Suite

11.10 : Bilan hydrostatique - Géosciences


L'équilibre hydrostatique est utilisé pour déterminer la gravité spécifique d'une pierre précieuse. Il faut mettre les résultats dans un calcul, ce que tous les gemmologues n'aiment pas faire.
Une lecture de la densité est considérée comme un « test principal » en gemmologie, mais en raison du temps que cette méthode peut prendre, elle est souvent considérée comme une méthode de dernier recours dans une configuration gemmologique standard.

De base

Article principal: gravité spécifique

La gravité spécifique (SG) est un rapport constant du poids d'un objet par rapport à un volume égal d'eau. Lorsqu'un objet est totalement immergé dans l'eau, il subira une poussée ascendante égale au volume d'eau déplacé par l'objet. Cela rendra l'objet plus clair dans l'eau.
Le premier à l'observer fut Archimède alors qu'il enquêtait sur une possible fraude concernant une couronne faite pour le roi Hiéron de Syracuse (aujourd'hui la Sicile).

Archimède et principe d'Archimède

Lorsque le roi Hiéron a commandé une nouvelle couronne en or, un certain volume d'or a été fourni à un orfèvre qui a fabriqué la couronne au goût du roi. Peu de temps après, des rumeurs ont circulé selon lesquelles l'orfèvre aurait pu être frauduleux, qu'il aurait peut-être ajouté de l'argent à l'or, réalisant un beau profit pour lui-même.
Le roi Hiéron a demandé à Archimède d'enquêter. Un jour, alors qu'il était aux bains publics, Archimède a remarqué comment sa masse corporelle faisait déborder l'eau du bain. Dans son excitation de trouver une réponse possible au problème, il a couru chez lui nu en criant « Eurêka ! ("J'ai trouvé ça!").

Archimède a ensuite immergé des poids égaux d'or et d'argent dans l'eau et, en observant la quantité d'eau qui a été déplacée, il s'est rendu compte que la masse d'or a déplacé moins d'eau que l'argent. Il a ensuite immergé la couronne. Grâce à une série de calculs, il a pu déterminer la quantité d'or et d'argent utilisée pour créer la couronne. La fraude a été détectée. C'était la première fois dans l'histoire que le concept de SG était utilisé.

Le principe d'Archimède (ou la loi de la flottabilité) stipule que : la force ascendante sur un objet immergé est égale au poids du fluide déplacé.

Types de balances hydrostatiques

En gemmologie, 4 types différents de balances hydrostatiques sont utilisés.

  • Les balances à deux plateaux
  • Les balances à un plateau
  • Balances à ressort
  • Échelles à lecture directe

Balances à deux plateaux

Les balances à deux plateaux sont les balances les plus longues à utiliser, bien que certaines bijouteries en aient encore. Mais ils sont rarement utilisés pour déterminer la SG des pierres, principalement parce que les contrepoids sont généralement trop gros pour être utiles. De plus, ils ont vraiment besoin d'être calibrés toutes les quelques années.

Néanmoins, le principe de l'échelle à deux plateaux est très utile pour expliquer l'équilibre hydrostatique.

Figure (PageIndex{1})

Une pierre précieuse est placée sur le plateau gauche de la balance. Les poids sont placés sur le plateau de droite jusqu'à ce que la balance se remette à zéro. Lorsque la balance est égale, le total des poids sur le plateau de droite est lu et cela représente le poids de la pierre dans l'air.

Figure (PageIndex{2})

Ensuite, un étage autonome avec un bécher rempli d'eau est introduit. Après cela, un mince panier en fil métallique est suspendu sur le côté gauche de la balance avec le panier totalement immergé dans l'eau. À ce stade, la balance doit être en équilibre complet en ajoutant un petit poids égal au poids du panier.
La pierre est placée dans le panier en fil métallique mince puis immergée dans l'eau. Encore une fois, des contrepoids sont placés sur le plateau droit comme auparavant et le résultat des poids ajoutés sera le poids de la pierre précieuse dans l'eau.
Le panier métallique doit être fait d'un matériau qui n'absorbe pas l'eau pour éviter les fausses lectures. Il faut également veiller à ce que les bulles d'air autour du panier et de la pierre n'influencent pas les lectures, car les bulles d'air ont tendance à monter vers le haut et peuvent s'ajouter à la poussée vers le haut.
Pour éviter la tension superficielle, une petite goutte de détergent est ajoutée à l'eau.

Après avoir pris à la fois le poids dans l'air et le poids dans l'eau, le calcul suivant doit être effectué.

