMAL MOVEMENT ANALYSIS EXTENSION créé par USGS - BRD, Alaska Biological Science Center a été utilisé pour créer des cartes et analyser les domaines vitaux et les mouvements. chemins.

Les sites de repos à cavité saguaro utilisés par E. underwoodi semblent être, en surface, une ressource quasi illimitée. Ces cavités sont creusées par des pics de Gila (Melanerpes uropygialis) et des scintillements nordiques (Colaptes auratus, y compris la forme « scintillement doré »). De nombreuses autres espèces d'oiseaux de la zone d'étude utilisent ces cavités par la suite pour la nidification et sont appelées « nicheurs de cavités secondaires » car elles sont incapables de creuser elles-mêmes les cavités. Les saguaros sélectionnés pour se percher étaient tous de grands individus à pleine maturité avec plusieurs bras et plusieurs cavités. Alors que la cavité du dortoir était souvent élevée sur la plante, à plusieurs reprises les chauves-souris ont choisi des cavités inférieures, parfois sur un bras. Les trois chauves-souris changeaient de cavité d'une nuit à l'autre, mais semblaient circuler entre un assez petit nombre de cavités. Ces gîtes privilégiés se trouvaient généralement à moins de 1 km (1,6 mi) les uns des autres. Chaque chauve-souris a été confirmée se percher le jour dans seulement deux saguaros individuels chacune. Roost saguaros ne différait que légèrement dans le cadre. Eumops #239 a utilisé des saguaros dans une topographie bajada vallonnée et non développée au sud du Rio Sonoyta. Eumops #284 se perchait dans une petite zone de topographie peu développée et légèrement vallonnée entourée de champs agricoles, et utilisait également un saguaro à quelques centaines de mètres de la route mexicaine 2 comme dortoir nocturne temporaire. Eumops #218 perché de jour dans plusieurs saguaros également situés à quelques centaines de mètres de la Mexico Highway 2.

Les trois chauves-souris Eumops présentaient des domaines vitaux et des zones d'alimentation comparables. Tous les trois se sont perchés dans la partie ouest de la vallée du Rio Sonoyta, à environ 1,5 à 4,2 km (1 à 2,6 mi) au sud ou au sud-est de Quitobaquito, près du coin nord-est de la réserve de biosphère d'El Pinacate. Tous les trois se sont déplacés vers l'est et le sud lors de probables déplacements de recherche de nourriture. Dans les mouvements que nous avons supposés constituer une recherche de nourriture, nous avons trouvé qu'E. underwoodi se nourrissait dans une gamme d'habitats, y compris la nature sauvage non développée, le désert de Sonora, les forêts riveraines mesquite-tamaris, les zones agricoles, le développement rural, la topographie allant de plat à très escarpé, et la petite ville semi-urbaine de Sonya. Tous les trois se sont engagés dans des mouvements généralement le long de l'axe de la vallée du Rio Sonoyta, mais se sont étendus au nord et au sud sur les bajadas et les pentes des montagnes adjacentes. Tous les trois ont incorporé la ville de Sonoyta, Sonora, dans leurs domaines vitaux, à environ 21-24 km (13-15 miles) des zones de repos. Le temps passé par radio à E. underwoodi à Sonoyta ou à proximité - généralement 1 à 3 heures par visite - suggère fortement que les chauves-souris se sont nourries d'arthropodes attirés par les lumières artificielles ou d'autres sources anthropiques, et/ou visitaient des sources d'eau à Sonoyta ou à proximité. La capacité d'E. underwoodi à parcourir jusqu'à 24 km (15 mi) ou plus lors des périodes d'alimentation à partir de son site de repos démontre que les sites de repos n'ont pas besoin d'être disponibles à proximité des zones d'alimentation.

Les différences entre les trois Eumops dans les domaines vitaux cumulatifs totaux semblent probablement avoir été corrélées avec la quantité de données de mouvement collectées. La chauve-souris a suivi le moins de nuits (Eumops #284) avait le plus petit domaine vital cumulé, tandis que la chauve-souris a suivi le plus longtemps (Eumops #239) a accumulé suffisamment de points de données pour définir un domaine vital beaucoup plus grand. Chaque chauve-souris présentait des variations d'une nuit à l'autre dans l'emplacement et l'étendue de ses déplacements. L'Eumops n° 239 a fait l'objet d'un radiopistage pendant la plupart des nuits et représente probablement le domaine vital total minimal de l'espèce dans cette zone à plus long terme. L'espèce a démontré une capacité à couvrir de vastes zones en une seule soirée. Le plus grand domaine vital d'une seule nuit enregistré était de 284,6 kilomètres carrés (109,89 milles carrés), pour Eumops #239 le 14 juin 2002. Les trois chauves-souris s'étendaient généralement sur environ 100 kilomètres carrés (37 milles carrés) sur un terrain typique. nuit. Il est difficile d'estimer les distances linéaires totales parcourues par nuit, en raison des routes sinueuses souvent empruntées par les chauves-souris individuelles. Cependant, la plupart des nuits, les chauves-souris ont parcouru au moins 20 à 30 km (32 à 48 mi), et souvent plus de 50 à 100 km (80 à 160 mi) comme estimation minimale. Nous avons observé d'importants mouvements de va-et-vient dans le domaine vital d'une nuit donnée, par ex. aller-retour le long des crêtes des montagnes ou aller-retour à travers Sonya. De tels mouvements suggèrent que les chauves-souris peuvent parcourir des centaines de kilomètres par nuit, et souvent en quelques heures seulement.

