Suite

Comment analyser les données d'adresse unique


J'essaie d'analyser des données d'adresse géniales dans des champs distincts à l'aide de la calculatrice de champ d'ArcMap ou d'un script Python. Actuellement, mes données d'adresse, y compris le numéro de rue, le nom de la rue et le numéro d'unité/appartement/suite sont toutes dans un seul champ. Voici quelques exemples de la diversité de mes données :

1111 2ÈME RUE
1753 21E RUE 2E ETAGE
2125 ARIZONA AVE #303
2424 12E RUE SUITE 100

Heureusement, il n'y a qu'une poignée de suffixes qui incluent :

AV | AVE | BL | CT | RD | RUELLE | PKWY | PL | DR | ST | TER | CHEMIN

Quelles méthodes python puis-je utiliser pour rechercher ces identifiants uniques, puis diviser ce qui les suit (par exemple, "2ND FLOOR", "#303", "SUITE 100") ?


Vous utiliseriez la méthode .split pour cela.

inStr = "1753 21ST ST 2ND FLOOR" result = inStr.split(' ST ') print result >>>['1753 21ST', '2ND FLOOR']

Gardez à l'esprit que le résultat est la liste que vous devrez parcourir si vous voulez mettre la main sur un élément individuel de l'adresse. Si vous devez travailler avec les éléments d'adresse de manière plus avancée, vous en viendrez inévitablement à utiliser des expressions régulières avec ArcGIS ou Python.

Pour prendre en charge tous les cas possibles, j'ai fourni une liste de séparateurs. L'hypothèse est que les séparateurs sont toujours entourés d'espaces blancs des deux côtés - ' ST ' et ' AVE ' et ainsi de suite :

inStrings = ["1753 21ST ST 2ND FLOOR","2125 ARIZONA AVE #303","2424 12TH TER SUITE 100"] outAddresses = [] separators = ["AV","AVE","BL","CT", "DR","LANE","PKWY","PL","RD","ST","TER","WAY"] pour l'adresse dans inStrings : pour le séparateur dans les séparateurs : if len(address.split(' {0} '.format(separator))) > 1 : outAddresses.append(address.split(' {0} '.format(separator))) print outAddresses >>>[['1753 21ST', '2ND FLOOR' ], ['2125 ARIZONA', '#303'], ['2424 12TH', 'SUITE 100']]

La sortie peut également être écrite avec des compréhensions de liste (plus difficile à lire mais plus compacte et parfois plus rapide) :

outAddresses = [address.split(' {0} '.format(separator)) pour le séparateur dans les séparateurs pour l'adresse dans inStrings if len(address.split(' {0} '.format(separator))) > 1]

USPS reconnaît non pas 12 mais près de 200 suffixes de rue possibles, et il existe d'innombrables fautes d'orthographe possibles.

Avec des données réelles qui ne sont pas 100% propres et standardisées, vous aurez plus de chance avec une API de validation d'adresse, telle que YAddress (réalisée par l'entreprise pour laquelle je travaille). Après avoir corrigé et standardisé l'adresse, YAddress décompose la partie rue en 7 composants différents - pré-direction, post-direction, suffixe, etc.


Ressources SIG

Un SIG est un système informatique capable de capturer, de stocker, d'analyser et d'afficher des informations référencées géographiquement, c'est-à-dire des données pouvant être liées à un emplacement spécifique. Toute information ayant une position, une taille ou une forme est appelée donnée spatiale. En général, il s'agit d'informations relatives aux terres, telles que les détails de la propriété, les structures artificielles, les ressources naturelles, l'environnement, l'utilisation des terres, les infrastructures civiles et la démographie. Le contenu potentiel, cependant, est presque infini. La puissance du SIG réside dans la capacité de visualiser et d'analyser les informations de la base de données dans un environnement spatial. Les résultats apparaissent généralement sous forme de données pouvant être présentées sous forme de carte, bien que ce ne soit pas toujours le cas.

Alors que les SIG et les technologies associées existent depuis quelques décennies, ce n'est qu'avec le développement d'ordinateurs plus puissants et d'interfaces plus intuitives qu'ils entrent enfin dans le grand public. Un volume croissant de données pouvant être liées à l'emplacement géographique est disponible pour alimenter un SIG. Alors que les disciplines des ressources naturelles ont historiquement été les principaux utilisateurs de ces outils, ils sont maintenant appliqués à un large éventail de domaines, notamment :

– Services d'urgence
– Gestion des installations
– Problèmes de DOD et de renseignement
– Santé humaine et analyse médicale
– Transport
– Marketing et analyse d'entreprise

Les technologies SIG sont de plus en plus utilisées et utiles. Des outils plus récents sont intégrés dans l'infrastructure technologique des grandes organisations et de plus en plus d'employés de diverses disciplines sont invités à se renseigner sur le SIG et ses technologies connexes. Des effectifs entiers ont besoin d'un recyclage important non seulement dans le logiciel, mais dans les principes sous-jacents des données spatiales et de l'analyse. Il n'existe pas encore de programmes de formation cohérents et efficaces pour ce segment du marché.

Que sont les Systèmes d'Information Géographique (SIG) ?

Le SIG est une technologie de l'information qui permet l'affichage et l'analyse d'informations en fonction de l'emplacement géographique. On pourrait les considérer comme des systèmes de cartographie avancés qui font plus que simplement produire des cartes. Ils fournissent un ensemble d'outils puissants qui nous permettent de poser des questions complexes sur notre monde. Il est important de comprendre que les SIG ne sont pas strictement des progiciels. Un SIG est un « Système d'Information » spécialement conçu pour traiter l'information géographique.

Qui utilise le SIG ?

Le SIG est une technologie qui, à bien des égards, est très similaire aux statistiques. Les statistiques sont utilisées par de nombreuses disciplines pour analyser les nombres. Un SIG peut être utilisé par presque toutes les disciplines qui s'intéressent aux objets ou événements qui existent ou se produisent sur ou près de la surface de la terre. Si les informations peuvent être liées à un emplacement géographique (souvent appelé données spatiales), elles peuvent être analysées dans un SIG.

Comment le SIG est-il utilisé ?

Le SIG est utilisé par les entreprises intéressées par l'analyse des zones de marché ou l'établissement de nouvelles entreprises, les scientifiques de l'environnement pour déterminer l'impact des polluants sur une zone, les épidémiologistes pour suivre comment une maladie se propage à travers une population ou une région d'un pays, ou les forces militaires pour déterminer le meilleur itinéraire. Les façons dont un SIG peut être utilisé sont presque infinies.

Comment évolue le SIG ?