[SG = frac{poids de pierre in air}{poids de pierre in air - poids de pierre in eau}]

Balances à plateau unique

Figure (PageIndex{3})

La plupart des échelles gemmologiques sont de ce type. Ils peuvent être analogiques ou numériques et sont disponibles en différentes tailles et dans toutes les gammes de prix. Pour nos besoins, il est préférable d'obtenir une échelle de carats plutôt qu'une échelle de grammes. Une balance en grammes peut très bien servir si elle a une haute précision qui peut lire 0,01 gramme, ce qui équivaut à 0,05 carat. Ces balances numériques sont très économiques, moins de 100 USD.

Diverses configurations hydrostatiques peuvent être utilisées avec les balances numériques. On pourrait utiliser un pont sur lequel est placé le bécher en verre, avec un fil de bobine qui est placé directement sur la balance (voir vidéo ci-dessous). Ou le bécher peut être placé directement sur la balance avec la pierre suspendue à un fil qui est attaché à une scène (comme illustré à droite), mais notez que dans cette dernière configuration, la gravité standard est égale au poids de la pierre divisé par le poids qui est lu lorsque la pierre est suspendue dans l'eau, et le fil doit également être aussi fin que possible.

Balances à ressort

Figure (PageIndex{4})

Ce type de pesage hydrostatique peut s'avérer utile lors de la manipulation de gros morceaux de brut plus lourds que votre balance habituelle ne peut supporter.
Les balances à ressort sont relativement peu coûteuses et leur précision peut varier considérablement. Avant de peser la pierre, il faut bien entendu peser la partie de la balance qui est immergée dans l'eau pour qu'on puisse la déduire. Comme d'habitude, la pierre est d'abord pesée dans l'air, puis elle est pesée dans l'eau.
Plus le brut est grand et plus la précision de la balance est élevée, plus vos mesures seront précises.

Une balance à ressort est généralement utilisée sur le terrain, tout comme un pêcheur récréatif l'utiliserait pour peser un poisson.

Échelles à lecture directe

Ceux-ci sont également connus sous le nom de "balances de gravité spécifique à lecture directe Hanneman" en l'honneur de celui qui a réinventé (ou du moins popularisé) cette vieille roue - le Dr W. Wm. Hanneman. Il utilise intelligemment à la fois le principe d'Archimède et le levier d'Archimède. C'est une adoption de "Le petit équilibre" de Galileo Galilei.
Leur fonctionnement est semblable aux balances que vous voyez dans le bureau d'un médecin ou d'un observateur de poids, où un poids est mélangé d'un bout à l'autre.

Une échelle à lecture directe peut être construite avec peu d'effort à partir de matériaux ménagers et a une précision d'environ 0,002 carat. Au lieu d'avoir à passer par la douleur des calculs, cette échelle vous donnera une lecture immédiate sur le SG de la pierre précieuse.
La description complète de sa construction est donnée dans le "Guide to Affordable Gemology" du Dr Hanneman.

Exigences légales

Certains pays imposent des réglementations strictes sur l'utilisation des balances lorsqu'elles sont utilisées dans un environnement commercial. Cela signifie que la balance doit être étiquetée avec un document (autocollant) prouvant que la balance est calibrée conformément aux exigences légales.
Ces balances sont en général beaucoup plus chères.

Dans l'Union européenne, cela est réglementé par la directive sur les instruments de pesage non automatiques (NAWI).
Pour le Canada, cela est réglementé par la Loi canadienne sur les mesures.

Sources

  • Gemmologie 3e édition (2005) - Peter Read
  • Guide de la gemmologie abordable (2001) - Dr Hanneman

Well Kill, Kick Detection et Well Shut-In

7.3.10.2 Calculer la pression du réservoir

La pression du réservoir n'est pas indiquée et doit donc être calculée à partir de la hauteur hydrostatique du gaz et de l'huile dans la colonne de production.

Il y a une colonne de gaz 0,65 SG de la surface jusqu'à 3500 ft. TVD. Le tableau de correction de gaz fourni peut être utilisé pour déterminer la HP à la base de la colonne de gaz ( Tableau 7.8 ).