Les trois chauves-souris Eumops que nous avons examinées ont passé la majorité de leur temps de vol sur un terrain relativement plat dans la vallée du Rio Sonoyta et les bajadas adjacentes. Cependant, comme dans un projet de marquage lumineux entrepris en 2000, nous avons également observé des Eumops radios volant autour et le long de caractéristiques topographiques allant de petites collines (par exemple Quitobaquito Hills) à des crêtes rocheuses escarpées (par exemple, les montagnes de Puerto Blanco). Cette utilisation a été mieux illustrée par l'Eumops #239, qui a été radiotracké le plus longtemps. D'autres chauves-souris (par exemple #284) peuvent également avoir visité ces caractéristiques topographiques, mais cela n'a pas été détecté ou confirmé en raison de données radiotélémétriques limitées ou peu concluantes. Les observateurs au sommet des crêtes ont généralement entendu les vocalisations distinctes des Eumops non radiodiffusés au-dessus de leur tête, parfois vus et entendus par groupes de six ou plus, indiquant que ces chauves-souris se nourrissent généralement le long des crêtes, des sommets des collines et d'autres éléments topographiques surélevés. Nos observations suggèrent qu'Eumops peut favoriser les pentes au vent, comme si les chauves-souris utilisaient des courants de vent favorables pour l'énergétique du vol, et/ou que les vents ascendants créaient des concentrations prévisibles de proies d'invertébrés aériens nocturnes.

Les résultats de ce projet ont été publiés dans le rapport du NPS intitulé "Determining Foraging and Roosting Areas for Underwood's Mastiff Bat (Eumops underwoodi) Using Radiotelemetry, At Organ Pipe Cactus National Monument, Arizona". Une affiche est exposée dans le centre d'accueil et a été présentée lors de plusieurs conférences. Il a également été traduit en espagnol pour la Réserve de biosphère de Pinacate. Il s'agissait d'un effort de coopération avec des enquêteurs de la réserve de biosphère de Pinacate au Mexique, avec laquelle le monument partage une frontière commune. Plus d'informations sont disponibles en contactant le parc. Les contributeurs du projet sont Tim Tibbitts, Ami Pate, Yar Petryszyn, Scott Sweet et Brian Barns.

Ce projet a été financé en grande partie par une subvention de la Desert Southwest Cooperative Ecosystems Studies Unit à l'Université de l'Arizona, Tucson (Accord de coopération DS-CESU CA-1248-00-002 Acct 306910).


Service Near Geoprocessing - Systèmes d'Information Géographique

La troisième conférence internationale sur les systèmes, applications et services d'information géographique avancés

GEOtraitement 2011
23-28 février 2011 - Gosier, Guadeloupe, France

  • Colocalisé avec d'autres événements faisant partie de DigitalWorld 2011 sera présenté lors de la conférence
  • Une piste Work in Progress est disponible pour les travaux préliminaires

ISBN : 978-1-61208-118-2

Toutes les pistes/sujets sont ouverts à la fois à la recherche et aux contributions de l'industrie.

Fondamentaux géo-spatiaux

Fondamentaux de la géo-information Nouvelles tendances dans les technologies et la recherche SIG Techniques de représentation géographique Architectures intégrées pour l'information géospatiale Données géospatiales dans un environnement net-centrique Technologie géospatiale Découverte, indexation et intégration de systèmes d'information géographique Géotraitement de données Traitement de la géo-information Utilisation de la géométrie computationnelle pour les problèmes SIG Globes virtuels et leur application à la recherche scientifique Systèmes d'aide à la décision spatiale

Services Web géo-spatiaux

Services Web géospatiaux et applications Services Web géospatiaux et simulation et modélisation Services Web géospatiaux et capteurs Services Web géospatiaux et interopérabilité Services Web géospatiaux et traitement Services Web géospatiaux et analyse spatiale Services Web géospatiaux et société Services Web géospatiaux et recherche d'informations Services Web géospatiaux et interaction homme-machine Services Web géospatiaux et mobilité