Avec les récents progrès de la puissance de calcul et des technologies de l'information (TI), les SIG sont devenus plus disponibles et plus largement intégrés dans l'infrastructure informatique des organisations. Il est de plus en plus utilisé comme un outil basé sur le Web pour fournir des informations de manière géographique. Des exemples de ceci peuvent être trouvés sur des sites Web tels que www.mapquest.com pour des cartes routières et des recherches d'adresses ou une cartographie interactive pour l'emplacement des récents événements criminels.

En quoi consiste un SIG ?

Un SIG est un type de système d'information qui traite des données liées à un emplacement géographique du monde réel (données spatiales). Un certain nombre de composants constituent collectivement le système, notamment le matériel, les logiciels et les données spatiales. Cependant, l'un des éléments les plus importants est constitué par les personnes impliquées : analystes, spécialistes des bases de données, développeurs d'applications, etc. Ces personnes doivent avoir une compréhension fondamentale des principes SIG, des problèmes de données spatiales et du sujet ou de la question sur laquelle l'outil est appliqué. pour utiliser le SIG de la manière la plus efficace et la plus rigoureuse.

Qui utilise le SIG ?

En raison de la nature de l'activité humaine (répartie à la surface de la terre), il existe un large éventail de disciplines qui utilisent le SIG pour prendre des décisions plus intelligentes. La valeur des SIG réside dans leurs capacités de fusion de données. Des ensembles de données disparates couvrant une zone commune peuvent être combinés géographiquement pour discerner des points communs qui ne sont qu'apparents dans l'espace.

La page Web Industries de la page d'accueil d'ESRI (un important fournisseur de SIG) fournit une gamme d'excellents exemples et ressources pour différentes disciplines et leur utilisation des SIG. Pour une discussion plus longue des différents segments de l'industrie SIG, lisez notre Présentation de l'industrie SIG

Où va le SIG ?

Le ministère du Travail, Bureau of Labor Statistics, a identifié un certain nombre d'industries à forte croissance qui imposeront des exigences importantes à la main-d'œuvre dans un proche avenir. L'un de ces domaines est celui des technologies géospatiales.

Les technologies géospatiales englobent un certain nombre de technologies qui relient les données et les informations à des emplacements géographiques. L'imagerie satellite, les cartes numériques, le système de positionnement global (GPS), les services géolocalisés, les bases de données spatiales et les services Internet sont des éléments de cette industrie. Les progrès de la technologie informatique au cours des dernières décennies ont considérablement amélioré notre capacité à capturer, comparer et visualiser ces données.

Les systèmes d'information géographique sont de plus en plus intégrés aux systèmes d'information plus traditionnels et à l'infrastructure informatique des entreprises et des entités gouvernementales. Les technologies supportant ces développements sont hautement fonctionnelles et de plus en plus conformes aux standards ouverts.

Pour savoir où ESRI voit sa technologie aller, visitez ce site : Tendances technologiques dans les SIG

Qu'est-ce qui rend ce programme unique ?

Ce master d'études professionnelles en systèmes d'information géographique proposé par l'UMBC est unique à plusieurs égards.

Développement explicite

Ce programme de master a été explicitement développé pour se conformer à la science de l'information géographique et à la technologie: corpus de connaissances développé par l'Association américaine des géographes et l'UCGIS. Le GIS&T BOK est le résultat d'une reconnaissance tacite que les voies actuelles d'apprentissage des SIG et des technologies associées ne répondent pas aux besoins de la main-d'œuvre. Le BOK fournit une collection des connaissances de base nécessaires pour réussir dans l'industrie géospatiale en développement. Tous les cours du programme sont conçus selon le contenu du BOK et pour se conformer aux lignes directrices du programme qu'il engendre. Les cours sont également conçus pour développer des compétences pratiques conformes aux modèles de compétences en technologie géospatiale développés par le Centre de développement de la main-d'œuvre géospatiale.

Répondre aux besoins de l'industrie

Ce programme a été élaboré à la suite de consultations approfondies avec l'industrie locale. Un effort considérable pour découvrir les besoins des entreprises locales et des agences gouvernementales a été engagé dans les premières étapes du développement. Les résultats de ce sondage ont éclairé le choix des cours, le format de prestation et les développements professionnels du programme.

Ce programme est conçu à partir de zéro pour répondre aux besoins identifiés par l'industrie. Il n'est pas entravé par le curriculum hérité et peut spécifiquement adopter les dernières directives à cet égard. Il se concentre sur la direction que prend l'industrie en s'appuyant moins sur les analystes SIG individuels pour résoudre les problèmes et davantage sur le développement de systèmes où la plupart des fonctions et capacités sont développées du côté des systèmes.

Différent des autres masters en SIG ou en géographie

De nombreux programmes récents axés sur les SIG utilisent leurs cours de géographie et leurs instructeurs existants pour adapter (en fait reconditionner) leurs cours comme quelque chose d'approprié pour les professionnels des SIG. Cela se traduit par des cours déconnectés sans relation claire avec le SIG en tant que technologie ou même des éléments spécifiques du SIG dans un contexte d'entreprise. Ces programmes sont toujours précieux mais peut-être plus précisément caractérisés comme une maîtrise de géographie technique.

Le MPS UMBC des SIG reflète un changement de paradigme dans les SIG. Jusqu'à relativement récemment, le SIG a toujours été considéré comme un outil précieux pour l'analyse, en particulier des phénomènes spatiaux. Les analystes « construisent » un SIG pour traiter et analyser un problème spécifique ou effectuer une tâche en cours. Ces programmes ne sont pas axés sur le développement d'un système d'information pour tirer parti de la valeur de l'information géographique sur une base continue. Souvent en tant que partie intégrante des pratiques commerciales d'une organisation.

Si vous souhaitez développer des compétences technologiques avancées en matière de SIG, ce programme est fait pour vous. Si vous êtes intéressé par le SIG du point de vue du gestionnaire de projet/programme et que vous êtes impliqué dans le développement de systèmes SIG, ce programme est fait pour vous.

Vous développerez des compétences et des capacités analytiques importantes et compléterez vos compétences professionnelles dans notre programme, mais vous aurez également une compréhension beaucoup plus approfondie du système du début à la fin.

Cartes interactives

Bibliothèque géospatiale de Harvard
La bibliothèque géospatiale de Harvard propose des outils de recherche pour trouver des données géographiques, des données SIG à télécharger et des outils d'exploration de données géographiques en ligne.

Navigateur d'orthophoto numérique du MIT
Ce site permet à l'utilisateur de parcourir de manière interactive les orthophotos numériques de la région métropolitaine de Boston, de zoomer, de faire un panoramique et de télécharger l'image ou les données numériques.