Tableau 7.8. Facteurs de correction de gaz

Profondeur (pi)Gaz SG—par rapport à l'air
0.50.550.60.650.70.750.80.850.90.951
10001.0181.0191.0211.0231.0251.0261.0281.0301.0321.0341.035
20001.0351.0391.0431.0461.0501.0531.0571.0611.0641.0681.072
30001.0531.0591.0641.0701.0761.0811.0871.0931.0981.1041.110
40001.0721.0791.0871.0941.1021.1101.1171.1251.1331.1411.149
50001.0911.1001.1101.1191.1291.1391.1491.1591.1691.1791.190
60001.1101.1211.1331.1451.1571.1691.1811.1941.2061.2191.232
70001.1291.1431.1571.1711.1851.2001.2151.2291.2441.2601.275
80001.1491.1651.1811.1981.2151.2321.2491.2661.2841.3021.320

Il n'y a pas de valeur de correction de gaz pour 3 500 pieds. Le facteur de correction pour 0,65 sg de gaz à 3 000 pieds est 1.070 et 1.094 à 4000 ft. L'interpolation entre les deux facteurs connus donne un facteur de correction de gaz de 1,082.

SITP est de 2750 psi. La pression au bas de la colonne de gaz (3500 ft. TVD) est SITP × le facteur de correction, 2750 × 1,082 = 2975,5 psi → 2976 psi.

La colonne d'huile correspond à la profondeur du réservoir jusqu'au GOC. •

11,256 pi TVD-3500 pi TVD=7756 pi TVD.

Gradient d'huile 0,35 psi/ft.×7756 ft.=2714,6 psi→2715 psi.

2715 psi (huile hydrostatique)+2967 psi (gaz hydrostatique)=5691 psi.

Pression du réservoir = 5691 psi.


2.2 Structure de pression atmosphérique : équilibre hydrostatique

La structure de pression verticale de l'atmosphère joue un rôle essentiel dans le temps et le climat. Nous savons tous que la pression diminue avec la taille, mais savez-vous pourquoi ?

La structure de pression de base de l'atmosphère est déterminée par l'équilibre hydrostatique des forces. Avec une bonne approximation, chaque colis d'air est soumis à trois forces qui sont en équilibre, ce qui n'entraîne aucune force nette. Puisqu'ils sont en équilibre pour n'importe quelle parcelle d'air, l'air peut être supposé être statique ou se déplacer à une vitesse constante.

Il y a 3 forces qui déterminent l'équilibre hydrostatique :

    Une force est vers le bas (négative) sur le dessus du cuboïde à partir de la pression, p, du fluide au-dessus. C'est, à partir de la définition de la pression,

En équilibrant ces forces, le force totale sur le fluide est:

Cette somme est égale à zéro si la vitesse de l'air est constante ou nulle. Diviser par UNE,

PHaut − Pbas est un changement de pression, et Δz est la hauteur de l'élément de volume - un changement de la distance au-dessus du sol. En disant que ces changements sont infiniment petits, l'équation peut être écrite sous forme différentielle, où dp est la pression supérieure moins la pression inférieure tout comme dz est l'altitude supérieure moins l'altitude inférieure.

Le résultat est l'équation :

Cette équation est appelée la Équation hydrostatique. Voir la vidéo ci-dessous (1:18) pour plus d'explications :

Considérons un colis aérien au repos. Il y a trois forces en équilibre, la force de pression descendante, qui est la pression multipliée par la surface dans le haut du colis, et une force de pression ascendante sur le fond du colis, et la force de gravité descendante en fait sur la masse du colis, qui est juste l'accélération due à la gravité multipliée par la densité de la parcelle multipliée par son volume. Le volume est égal à la section transversale de la parcelle multipliée par sa hauteur. Nous pouvons additionner ces trois forces et les mettre égales à 0 puisque la parcelle est au repos. Remarquez comment la section transversale peut être divisée. L'étape suivante consiste à mettre la différence de pression sur le côté gauche. Et puis réduisez la hauteur de la parcelle d'air pour qu'elle soit infiniment petite, ce qui rend la différence de pression infiniment petite. En divisant les deux côtés par la hauteur infiniment petite, on obtient une équation qui est la dérivée de la pression par rapport à la hauteur, qui est égale à moins la densité de la parcelle multipliée par la gravité. Cette équation est l'équation hydrostatique, qui décrit un changement de pression atmosphérique avec la hauteur.