SIG sans fil et mobile Intégration de la télédétection, SIG et GPS Statistiques et modèles d'application de données spatiales SIG pour l'environnement et la santé Technologie de positionnement par satellite et LBS SIG urbain et ses applications Théories et algorithmes dans les SIG SIG gouvernementaux et publics

Simulation et visualisation géospatiales

Visualisation d'informations 2D et 3D Simulations distribuées et réseaux de capteurs Modélisation de simulation de processus géographiques dynamiques Analyse exploratoire de données spatiales Plateformes de surveillance terrestre à grain fin Géovisualisation et analyse géo-visuelle Visualisation de l'incertitude géospatiale Représentation et visualisation de données géospatiales

Géo-modélisation

Normes et métadonnées géospatiales Nouveaux mécanismes de traitement et de gestion des données géospatiales Modélisation et raisonnement des données spatio-temporelles Modélisation 3D et SIG Modélisation et analyse des terrains Modélisation de l'incertitude dans les informations géospatiales Statistiques spatiales et spatio-temporelles Géo-spatiale et spatio-temporelle exploration de données temporelles Modélisation virtuelle de grandes zones géographiques Modélisation temps-géographie

Données cartographiques numériques

Bibliothèques géographiques numériques Cartographie exploratoire et interfaces Cartographie numérique Cartographie automatisée et généralisation cartographique Théorie et applications cartographiques Modèles de données en cartographie Moteurs de recherche géographique

Géo-observation de la Terre

Changement climatique et environnement mondial Systèmes de données pour les futurs satellites d'observation de la Terre Étalonnage et validation des données de télédétection Réseaux et applications de capteurs d'observation de la Terre Technologie et systèmes d'observation de la Terre

Acquisition et traitement de données de télédétection Extraction d'informations à partir de données de télédétection Exploration de données à travers un capteur Capteurs intelligents/fusion de capteurs Détection et organisation coopératives Systèmes de gestion des informations des capteurs Exploration de données de capteurs spatio-temporels Réseaux de capteurs et interaction avec les actionneurs Réseaux spécialisés de géo-capteurs ( ex. gestion des catastrophes, systèmes d'alerte précoce, surveillance de l'environnement)

Applications dans le domaine géospatial

Technologies géospatiales pour la gestion des catastrophesDonnées géographiques de géologie et d'hydrogéologie Normalisation des géodonnées et des géoservices Environnement et arpentage Géo-information océanographique Systèmes d'information sur les ressources naturelles Télédétection Collecte de données géospatiales Données géospatiales et technologies véhiculaires Applications de géologie et d'hydrologie Services géodépendants Surveillance de l'environnement Applications spéciales : cadastre 3D, gestion du trafic, etc.

Gestion des données géospatiales

Gestion de l'incertitude dans les informations spatiales Cartographie automatique (éventuellement basée sur le Web . ) Modélisation numérique de l'altitude/de la forme Visualisation Web des données statistiques dans un cadre géographique Outils et liens entre le SIG et les logiciels statistiques Cartographie commerciale (analyse spatiale des processus commerciaux en tant que segmentation de la clientèle , analyse de désabonnement, etc.) Réseaux de capteurs sans fil pour applications spatiales Erreurs et leur mesure dans les données spatiales


Norris, D. R., Theberge, M. T. & Theberge, J. B. 2002. Composition autour du loup ( Canis lupus ) tanières dans l'est du parc provincial Algonquin, en Ontario. Revue canadienne de zoologie. 80 : 866-872.

Le but de cette étude était d'identifier les modèles d'utilisation de l'habitat des écosystèmes forestiers par les loups (Canis lupis) autour des tanières du parc provincial Algonquin, Ontario, Canada à l'aide d'un SIG. Les chercheurs ont porté un collier radio à plusieurs individus et observé leur comportement autour d'un total de seize tanières. À l'aide d'images de télédétection, ils ont identifié huit types d'habitats, dont le pin, les conifères des basses terres, les zones humides et les feuillus intolérants, et ont intégré chacun d'eux dans leur analyse. Leurs résultats ont indiqué que les loups préféraient établir des tanières dans les zones dominées par les forêts de pins et évitaient ces zones dans les peuplements de feuillus tolérants et intolérants ou avoisinants. Bien que les forêts de pins soient confrontées à une menace considérable de l'exploitation forestière dans le parc, les auteurs ont noté que les sites de tanières disponibles n'étaient pas limitatifs. Ils ont toutefois averti qu'il était toujours nécessaire de protéger les tanières et leur habitat associé sur de vastes étendues à l'intérieur du parc.