Machine de carte géographique nationale
Ce site facilite la cartographie en couleur de la géographie du monde au niveau de la rue. Les utilisateurs peuvent également afficher et imprimer des cartes historiques et des atlas, des drapeaux, des faits et même des portions de Mars.

Bureau de recensement américain American Fact Finder
Ici, les utilisateurs peuvent produire des cartes thématiques de base en utilisant les données du recensement américain de 2000. Les utilisateurs peuvent également télécharger les informations tabulaires ou l'image de la carte.


Systèmes d'information géographique (SIG) pour l'épidémiologie et la santé publique - Présentation PowerPoint PPT

Plan des rues de Londres (1854) http://www.ph.ucla.edu/epi/snow/Snowpart2_files/frame.htm (10-15) . Mise en mémoire tampon utilisée, algèbre cartographique . &ndash Présentation PowerPoint PPT

PowerShow.com est l'un des principaux sites Web de partage de présentations/diaporamas. Que votre application soit commerciale, pratique, éducation, médecine, école, église, vente, marketing, formation en ligne ou simplement pour le plaisir, PowerShow.com est une excellente ressource. Et, mieux encore, la plupart de ses fonctionnalités intéressantes sont gratuites et faciles à utiliser.

Vous pouvez utiliser PowerShow.com pour rechercher et télécharger des exemples de présentations PowerPoint ppt en ligne sur à peu près n'importe quel sujet que vous pouvez imaginer afin que vous puissiez apprendre à améliorer vos propres diapositives et présentations gratuitement. Ou utilisez-le pour trouver et télécharger des présentations PowerPoint ppt de haute qualité avec des diapositives illustrées ou animées qui vous apprendront à faire quelque chose de nouveau, également gratuitement. Ou utilisez-le pour télécharger vos propres diapositives PowerPoint afin de pouvoir les partager avec vos enseignants, votre classe, vos étudiants, vos patrons, vos employés, vos clients, vos investisseurs potentiels ou le monde entier. Ou utilisez-le pour créer des diaporamas de photos vraiment sympas - avec des transitions 2D et 3D, des animations et votre choix de musique - que vous pouvez partager avec vos amis Facebook ou vos cercles Google+. C'est tout gratuit aussi!

Pour une somme modique, vous pouvez obtenir la meilleure confidentialité en ligne de l'industrie ou promouvoir publiquement vos présentations et diaporamas avec les meilleurs classements. Mais à part ça c'est gratuit. Nous convertirons même vos présentations et diaporamas au format Flash universel avec toute leur splendeur multimédia originale, y compris l'animation, les effets de transition 2D et 3D, la musique intégrée ou autre audio, ou même la vidéo intégrée dans les diapositives. Le tout gratuitement. La plupart des présentations et des diaporamas sur PowerShow.com sont gratuits, beaucoup sont même téléchargeables gratuitement. (Vous pouvez choisir d'autoriser les gens à télécharger vos présentations PowerPoint et diaporamas photo originaux moyennant des frais ou gratuitement ou pas du tout.) Découvrez PowerShow.com aujourd'hui - GRATUITEMENT. Il y a vraiment quelque chose pour chacun!

présentations gratuites. Ou utilisez-le pour trouver et télécharger des présentations PowerPoint ppt de haute qualité avec des diapositives illustrées ou animées qui vous apprendront à faire quelque chose de nouveau, également gratuitement. Ou utilisez-le pour télécharger vos propres diapositives PowerPoint afin de pouvoir les partager avec vos enseignants, votre classe, vos étudiants, vos patrons, vos employés, vos clients, vos investisseurs potentiels ou le monde entier. Ou utilisez-le pour créer des diaporamas de photos vraiment sympas - avec des transitions 2D et 3D, des animations et votre choix de musique - que vous pouvez partager avec vos amis Facebook ou vos cercles Google+. C'est tout gratuit aussi!


Comment analyser des données d'adresses uniques - Systèmes d'information géographique

Loi visant à améliorer l'acquisition et la maintenance des données du système d'information géographique

Seconde. 1. 5 MRSA §1993, tel qu'édicté par PL 2005, c. 12, point. SS, §16, est modifié comme suit :

Le Bureau des technologies de l'information par l'intermédiaire du Bureau des systèmes d'information géographique :

Seconde. 2. 5 MRSA §§1994 et 1995, tel qu'édicté par PL 2005, c. 12, point. SS, §16, sont abrogés.

Seconde. 3. 5 MRSA §1996, tel qu'édicté par PL 2005, c. 12, point. SS, §16, est modifié comme suit :

§ 1996. Priorité des responsabilités

Les activités autorisées en vertu de ce sous-chapitre n'ont pas priorité sur les principales responsabilités du Bureau des technologies de l'information. S'il n'y a pas suffisamment de ressources financières ou humaines pour que le Bureau des systèmes d'information géographique puisse exécuter certains services SIG et fournir des données et des produits SIG comme prévu dans ce sous-chapitre, les fonctions de gestion administrative liées au Bureau des systèmes d'information géographique, l'assistance technique pour les utilisateurs de SIG d'autres agences d'État, la maintenance des équipements de bureau et la gestion de la base de données SIG doivent primer.

Seconde. 4. 5 SARM c. 163, sous-c. 4, tel que modifié, est abrogé.

Seconde. 5. 5 MRSA §12004-G, sous-§30-B, tel que modifié par PL 2005, c. 12, point. SS, §18, est en outre modifié pour se lire :

30-B.
Information publique Conseil d'information géographique de la Bibliothèque du Maine Dépenses seulement 5 12 SARM §2003 §5304

Seconde. 6. 12 SARM c. 432 est promulgué pour lire :

BIBLIOTHÈQUE D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE DU MAINE

Ce chapitre peut être connu et cité comme « la Maine Library of Geographic Information Act ».

Tels qu'utilisés dans ce chapitre, sauf indication contraire du contexte, les termes suivants ont les significations suivantes.

La présence de données dans la géobibliothèque ne fait pas, en soi, de cette information un dossier public.

§ 5304 . Conseil d'information géographique de la Bibliothèque du Maine

(1) Modalités d'accès et de livraison des informations détenues par la Géobibliothèque

(2) Spécifications techniques du système d'information géographique

(3) Contenu des données, métadonnées et sécurité, y compris les critères d'orientation pour l'acceptation de données tierces provenant de dépositaires de données ou de données fournies volontairement par le secteur privé

(4) Confidentialité et protection de la vie privée

(5) Mécanismes pour corriger les inexactitudes et

(6) Outils et processus de validation des données

(1) Chaque dépositaire de données d'État qui acquiert, achète, vérifie, conserve ou produit des informations géographiques avec des fonds ou des subventions de l'État doit :

(a) Informer le comité d'information géographique et le Bureau des systèmes d'information géographique, institués au titre 5, section 1992, de l'existence de cette information et de son étendue géographique et

(b) Sur demande, fournir à la Géobibliothèque une copie électronique de toutes les informations classifiées comme publiques, sous une forme compatible avec les normes fixées par le directeur de l'information au sein du Département des services administratifs et financiers.