En utilisant la loi des gaz parfaits, nous pouvons remplacer ρ et obtenez l'équation pour l'air sec :

Nous pourrions intégrer les deux côtés pour obtenir la dépendance à l'altitude de p, mais nous ne pouvons le faire que si T est constant avec la hauteur. Ce n'est pas le cas, mais cela ne varie pas de plus d'environ ± 20 %. Donc, en faisant l'intégrale,

p = p o e − z H où r e p o = s u r f a c e p r e s u r e et H = R * T M a i r g

H est appelée une hauteur d'échelle parce que lorsque z = H, on a p = poe –1 . Si nous utilisons une moyenne T de 250 K, avec Mair = 0,029 kg mol –1 , alors H = 7,3 km. La pression à cette hauteur est d'environ 360 hPa, proche de la surface de 300 mb que vous avez vue sur les cartes météorologiques. Bien sûr, les forces ne sont pas toujours en équilibre hydrostatique et la pression dépend de la température, ainsi la pression change d'un endroit à un autre sur une surface de hauteur constante.

À partir de l'équation 2.20, la pression atmosphérique diminue de façon exponentielle avec la hauteur à un taux donné par la hauteur de l'échelle. Ainsi, pour chaque 7 km d'augmentation d'altitude, la pression chute d'environ 2/3. À 40 km, la pression n'est que de quelques dixièmes de pour cent de la pression de surface. De même, la concentration de molécules n'est que de quelques dixièmes de pour cent, et puisque les molécules diffusent la lumière du soleil, vous pouvez voir sur l'image ci-dessous que la diffusion est beaucoup plus grande près de la surface de la Terre qu'elle n'est élevée dans l'atmosphère.

Quiz 2-2 : Exploiter la puissance de l'équation hydrostatique

Ce quiz vous permettra de vous entraîner à utiliser l'équation hydrostatique pour apprendre des propriétés et des quantités intéressantes et utiles de l'atmosphère.


Contamination du lisier et bouchons de ciment

  • La circulation inverse est ‘préférée’ à la circulation directe normale. La raison en est que la circulation conventionnelle (ascendante) prend un intervalle de temps plus long.
    • Ne pas faire circuler par le haut du bouchon de ciment. La tige de forage doit être retirée d'au moins 20 à 50 mètres au-dessus du sommet prévu du ciment avant de tenter de faire marche arrière ou de circuler.
    • Faites attention à l'ECD lors de la marche arrière s'il y a des perforations ouvertes en haut de la doublure ou un trou ouvert exposé. La circulation inverse exerce plus de pression sur la formation que la circulation directe.
    • Chaque fois que nous utilisons la circulation inverse, la pression de circulation et le temps d'épaississement de la suspension doivent être pris en compte et soigneusement surveillés.
    • Dans le cas d'utilisation de bouchons de ciment à trou ouvert, la méthode préférée est la circulation directe pour éviter un DPE élevé.

    S'il vous plaît, aidez-moi à développer ces directives. Y a-t-il des suggestions qui devraient être ajoutées à la liste en fonction de votre expérience ?

    Articles Similaires:

    Article posté par :

    Lénine Diaz est un spécialiste de l'industrie pétrolière avec 24 ans d'expertise technique et opérationnelle dans les fluides, la cimentation, le contrôle de l'eau et la fermeture. Un palmarès distingué couvrant BP, Schlumberger et NAPESCO. Lénine vit à Tenerife, en Espagne, et est le créateur de ce site Web. Lire la suite…


    D'autres expériences avec le calcul des écoulements à surface libre non hydrostatiques impliquant des vagues d'eau

    Une technique de volumes finis semi-implicite et décalée pour un écoulement à surface libre non hydrostatique régi par les équations d'Euler incompressibles est présentée qui a un bon équilibre entre précision, robustesse et temps de calcul. La procédure est destinée à être utilisée pour prédire la propagation des ondes dans les zones côtières. La division de la pression en composants hydrostatiques et non hydrostatiques est utilisée. Pour faciliter la tâche de discrétisation et améliorer la précision du schéma, un système de coordonnées verticales ajustées aux limites est utilisé, permettant une plus grande résolution près du fond ainsi que près de la surface libre. La question de la mise en œuvre des conditions aux limites est abordée. Comme récemment proposé par les présents auteurs, le schéma de la boîte de Keller pour une approximation précise de la dispersion des ondes de fréquence nécessitant une résolution verticale limitée est incorporé. La solution à masse conservée à la fois localement et globalement est réalisée à l'aide d'une méthode de projection au sens discret. Une technique de sous-espace de Krylov préconditionnée efficace pour résoudre l'équation de Poisson discrétisée pour la correction de pression avec une matrice asymétrique est traitée. Quelques expériences numériques pour montrer la précision, la robustesse et l'efficacité de la méthode proposée sont présentées. Copyright © 2004 John Wiley & Sons, Ltd.