Analyse SWOT du marché des systèmes d'information géographique 2027, par les acteurs clés: Pasco, Ubisense Group, Beijing SuperMap Software, Hexagon, Schneider Electric, Environmental Systems Research Institute, Bentley Systems, Autodesk, Pitney Bowes, MacDonald, Dettwiler and Associates Ltd,

le marché mondial des systèmes d'information géographique Le rapport de recherche fournit des solutions commerciales transparentes et personnalisées aux investisseurs et aux autres acteurs participant au marché Systèmes d'information géographique. Le rapport de recherche évalue avec précision les variables actuelles du marché des systèmes d’information géographique, fournissant ainsi des informations exploitables. Le processus d'exécution convertit l'analyse en bénéfices cohérents pour les participants au marché. Le rapport a mené des recherches approfondies et une analyse approfondie sur les marchés mondiaux des systèmes d'information géographique pour fournir des solutions qui répondent aux besoins des investisseurs individuels. Les solutions d'investissement fournies dans le rapport de recherche s'adressent à un segment de niche des acteurs du marché. Les investisseurs varient d'individus à des entités institutionnelles avec une valeur nette élevée ou faible.

Demandez un échantillon du rapport sur le marché des systèmes d’information géographique @ https://www.orbisresearch.com/contacts/request-sample/4069059?utm_source=manoj

Les catégories clés du marché mondial des systèmes d’information géographique et la structure du marché de chaque catégorie sont résumées dans le rapport pour fournir une image claire du marché des systèmes d’information géographique. Les caractéristiques actuelles du marché, la croissance attendue de chaque catégorie en fonction des changements du cadre réglementaire, son potentiel sur le marché, les principaux acteurs de chaque catégorie représentant plus de centiles sur le marché sont étudiés en détail dans le rapport. Il est important de noter que les recommandations professionnelles sur mesure fournies dans le rapport de recherche s'adressent aux investissements bien informés de différentes catégories d'investisseurs.

Analyse des acteurs clés : marché mondial des systèmes d'information géographique

Pasco
Groupe Ubisense
Logiciel SuperMap de Pékin
Hexagone
Schneider Electric
Institut de recherche sur les systèmes environnementaux
Systèmes Bentley
Autodesk
Pitney Bowes
MacDonald, Dettwiler et Associés Ltée

Analyse du marché des systèmes d'information géographique par types :

Segment par type, le produit peut être divisé en
Matériel
Logiciel
Un service

Analyse du marché des systèmes d'information géographique par applications :

Par application, le marché peut être divisé en
Publique
Privé

Points saillants du rapport

• Les barrières à l'entrée et le plus grand nombre d'acteurs observés sur le marché des systèmes d'information géographique au cours des dernières années sont mis en évidence dans le rapport de recherche.
• Les segments de l'industrie qui contribuent à une part importante du marché mondial des systèmes d'information géographique sont résumés.
• Les rapprochements d'entreprises, les extensions de produits, les collaborations avec des acteurs étrangers sur le marché mondial des systèmes d'information géographique sont mis en évidence dans le rapport.
• La connectivité, la numérisation et d'autres facteurs similaires qui ont considérablement contribué à la croissance du marché mondial des systèmes d'information géographique sont détaillés dans le rapport.
• Les modèles de revenus pour les start-ups et les entreprises établies qui peuvent identifier les plus grandes sources de revenus sont expliqués dans le rapport.
• L'étude identifie les marchés naissants et la monétisation et l'acceptabilité de ces marchés pour obtenir une meilleure position dans l'avenir du marché.
• Le rapport résume la croissance attendue des segments classés dans l'étude dans les pays et les villes de niveau 2 et de niveau 3.
• L'étude donne une meilleure compréhension de la vaste clientèle sur les marchés régionaux et mondiaux et reconnaît les industries susceptibles d'augmenter la clientèle.
• Les pistes de croissance future pour les nouveaux entrants et les acteurs du marché établis sont mentionnées dans l'étude
.

Dans ce rapport de recherche, la compétitivité a été un sujet d'étude. Ainsi, le rapport a examiné la compétitivité du marché des systèmes d’information géographique, à la fois conceptuellement et empiriquement, en se concentrant principalement sur la taille du marché, la part de marché et le volume du marché des systèmes d’information géographique.

Segmentation de la région :

Pays d'Amérique du Nord (États-Unis, Canada)
Amérique du Sud
Pays d'Asie (Chine, Japon, Inde, Corée)
Pays d'Europe (Allemagne, Royaume-Uni, France, Italie)
Autre pays (Moyen-Orient, Afrique, CCG)

The goal of this research report is to review the published studies Geographic Information Systems market, provide critiques, and predict future opportunities for the business leaders in the Geographic Information Systems market. The study provides a good understanding of the current status of Geographic Information Systems market and with strategies for advancing the existing business model.


Voir la vidéo: JMHS- Lähellä (Octobre 2021).