(2) Chaque dépositaire de données non étatique, ou son mandataire, qui acquiert, achète, vérifie, conserve ou produit des informations géographiques avec des fonds publics spécifiquement prévus à cette fin doit :

(a) Informer le comité d'information géographique et le Bureau des systèmes d'information géographique, institués au titre 5, section 1992, de l'existence de cette information et de son étendue géographique et

(b) Sur demande, fournir à la géobibliothèque et au Bureau des systèmes d'information géographique, créés au titre 5, section 1992, une copie électronique de toutes les informations classées comme publiques, sous une forme compatible avec les normes fixées par le directeur général de l'information au sein du département des services administratifs et financiers

(1) Un représentant du système de l'Université du Maine, nommé par le chancelier du système de l'Université du Maine

(2) Deux représentants d'une association de municipalités à l'échelle de l'État, un représentant nommé par le président du Sénat à partir des nominations faites par l'organe directeur de l'association et un représentant nommé par le Président de la Chambre à partir des nominations faites par l'organe directeur de l'association

(3) Un représentant d'une association de conseils régionaux à l'échelle de l'État, nommé par le président de la Chambre à partir des nominations faites par le ministère de l'Agriculture, de la Conservation et des Forêts

(4) Un représentant d'une association de comtés à l'échelle de l'État, nommé par le gouverneur à partir des nominations faites par l'organe directeur de l'association

(5) Un représentant d'une association nationale représentant les intérêts immobiliers et de développement, nommé par le président du Sénat

(6) Un représentant d'une association nationale représentant les intérêts environnementaux, nommé par le Président de la Chambre et

(7) Un membre représentant les services publics, nommé par le Gouverneur

Le mandat des membres nommés en application des paragraphes B, C, D et E est de 3 ans. Un membre qui désigne une autre personne pour siéger au conseil d'information géographique en tant que représentant de ce membre conformément au paragraphe A doit fournir un avis écrit au personnel du conseil d'information géographique du nom et du titre du représentant.

Le panneau d'information géographique et l'une des parties soumettant des données à la géobibliothèque pour un usage public ne peuvent être tenus responsables de l'utilisation des données.

§ 5306 . Droits d'auteur et frais

Les restrictions de droit d'auteur ou de licence ne peuvent pas être fixées par le conseil d'information géographique ou les dépositaires de données aux informations mises à disposition via la géobibliothèque. Le comité d'information géographique peut fixer des frais pour les copies électroniques des données de la géobibliothèque qui ne dépassent pas 3 fois le coût réel de reproduction. Le comité d'information géographique établit annuellement des grilles tarifaires et les met à la disposition des demandeurs.

§ 5307 . Comptes de données du système d'information géographique

Ce projet de loi transfère la bibliothèque d'information géographique du Maine, la géobibliothèque, du ministère des services administratifs et financiers au ministère de l'agriculture, de la conservation et des forêts et établit le conseil d'information géographique de la bibliothèque du Maine au ministère de l'agriculture, de la conservation et des forêts pour administrer la géobibliothèque. Ce projet de loi ajoute un géobibliothécaire et un agent d'information SIG, nommés par le commissaire à l'agriculture, à la conservation et à la foresterie, au personnel de la Maine Library of Geographic Information, pour collecter, conserver et diffuser les données, gérer les fonds et diriger les activités de la géobibliothèque. Le projet de loi abroge la langue permettant à l'administrateur de l'Office of Geographic Information Systems de conclure des accords avec d'autres agences et d'accepter des fonds d'organisations publiques et privées, abroge la langue décrivant l'accord de licence et les exigences de frais pour les données du système d'information géographique et abroge la langue permettant au Maine Bibliothèque du Conseil d'information géographique pour entendre et résoudre les différends liés aux données du système d'information géographique.


Le SIG et comment il aide l'industrie de l'AEC

Esri a récemment publié la collection ArcGIS AEC, qui a été conçue pour offrir une meilleure collaboration avec l'industrie AEC. Plus précisément, cette collection fonctionne avec Autodesk InfraWorks®, Revit® et Civil 3D® et offre aux utilisateurs la possibilité de créer, gérer, visualiser et partager plus simplement les données de votre projet.

Le Système d'Information Géographique est défini comme le cadre de collecte, de gestion et d'analyse des données. Le SIG intègre de nombreux types de données, en analysant la localisation spatiale et les couches d'informations d'organisation dans des cartes. Et jusque dans les années 1960, des cartes étaient produites et utilisées pour la navigation ou l'inventaire des ressources.

Les premières racines du SIG remontent à un mouvement qui impliquait des tentatives d'amélioration de la planification de l'utilisation des terres en tenant compte de multiples facteurs environnementaux. Cette méthode fastidieuse et chronophage impliquait de superposer des cartes sur des tables lumineuses et de tracer des zones appropriées ou inadaptées sur une nouvelle carte.

En 1963, Roger Tomlinson a travaillé à la création et au développement du Système d'information géographique du Canada, qui est devenu le premier SIG informatisé au monde. À la fin de la décennie, Jack Dangermond et sa femme ont fondé l'Institut de recherche sur les systèmes environnementaux, ou ce que nous appelons l'Esri d'aujourd'hui.

Dire que nous avons parcouru un long chemin serait un euphémisme.

Grâce à l'intelligence de localisation d'ArcGIS, les concepteurs et les ingénieurs peuvent concevoir une infrastructure plus intelligente et plus efficace. Cela permet de comprendre les impacts sur l'environnement, de collecter et d'analyser des données et d'améliorer la communication. L'utilisation de la technologie SIG peut également minimiser les coûts liés aux décisions de conception critiques. Le SIG aide à la planification, au processus et à l'exploitation.

ArcGIS est au cœur de ce que fait Esri. Consultez cette étude de cas de Seneca Resources sur les avantages que la plate-forme SIG leur offre depuis n'importe quel endroit, à tout moment : https://youtu.be/DHmarn0zXBw

Essayez les collections ArcGIS AEC gratuitement pendant 30 jours. Suivez les et faites défiler vers le bas de la page pour la boîte d'inscription :


Langue

  • Type de support: Imprimer
  • Caractéristiques: Cartes Références Tables
  • Pagination: pages 17-24
  • Titre de la monographie : Transport maritime et exploitation du terminal maritime 2011
  • En série:
    • Dossier de recherche sur les transports : Journal du Conseil de recherche sur les transports
    • Numéro d'émission : 2222
    • Editeur : Transportation Research Board
    • ISSN : 0361-1981

    Analyse des données des systèmes d'information géographique - Présentation PowerPoint PPT

    Analyse des données des systèmes d'information géographique . &ndash Présentation PowerPoint PPT

    PowerShow.com est l'un des principaux sites Web de partage de présentations/diaporamas. Que votre application soit commerciale, pratique, éducation, médecine, école, église, vente, marketing, formation en ligne ou simplement pour le plaisir, PowerShow.com est une excellente ressource. Et, mieux encore, la plupart de ses fonctionnalités intéressantes sont gratuites et faciles à utiliser.