    Les références

    Medin, D. L. & Lee, C. D. La diversité rend la science meilleure. Association pour la science psychologique https://go.nature.com/2EixIJk (2012).

    Hong, L. & Page, S. E. Des groupes de résolveurs de problèmes divers peuvent surpasser les groupes de résolveurs de problèmes à haute capacité. Proc. Natl Acad. Sci. Etats-Unis 101, 16385–16389 (2004).

    Femmes, minorités et personnes handicapées en sciences et en génie : 2017 NSF 17-310 (National Science Foundation, 2017) https://go.nature.com/2Ip2i6A

    Enquête sur les doctorats obtenus. Titulaires d'un doctorat d'universités américaines : 2016 NSF 18-304 (National Science Foundation, 2016) https://go.nature.com/2IsXHAn

    Critères d'examen du mérite de la National Science Foundation : examen et révisions NSB/MR-11-22 (National Science Board, 2011) https://go.nature.com/2GQGzHs

    Répartition de la population par race/ethnicité – Période : 2016 (Fondation de la famille Kaiser, 2017) https://go.nature.com/2ElMaAo

    Wilson, C. E. La représentation féminine du corps professoral en géosciences a augmenté régulièrement entre 2006 et 2016. Institut américain des géosciences https://go.nature.com/2uQbdMo (2017).

    La population hispanique : 2010 (Bureau du consensus américain, 2010) https://go.nature.com/2Iqfuba

    Nelson, D.J. dans La diversité dans la communauté scientifique Volume 1 : Quantifier la diversité et formuler le succès (eds Nelson, D.J. & Cheng, H.N.) 15-86 (ACS, Washington, DC, 2017).

    Stassun, K.G. et al. Un m. J. Phys. 79, 374 (2011).

    Thoman, D.B. et al. Biosciences 65, 183–188 (2015).

    McGee, E.O. et al. J. Multiculte. Éduc. 10, 167–193 (2016).

    Gibbs, K.D. Jr et amp Griffin, K.A. Science de la vie. Éduc. 12, 711–723 (2013).


    Rencontrez Islam’s Da Vinci: Al-Biruni, père de la géodésie, de l'anthropologie et maître de la pharmacie

    Au tournant du premier millénaire, aux Xe et XIe siècles, un savant doué du nom d'Abu Rayhan al-Biruni a fait des vagues dans le monde arabe. C'était l'âge d'or islamique, et al-Biruni était un scientifique de premier ordre - un mathématicien. Historien, astronome, botaniste, pharmacologue, géologue, poète, philosophe, mathématicien, géographe et humaniste, il a révolutionné plusieurs domaines et apporté d'importantes contributions en écrivant 146 livres.

    Faisons un petit voyage dans son monde.

    Un timbre de l'URSS célébrant Al-Biruni, via Wikimedia Commons.

    La fabrication d'un génie

    Au tournant du premier millénaire, les yeux du monde éduqué étaient tournés vers les terres musulmanes. Les érudits musulmans définissaient le monde intellectuel à l'époque, et selon George Sarton, le fondateur de la discipline d'histoire des sciences, al-Biruni était un érudit là-haut avec les meilleurs d'entre eux « l'un des plus grands scientifiques de l'Islam. , et, tout bien considéré, l'un des plus grands de tous les temps », a noté Sarton.

    Al-Biruni est né en Asie centrale, dans la ville de Kath, dans l'Ouzbékistan d'aujourd'hui, en 973, dans une grande région oasienne bordée par la mer d'Aral d'un côté, et les déserts de l'autre. Il a eu la chance de recevoir une bonne éducation, notamment de la part de l'éminent Abu Nasr Mansur, membre de la famille régnant alors à Kath, et célèbre professeur d'astronomie et de mathématiques.

    À l'époque, les califes locaux favorisaient la recherche en mathématiques et en astronomie, aux côtés de la médecine et de la théologie. Al-Biruni a étudié tout cela et plus encore. Il s'est fait un nom par la jurisprudence islamique et a fait plusieurs observations astronomiques précieuses.

    Dès le début, son travail a été reconnu par les deux universitaires et les monarques de l'époque. Fait intéressant cependant, malgré ses études de théologie, il semble qu'il n'était pas un musulman pratiquant (et qu'il était potentiellement agnostique). Pourtant, ses textes font parfois référence au divin, qui est plus ou moins venu avec le territoire d'être un savant dans une société religieuse médiévale.

    De nombreux érudits musulmans ont en fait été inspirés par leur foi. Ils croyaient que s'ils comprenaient de plus en plus le monde environnant (la création), ils pourraient se rapprocher du Créateur. Ils ont construit des bibliothèques opulentes, consacré des décennies à approfondir leurs études et ont été largement appréciés par les dirigeants locaux, qui les ont gardés autour de la cour royale en tant qu'érudits et parfois conseillers. Ce fut une période d'illumination intellectuelle dans le monde musulman, de l'Espagne à l'Inde.

    La vie d'Al-Biruni n'était pas sans agitation. Il soutint une dynastie qui fut renversée, mais parvint à faire la paix avec les vainqueurs et fut interné au tribunal local. Alors que d'autres conquérants se relayaient pour conquérir les terres, al-Biruni était toujours chéri et soutenu à la cour royale. Il a même accompagné un souverain, Mahmud de Ghazni, à travers ses conquêtes en Inde, faisant de nombreux progrès scientifiques au cours de ses voyages. Au dire de tous, al-Biruni ne semblait pas être le type d'érudit qui voulait rester dans une tour d'ivoire - il aimait sortir et se salir les mains, parfois même littéralement, lorsqu'il construisait des outils à partir de zéro.

    Illustration des différentes phases de la lune, d'après un manuscrit d'Al-Biruni

    Al-Biruni lui-même était un érudit exceptionnel et adaptable. Il parlait turc, sanskrit, persan, syriaque, hébreu et arabe. Son travail couvrait pratiquement tous les domaines de la science, de l'astronomie et des mathématiques à la géologie et à l'histoire, et était peut-être l'homme le plus éduqué du Moyen Âge, un véritable homme universel. Il expliqua les sources naturelles par le principe des vases communicants et pesa les pierres précieuses et les métaux, établissant leur poids spécifique.

    Mais ses contributions les plus frappantes sont peut-être venues de ses observations physiques.

    La Terre et les Cieux — astronomie et géosciences

    Al-Biruni a calculé le rayon de la Terre à l'aide de calculs trigonométriques, et ses calculs étaient à moins de 2% du chiffre réel. Il l'a fait en mesurant d'abord la hauteur d'une colline, puis en gravissant la colline et en mesurant l'inclinaison de l'horizon. Il a également calculé la différence longitudinale entre Kath et Bagdad, en observant une éclipse lunaire et en notant la différence de temps entre l'occurrence de l'éclipse dans les deux villes - l'une des très rares fois où cette méthode a été appliquée dans l'histoire. Ce qui est intéressant dans ses calculs astronomiques, c'est qu'il semblait toujours à la recherche d'une application pratique, d'une manière dont il pourrait utiliser les informations nouvellement acquises. Il a également produit une théorie complexe basée sur le calcul de la qibla, ou les directions de la Mecque à partir de n'importe quel endroit.

    Un diagramme de la méthode utilisée par Al-Biruni pour calculer le rayon de la Terre. Description complète de la méthode ici.

    Étant donné que l'astronomie était essentiellement composée d'observations et de calculs mathématiques, il est clair qu'Al-Biruni connaissait bien les mathématiques - il était probablement l'un des principaux mathématiciens de l'époque. Ce qui est intéressant, c'est qu'il a également été le premier à marquer clairement la différence entre l'astronomie et l'astrologie.

    Nous tenons cela pour acquis maintenant, mais à l'époque, mais démêler les deux était révolutionnaire à l'époque. Plus tard dans sa vie, il a même écrit une réfutation de l'astrologie, qui utilise la pseudoscience, par opposition à l'astronomie, qui utilise des observations et des calculs empiriques. Il a écrit:

    J'ai commencé par la Géométrie et suis passé à l'Arithmétique et à la Science des Nombres, puis à la structure de l'Univers et enfin à l'Astrologie Judiciaire [sic], pour quiconque est digne du style et du titre d'Astrologue [sic] qui n'est pas tout à fait au courant de ceux-ci pour les sciences.”

    Al-Biruni est également considéré comme le père de la géodésie moderne, pour ses nombreuses observations sur les caractéristiques géologiques locales et planétaires. De plus, il a également fait une postulation très intéressante. Il a théorisé l'existence d'une masse continentale le long de l'océan entre l'Asie et l'Europe - vous savez, là où se trouvent les Amériques. Bien sûr, il n'avait aucun moyen de savoir que les continents sont là, mais il soupçonnait que les processus géologiques qui ont donné naissance à l'Eurasie devaient sûrement avoir donné naissance à une autre grande masse continentale. Il a également affirmé qu'une partie de cette masse continentale se trouverait à des latitudes qui pourraient être habitées. Il spéculait ici et a peut-être eu un peu de chance, mais cette affirmation est néanmoins remarquable.