    Vous pouvez utiliser PowerShow.com pour rechercher et télécharger des exemples de présentations PowerPoint ppt en ligne sur à peu près n'importe quel sujet que vous pouvez imaginer afin que vous puissiez apprendre à améliorer vos propres diapositives et présentations gratuitement. Ou utilisez-le pour trouver et télécharger des présentations PowerPoint ppt de haute qualité avec des diapositives illustrées ou animées qui vous apprendront à faire quelque chose de nouveau, également gratuitement. Ou utilisez-le pour télécharger vos propres diapositives PowerPoint afin de pouvoir les partager avec vos enseignants, votre classe, vos étudiants, vos patrons, vos employés, vos clients, vos investisseurs potentiels ou le monde entier. Ou utilisez-le pour créer des diaporamas de photos vraiment sympas - avec des transitions 2D et 3D, des animations et votre choix de musique - que vous pouvez partager avec vos amis Facebook ou vos cercles Google+. C'est tout gratuit aussi!

    Pour une somme modique, vous pouvez obtenir la meilleure confidentialité en ligne de l'industrie ou promouvoir publiquement vos présentations et diaporamas avec les meilleurs classements. Mais à part ça c'est gratuit. Nous convertirons même vos présentations et diaporamas au format Flash universel avec toute leur splendeur multimédia originale, y compris l'animation, les effets de transition 2D et 3D, la musique intégrée ou autre audio, ou même la vidéo intégrée dans les diapositives. Le tout gratuitement. La plupart des présentations et des diaporamas sur PowerShow.com sont gratuits, beaucoup sont même téléchargeables gratuitement. (Vous pouvez choisir d'autoriser les gens à télécharger vos présentations PowerPoint et diaporamas photo originaux moyennant des frais ou gratuitement ou pas du tout.) Découvrez PowerShow.com aujourd'hui - GRATUITEMENT. Il y a vraiment quelque chose pour chacun!

    présentations gratuites. Ou utilisez-le pour trouver et télécharger des présentations PowerPoint ppt de haute qualité avec des diapositives illustrées ou animées qui vous apprendront à faire quelque chose de nouveau, également gratuitement. Ou utilisez-le pour télécharger vos propres diapositives PowerPoint afin de pouvoir les partager avec vos enseignants, votre classe, vos étudiants, vos patrons, vos employés, vos clients, vos investisseurs potentiels ou le monde entier. Ou utilisez-le pour créer des diaporamas de photos vraiment sympas - avec des transitions 2D et 3D, des animations et votre choix de musique - que vous pouvez partager avec vos amis Facebook ou vos cercles Google+. C'est tout gratuit aussi!


    Une nouvelle tendance pour la gestion de l'intégrité des pipelines : comment l'intégration du SIG et de la gestion des actifs basée sur les risques (RBA) peut améliorer la gestion des pipelines

    L'intégrité du pipeline est essentielle pour assurer la maintenance et l'efficacité opérationnelle, mais cela devient une tâche de plus en plus difficile pour l'industrie de l'énergie. Les responsables de la maintenance et les inspecteurs doivent s'assurer que leurs pipelines et leurs équipements associés répondent à des exigences d'intégrité strictes et sont conformes aux réglementations afin d'éviter les temps d'arrêt inutiles et d'atténuer les risques pour la sécurité et l'environnement. Ils doivent le faire tout en travaillant avec des budgets de plus en plus serrés.

    Toute violation de l'intégrité, telle qu'une perte de confinement, pourrait entraîner des conséquences majeures pour une entreprise, notamment des coûts de poursuites et de violations de l'environnement, des risques pour la sécurité, des risques toxiques pour les communautés locales, une perte de revenus, des dommages à la relation avec leur client, et un arrêt complet du pipeline.

    La gestion de l'intégrité des pipelines repose fortement sur les données et informations actuelles sur les pipelines. Pour assurer la cohérence des données entre les opérateurs, le Pipeline Open Data Standards 1 (PODS) a été développé et est en train d'être adopté comme cadre de référence pour l'architecture des données. Pourtant, la direction a encore de nombreuses préoccupations, telles que la façon de s'assurer que les informations et les données sont facilement accessibles afin que l'opérateur puisse prendre des décisions de réparation et de remplacement mieux informées. De plus, comment s'assurer que les tâches d'inspection et de maintenance associées ont été accomplies de manière sûre, efficace et efficiente ?

    Pour de nombreux exploitants de pipelines, la réponse à ces questions est assez complexe. Les nouvelles exigences en matière de gestion de l'intégrité des pipelines ont un impact immédiat sur la tenue de dossiers et la gestion et l'analyse des données pour les exploitants de pipelines. Les enregistrements doivent désormais être traçables, vérifiables et complets. Si ce n'est pas le cas, la réponse à une urgence ou un audit réglementaire pourrait être un désastre pour l'entreprise.


    Modernisation du réseau : leçons apprises

    Les services publics adoptent de nouvelles technologies pour moderniser leur réseau électrique et faire face aux profils de charge changeants créés par les ressources énergétiques distribuées telles que l'énergie solaire, les véhicules électriques et le stockage par batterie. La voie à suivre pour les pionniers est souvent la plus difficile. Dans l'esprit des premiers pionniers, ce document tente de partager certaines des leçons apprises.

    Dans des articles précédents, nous avons discuté du cas de la modernisation du réseau et des capacités de modernisation du réseau. Dans cet article, nous discuterons des 10 principaux enseignements tirés des efforts pionniers de modernisation du réseau afin d'aider les autres dans leur cheminement. Bien que ces efforts couvrent à la fois l'exploitation du réseau et la planification et l'ingénierie, ce document se concentre principalement sur la planification et l'ingénierie.