    Son pouvoir de création était également impressionnant. Il a écrit un certain nombre de traités et de livres historiques, a entretenu une correspondance avec les érudits de l'époque et a produit des manuels et des instructions dans divers domaines.

    Le cratère Al-Biruni sur la lune. Crédits image : NASA.

    Histoire et chronologie

    Al-Biruni a également été le premier à diviser l'heure de la même manière que nous le faisons aujourd'hui : en 60 minutes, et chaque minute en 60 secondes. Il semblait avoir été fasciné par le temps. Bien qu'une grande partie de son travail n'ait pas été préservée, il existe des témoignages selon lesquels Al-Biruni s'est donné beaucoup de mal pour établir une chronologie historique précise et évaluer la durée de diverses époques historiques.

    Mais al-Biruny brille vraiment dans l'étude de l'histoire des religions. À ce jour, son travail est considéré comme encyclopédique, ce qui est d'autant plus remarquable qu'il fut l'un des tout premiers à s'être aventuré dans le domaine de la religion comparée.

    Il a examiné différentes pratiques et croyances religieuses, les a notés et les a comparées. En général, il semblait soutenir la supériorité de l'Islam :

    Nous avons ici rendu compte de ces choses afin que le lecteur puisse apprendre par le traitement comparatif du sujet combien les institutions de l'Islam sont supérieures, et combien plus clairement ce contraste fait ressortir toutes les coutumes et usages, différents de ceux-ci. de l'Islam, dans leur impureté essentielle.”

    Pourtant, il n'avait pas peur de montrer de l'admiration pour les autres cultures. Il semblait également abriter une idée intéressante selon laquelle toutes les cultures sont quelque peu liées les unes aux autres parce qu'elles sont toutes des constructions humaines, et par conséquent, tous les humains sur le globe sont similaires plutôt que différents.

    Vous pourriez penser que c'est suffisant pour un seul homme, mais nous devons également mentionner qu'al-Biruni est également considéré comme le premier anthropologue et, à bien des égards, il a jeté les bases de ce domaine scientifique. Ses observations empiriques d'autres cultures sont étonnamment similaires aux pratiques modernes. Il apprendrait la langue des gens, étudierait leurs textes et les observerait avec cette connaissance acquise, notant les observations avec objectivité. C'est d'autant plus remarquable qu'il a écrit une grande partie de cela sur la culture indienne, et l'Inde était l'ennemi de son peuple, les deux s'affrontant souvent dans la guerre. Le Dr Edward C. Sachau compare l'écriture d'al-Biruni à "une île magique de recherche calme et impartiale au milieu d'un monde d'épées qui s'affrontent, de villes en feu et de temples pillés".

    Autres inventions

    Biruni n'a jamais abordé spécifiquement la physique, mais ses écrits ont souvent abordé les processus physiques. Par exemple, il a développé des systèmes de pesage pour calculer la densité des substances, en utilisant un nouveau système de méthodes mathématiques et mécaniques. L'Encyclopédie de l'histoire des sciences arabes décrit ainsi son approche :

    Les résultats classiques d'Archimède dans la théorie du centre de gravité ont été généralisés et appliqués aux corps tridimensionnels, la théorie du levier pondérable a été fondée et la «science de la gravité» a été créée et plus tard développée dans l'Europe médiévale. Les phénomènes de la statique ont été étudiés en utilisant l'approche dynamique de sorte que deux tendances – la statique et la dynamique – se sont avérées interreliées au sein d'une même science, la mécanique. … De nombreuses méthodes expérimentales fines ont été développées pour déterminer le poids spécifique, qui s'appuyaient notamment sur la théorie des balances et du pesage. Les travaux classiques d'al-Biruni et d'al-Khazini peuvent de droit être considérés comme le début de l'application des méthodes expérimentales dans la science médiévale ».

    Essentiellement, al-Biruni a construit un système d'équilibre hydrostatique, qui laisse entrevoir une compréhension avancée de la physique.

    UNE mizan al-hikma, ou ‘balance ofwise’, qui est en fait une balance hydrostatique, comme celle de la
    Livre de la Balance de la Sagesse » par Al-Khāzini. De Sparavigna (2013).