    Les 10 principaux enseignements tirés de la modernisation du réseau :

    1. Les anciens modèles de données seront utilisés d'une manière qui n'a jamais été envisagée.
    2. Ne présumez pas que les données sont disponibles.
    3. Des problèmes de qualité des données non identifiés auparavant seront probablement exposés lorsque les données sont utilisées de nouvelles manières.
    4. Il est essentiel de comprendre le chemin critique et les dépendances entre les projets dépendants.
    5. Lorsque vous mélangez plusieurs méthodologies de livraison, il est essentiel d'avoir des jalons clairement alignés.
    6. Soyez prudent lors de la migration vers la livraison Agile.
    7. Les plans doivent tenir compte de manière adéquate du dimensionnement des environnements et de leur mise à l'échelle pour gérer des volumes de données massifs.
    8. Mettez davantage l'accent sur la gestion de l'environnement partagé.
    9. Planifiez tôt et plusieurs cycles de provisionnement de données ad hoc pour répondre aux exigences.
    10. Le réglage des algorithmes peut faire des ravages sur un calendrier.

    Alors que les services publics tentent de rationaliser les modèles de données pour gérer les informations numériques dans divers domaines, ils seront probablement hantés par des décisions prises il y a des décennies. La puissance de traitement disponible aujourd'hui rend possibles des cas d'utilisation qui n'étaient même pas envisageables il y a quelques années à peine. Un modèle précis de connectivité au réseau nécessite que les informations des compteurs souvent stockées dans les systèmes de support client soient connectées aux informations sur les circuits et les actifs stockées dans les systèmes de distribution et de transmission. Les efforts pour assembler ces informations de manière à représenter avec précision le réseau électrique peuvent être entravés par des modèles de données et des systèmes qui n'ont pas réussi à envisager les besoins futurs.

    L'un des principaux cas d'utilisation de la modernisation du réseau est la capacité de prévoir la charge sur un nœud donné au fil du temps afin de développer des solutions de réponse en capital et sans capital. Développer une prévision de séries chronologiques à long terme pour chaque nœud du réseau nécessite des quantités massives de données de charge historiques, de données économiques, de données de croissance de charge, de données météorologiques, de données de système d'information géographique (SIG), de données de ressources énergétiques distribuées (DER) et de connectivité au réseau. informations. Lorsque vous traitez de tels volumes de données historiques, il peut être facile d'ignorer des lacunes importantes dans les données qui pourraient affecter négativement les prévisions. Par conséquent, il est conseillé de mettre en place un programme de qualité des données pour identifier les lacunes dans les données et élaborer un plan pour les corriger avant de finaliser les dates de publication.

    L'agrégation logique des données d'infrastructure de comptage avancée (AMI) peut remplacer les données de contrôle de supervision et d'acquisition de données (SCADA) manquantes, à condition que les hiérarchies électriques soient correctement construites. Les hiérarchies électriques incomplètes sont courantes car elles n'ont jamais été utilisées pour obtenir des profils de charge et de consommation à des niveaux aussi spécifiques. Il peut être difficile de démêler les problèmes de qualité des données légitimes des problèmes de qualité des données fantômes. Par exemple, les actifs qui n'ont pas été mis sous tension peuvent apparaître exactement comme des actifs qui ont été incorrectement mappés à leurs données de consommation. En effet, ils apparaîtront tous les deux sous forme de hiérarchies électriques sans données d'utilisation si vous n'avez pas pris en compte l'état de fonctionnement de l'actif.

    Un autre exemple de validation de données manquées est la disponibilité de données météorologiques précises sur le territoire des services publics. Cette validation doit être complète pour trois dimensions afin d'exploiter efficacement les données météorologiques dans la génération de prévisions :

    Doit compléter la cartographie des données météorologiques (longitude et latitude) aux nœuds du réseau.

    Créez des limites de distance entre les emplacements des nœuds et les stations météorologiques.

    Assurer l'exhaustivité des données météorologiques. (D'après notre expérience, jusqu'à 20 % des données horaires peuvent être manquantes dans les stations météorologiques.)

    Les nouveaux systèmes et processus qui reposent sur des informations créées et conservées dans des structures de données existantes courent le risque de découvrir des problèmes de qualité des données cachés dans les systèmes de production existants. Jusqu'à ce que quelqu'un commence à utiliser les données d'une manière nouvelle, ces problèmes de qualité des données ne sont pas critiques et ne seront pas résolus. Un programme complet de qualité des données doit être mis en place pour résoudre les problèmes de qualité des données en :

    Identifier clairement les systèmes d'enregistrement et le système de vérité pour chaque entité de données.

    • Établir des processus et des mesures de gestion de la qualité qui profilent de manière proactive les sources de données pour identifier les problèmes de qualité des données en fonction d'un ensemble de règles et de seuils métier définis.
    • Corriger les causes profondes de tout problème de qualité des données à la source pour éviter l'injection de nouveaux problèmes de qualité des données dans le système.
    • Identifier les gestionnaires de données pour gérer les modifications apportées au modèle de données et aux définitions de données au niveau de l'entreprise plutôt qu'au sein des silos fonctionnels.

    Bien que les types de problèmes de qualité des données identifiés par chaque service public soient uniques à leur propre écosystème, il y a des choses à surveiller :

    Pour fournir des capacités de planification de la modernisation du réseau, plusieurs plates-formes, processus informatiques et commerciaux, méthodologies d'exécution et fournisseurs tiers et leurs outils doivent être intégrés avec une visibilité directe sur l'exécution. Sans cela, il est facile de passer à côté d'une dépendance entre les capacités, d'ignorer une directive d'inclusion d'architecture ou tout simplement de ne pas comprendre le développement et les modifications d'un flux de travail ou d'une plate-forme et leur impact sur les autres. Une mauvaise planification est une cause fondamentale d'échec, en particulier dans des transformations aussi complexes.

    Pour assurer une exécution réussie, les éléments suivants de la planification intégrée doivent être pris en compte :

    • Planification du programme — Un plan intégré à travers les projets qui, au plus haut niveau, fournit un chemin critique pour fournir la capacité. Cela prend en compte toutes les dépendances de la plate-forme, c'est-à-dire les plates-formes de données et d'analyse alimentant le modèle de connectivité et, à son tour, l'intégration avec les produits de visualisation pour la génération de profils ou les résultats de prévision. Des calendriers de planification doivent être créés à des niveaux inférieurs pour le développement de la plate-forme et des capacités, la gestion du changement et les activités de travail qui en dépendent. Il est essentiel de comprendre les contraintes de la plate-forme, de l'environnement et des outils dans la phase de planification pour produire un plan de programme réaliste.
    • Parties prenantes et plan de communication — Il est souvent difficile d'aligner les parties prenantes étant donné les dépendances, la complexité et les approches d'exécution requises pour une mise en œuvre réussie. Les parties prenantes commerciales en particulier doivent être intégrées dans l'élaboration et les résultats du plan de programme. Il existe souvent des cas où les utilisateurs métier sont essentiels à la validation des calculs back-end (par exemple, les versions techniques sans interfaces utilisateur). Ils aident à réduire le risque de mise en œuvre en fournissant des commentaires précieux avant la publication réelle, avec des interfaces utilisateur.
    • Intégrité de la solution — Pour maintenir l'intégrité de la solution, il doit y avoir une fonction de contrôle dans la planification. Cela garantira la traçabilité des exigences au fur et à mesure de leur conception et de leur construction et la création des spécifications de conception fonctionnelle. Cette fonction sert également de passerelle pour s'assurer que l'environnement global, les stratégies d'intégration et de test sont conformes à la définition de la solution.

    Tout programme de grande envergure livré avec plusieurs méthodologies de livraison (Waterfall et Agile) peut rapidement devenir extrêmement complexe à coordonner s'il n'est pas géré avec soin. Il est utile de penser à une grande transformation en termes de composants, d'applications, de pistes et de versions.

    • Composants - Une technologie qui peut être utilisée pour résoudre un problème commercial, mais qui en soi n'est pas entièrement fonctionnelle sans être combinée avec d'autres composants.
    • Applications - Groupe de composants technologiques combinés pour résoudre un problème pour un utilisateur professionnel et comprenant un magasin de données persistant.
    • Des pistes - Peut être considéré comme un groupe de fonctionnalités qui doivent être fournies ensemble pour résoudre un problème métier pour un ou plusieurs utilisateurs métier. Une piste peut combiner une ou plusieurs applications pour fournir la capacité requise.
    • Communiqués — Les versions de production des logiciels.

    Les jalons d'alignement sont essentiels pour les projets utilisant à la fois les méthodologies Agile et Waterfall

    La méthodologie (Agile vs Waterfall) est généralement déterminée par l'équipe, et les équipes sont généralement organisées autour des applications. Il est fortement conseillé que tous les membres d'une même équipe d'application partagent la même méthodologie de livraison. Étant donné que la plupart des grandes entreprises sont à un moment donné de leur parcours de maturité Agile, il est hautement improbable que toutes les équipes applicatives de l'entreprise utilisent la même méthodologie. ou Méthodologie en cascade qui dépendent d'une application livrée avec l'autre méthodologie. Pour un programme qui comprend des projets livrés selon les deux méthodologies, il est essentiel d'avoir des jalons d'alignement clés. Cela aidera à éviter le risque que des changements soient introduits par les produits Agile que les projets phasés (également connus sous le nom de Waterfall) ne peuvent pas gérer sans une demande de changement. Pour coordonner ces deux méthodologies de livraison, nous recommandons les étapes d'alignement clés suivantes :

    • phase - À la fin de la phase d'analyse, il est essentiel de bien comprendre quelles capacités seront fournies par chaque projet respectif et où leurs poignées de main se produiront.
    • Phase de conception - À la fin de la phase de conception, il est crucial de comprendre les détails des interfaces entre les produits Agile et les projets Waterfall. Les produits agiles peuvent continuer à modifier des composants qui n'ont pas d'impact sur les accords d'interface avec les projets Waterfall, mais ces composants dépendants doivent désormais être sous contrôle des modifications. Bien que cela réduise une partie de l'agilité associée à vos produits agiles, cela protégera contre les glissements de calendrier dans les projets Waterfall.
    • Phase d'essai — Une fois que les tests unitaires, les tests de régression et les tests fonctionnels du système sont terminés, les projets phasés et les produits Agiles doivent passer à un test du système d'intégration. À ce stade, les produits Agile devraient être dans un sprint de renforcement qui vise uniquement à corriger les bogues, et non à introduire de nouvelles fonctionnalités.
    • Déployer - Au cours de la dernière étape d'alignement lors de la mise en service, les capacités doivent être mises en production pour fournir conjointement une solution de bout en bout.

    Alors que de plus en plus d'organisations adoptent la livraison Agile comme moyen d'accélérer la vitesse et d'améliorer la qualité, nous avons vu un certain nombre d'organisations trébucher dans leurs premières étapes sur la voie de la livraison Agile. Nous vous conseillons d'adopter une approche réfléchie pour déterminer si et quand un produit doit être livré à l'aide d'une méthodologie Agile. Les méthodologies sont un outil dans la boîte à outils, et il est important de choisir le bon outil pour le travail. Nous avons trouvé les critères suivants utiles pour décider quels produits devraient passer à une méthodologie de livraison Agile et quand procéder.

    • Fréquence élevée de changement — Les produits en constante évolution ont tendance à être bien adaptés à une méthode de livraison Agile. Ces produits peuvent soutenir un backlog persistant qui permet à une équipe de sprint de prendre de l'élan.
    • Stabilité architecturale — Pour les organisations qui viennent de se lancer dans l'aventure Agile, il peut être plus difficile de réussir si le produit subit des révisions majeures de l'architecture. Pour éviter les remaniements, il est conseillé aux organisations Agile en pleine maturité d'éviter les méthodologies de livraison Agile pour les produits R1 (version 1). Laissez les décisions d'architecture de produit se stabiliser, puis déplacez les produits R2 et au-delà dans le modèle de livraison Agile pour réduire le risque d'échec.
    • Limiter les interdépendances — Des frameworks tels que Scaled Agile Framework (SAFe) sont conçus pour gérer des programmes complexes avec de multiples interdépendances, mais les organisations qui développent encore leurs compétences Agile feraient mieux de choisir des produits avec des interdépendances limitées. Dans les environnements où les solutions sont fournies dans les méthodologies Waterfall et Agile, plus un produit Agile a d'intrications avec les projets Waterfall, moins ce produit aura d'agilité.
    • Préparation commerciale — Ne sous-estimez pas la quantité de changement organisationnel qui est requise de la part de l'entreprise pour adopter les concepts clés Agile tels que le produit minimum viable, les sprints basés sur la capacité ou les équipes auto-organisées. Choisissez une communauté d'affaires sympathique et créez des points de preuve au sein de votre organisation avant d'essayer de convaincre les sceptiques Agile.

    Figure 1 : Comment aligner différentes méthodologies d'exécution

    • Manque de clarté des exigences — Dans les situations où la communauté des affaires n'a pas une idée claire de ce qu'elle veut et a vraiment besoin d'explorer « l'art du possible », une approche itérative qui permet à l'entreprise de « le voir pour le croire » peut être la solution idéale. .
    • Évitez les solutions critiques pour l'entreprise — Il est préférable de s'assurer qu'une organisation a atteint un niveau de maturité Agile avant de tenter de migrer des produits critiques pour l'entreprise vers une méthodologie de livraison Agile.
    • Stabilité du produit — Le passage des méthodologies de livraison de Waterfall à Agile pour les produits rencontrant des problèmes de performances ou de stabilité importants peut ne pas être la meilleure stratégie. Cela ne fera qu'introduire une volatilité supplémentaire. Il y a une forte probabilité que si les défis persistent, ils seront attribués à tort ou à raison à la méthodologie de livraison.
    • Évitez de changer de cheval à mi-chemin — Il est plus efficace de modifier la méthodologie de livraison à la fin d'une version de produit. De cette façon, tout nouveau travail commence par une méthodologie de livraison Agile plutôt que d'essayer de changer les méthodologies de livraison pendant qu'un projet est en cours.

    Les volumes de données requis pour le profilage et la prévision de la charge des séries chronologiques pour un grand service public sont énormes. Un service public doté de cinq millions de compteurs intelligents générant quatre relevés par heure créerait 175 milliards de relevés par an. Ces lectures AMI seraient ensuite combinées avec les données DER et SCADA. S'il y a un demi-million de DER dans le réseau, il pourrait y avoir 17,5 milliards de lectures par an. En supposant qu'il y ait 5 000 nœuds combinant des stations A, des stations B et des circuits dans le réseau, il faudrait créer 17,5 milliards (96 intervalles/jour * 365 jours * 5 000 nœuds * 10 points SCADA) d'enregistrements par an afin de créer une charge profils pour tous les nœuds du réseau. L'ajout d'autres entités moins importantes comme des projets, des composants de réseau, etc. peut ajouter jusqu'à près de 200 milliards d'enregistrements par an. Dix ans de données historiques et une prévision sur 10 ans représenteraient quatre mille milliards d'enregistrements. Si vous considérez que la taille moyenne des enregistrements est de 100 octets, vous envisagez 400 téraoctets de stockage dans un environnement. Il est essentiel de planifier correctement ces volumes de données, non seulement en production, mais également dans des environnements de niveau inférieur tels que le développement, les tests et les tests de performances.

    Comme cela a été longuement discuté dans un article précédent sur les capacités de modernisation du réseau, les capacités de planification et d'ingénierie d'un réseau moderne dépendent fortement d'un lac de données robuste. Une fois que la grande variété d'informations (actifs, connectivité du réseau, utilisation, météo, économie, croissance de la charge, DER, programmes, SIG, etc.) requise pour la modernisation du réseau est disponible dans un lac de données, il y aura probablement une grande variété de les consommateurs de toute l'entreprise intéressés par ces données. Des exigences de programme contradictoires sur le lac de données peuvent faire des ravages sur un calendrier si elles ne sont pas gérées correctement. C'est pourquoi il est essentiel de développer un calendrier détaillé de disponibilité et de mise à niveau pour tous les environnements partagés.

    Lorsque vous concevez des solutions à de nouveaux problèmes, vous ne savez souvent pas ce que vous ne savez pas. Il est essentiel de voir les premiers prototypes de la solution avec des données réelles afin de fournir des commentaires sur la conception de la solution.

    Les premiers prototypes de solutions utilisant des données réelles sont essentiels

    Ce processus itératif de développement de solutions fournit une boucle de rétroaction critique pour toute solution de visualisation de données ou de prévision. Pour tenir compte de cette boucle de rétroaction dans les solutions gourmandes en données, il est impératif de planifier plusieurs cycles de provisionnement de données ad hoc. Il est tout aussi important que toutes les exigences commerciales incluent les exigences d'approvisionnement des données le plus tôt possible dans le processus de définition de la solution. Cela laissera suffisamment de temps pour le provisionnement des données. Avec les volumes de données impliqués, l'approvisionnement des données sera souvent le long poteau de la tente.

    Le développement de modèles prédictifs est souvent un exercice d'essais et d'erreurs, car les hypothèses sont testées avec des données, puis ajustées et testées à nouveau. Les algorithmes sont constamment ajustés jusqu'à ce qu'ils correspondent le mieux aux données historiques. Ce processus de réglage peut signifier l'ajout de sources de données supplémentaires et la modification des sources de données existantes et historiques. Ces changements peuvent faire des ravages sur un calendrier, il est donc important de :

    • Définissez des accords de niveau d'exploitation en fonction des délais d'exécution pour des choses telles que la vérification des données et les revues commerciales afin d'éviter les retards de planification.
    • Prévoyez suffisamment de temps et de ressources pour le réglage de l'algorithme. Cela prendra probablement beaucoup plus de temps que prévu lorsque vous essayez pour la première fois de développer un nouvel algorithme.
    • Vérifiez la qualité des données de la source que vous utilisez pour entraîner votre algorithme avant de vous lancer dans l'acquisition et le chargement de toutes les données.

    Bien que le parcours de modernisation du réseau de chaque service public se déroule à un rythme différent, ces leçons apprises peuvent vous aider à éviter certains des pièges inhérents à la création de solutions à de nouveaux problèmes.


    FOURNIR L'ACCÈS AU PUBLIC AUX PROJETS DE TRANSPORT ET LE FINANCER AVEC UN PROGRAMME D'AMÉLIORATION DES TRANSPORTS VISUELS ET INTERACTIFS

    Le système d'information sur le programme d'amélioration des transports (TIPINS) est conçu pour fournir des informations sur les projets du programme d'amélioration des transports (TIP) dans la zone de planification métropolitaine de Dallas-Forth Worth. Le Conseil des gouvernements du centre nord du Texas, l'Organisation de planification métropolitaine (MPO) pour la région de Dallas-Fort Worth, a développé le système d'information pour aider les secteurs publics à localiser les projets de transport financés. Actuellement, le système contient des projets sélectionnés par MPO. La prochaine étape consistera à ajouter des projets sélectionnés du ministère des Transports du Texas dans la région de Dallas-Fort Worth. TIPINS est un site Internet de requête utilisateur/SIG. Ce site Internet permet aux utilisateurs de rechercher des projets par deux méthodes, une requête ou une carte interactive. L'adresse Internet des TIPINS est http://www.dfwinfo.com/trans/tipins/index.html. TIPINS a été développé en utilisant ArcView [Système d'information géographique (SIG)] pour stocker les données spatiales et Microsoft Access pour gérer les données d'information du projet. À l'aide d'ArcView, les projets ont été géocodés pour une représentation visuelle cartographiée et les données d'information du projet ont été saisies dans une table Access. Chaque projet dans ArcView et dans Access possède un code de projet qui est utilisé comme identifiant unique. Les fichiers ArcView sont liés par le code du projet aux informations de base du projet dans les tables Access. Ce rapport met en lumière l'évolution de ce système d'information et donne un aperçu des informations disponibles sur le site Internet TIPINS.

    • Remarques supplémentaires :
      • Le CD-ROM contient les actes des sixième, septième et huitième conférences. Les actes de la huitième conférence ont été publiés en octobre 2001.