    Al-Biruni a également écrit une encyclopédie pharmaceutique appelée “Kitab al-saydala fi al-tibb” (Livre sur la pharmacopée de la médecine). Il répertorie un certain nombre de composés pharmaceutiques considérés comme efficaces à l'époque, ainsi que des instructions pour les trouver et les préparer.

    On ne sait pas pourquoi, mais pendant des siècles, son travail n'a pas vraiment été discuté ou construit. Peut-être était-ce à cause d'influences politiques, peut-être qu'il n'était pas très apprécié des autres érudits, ou peut-être que quelque chose d'autre s'est produit, mais ce n'est que plusieurs siècles plus tard que son travail a été redécouvert par les érudits occidentaux et son travail a été vraiment apprécié à nouveau. .

    La renommée et l'héritage d'Al-Biruni rivalisent avec ceux de n'importe quel érudit de l'histoire. C'est vraiment un Da Vinci d'Asie, un mathématicien dont les connaissances, les capacités et la productivité s'étendent à presque tous les domaines imaginables.


    11.10 : Bilan hydrostatique - Géosciences

    Lecture n°1 : Cinq lois fondamentales utilisées par les météorologues pour comprendre l'évolution des schémas d'écoulement atmosphérique à plus grande échelle

    1. Loi des gaz parfaits (Équation d'état) -- exprime la relation entre la pression exercée par un gaz et le volume qu'il occupe et sa température. (Le produit de la pression exercée par un gaz et du volume occupé par le gaz est directement proportionnel à la température du gaz). La constante de gaz (R) peut être considérée comme un facteur de correction différent pour chaque gaz (en raison des différences de structure moléculaire) et est généralement donnée pour ce qu'on appelle « l'air sec ». « Air sec » signifie de l'air sans vapeur d'eau. Étant donné que le poids moléculaire, la taille et la structure de l'azote diatomique et de l'oxygène diatomique sont très similaires, la constante de gaz pour eux est essentiellement identique. Cependant, la vapeur d'eau est une grande molécule volumineuse pour son poids moléculaire et la constante de gaz pour elle est très différente. Nous traitons cela en définissant quelque chose appelé température virtuelle.

    2. Première loi de la thermodynamique

    L'énergie totale d'un système comprend l'énergie interne, cinétique, potentielle et chimique. Ceux-ci sont liés, respectivement, à la température de la parcelle d'air, aux caractéristiques du champ de vent tridimensionnel et aux propriétés moléculaires de l'air. La "conservation de l'énergie" indique qu'il existe un équilibre entre ceux-ci, de sorte que l'énergie totale ne change pas. La première loi de la thermodynamique est une loi de conservation qui ne concerne que l'énergie interne. C'est un corollaire de la "conservation de l'énergie" plus générale. L'énergie interne U est modifiée en raison des changements de chaleur sensible ( q) et du travail effectué en raison de l'expansion ou de la contraction ( W).

    Une manipulation de cette équation la met sous une forme qui la rend plus accessible sur le plan conceptuel, comme indiqué ci-dessous. Les changements de température subis par une parcelle d'air peuvent être classés en deux catégories générales : i . ceux liés au chauffage ou au refroidissement direct de la parcelle d'air (appelés sensible ou alors diabatique chauffage ou refroidissement -- q divisé par la chaleur spécifique dans l'équation ci-dessous) et, ii. ceux liés au chauffage ou au refroidissement non direct associés à la dilatation ou à la contraction de la particule d'air (appelés adiabatique chauffage ou refroidissement).

    La première loi de la thermodynamique nous dit comment la particule d'air "change de température". Il change soit par addition directe de "chaleur" (de tels changements de température sont appelés "diabatiques" ou "sensibles" et des exemples incluent le réchauffement ou le refroidissement par conduction, l'ajout de tête latente, etc.)


    Manuel de réparation de service de tracteur de jardin de pelouse de JOHN DEERE 165

    Il s'agit du manuel de réparation de service d'usine très détaillé pour le TRACTEUR DE JARDIN DE JARDIN DE JOHN DEERE 165, ce manuel de service contient des illustrations détaillées ainsi que des instructions étape par étape, il est à 100 pour cent complet et intact. they are specifically written for the do-it-yourself-er as well as the experienced mechanic.JOHN DEERE 165 LAWN GARDEN TRACTOR Service Repair Workshop Manual provides step-by-step instructions based on the complete dis-assembly of the machine. It is this level of detail, along with hundreds of photos and illustrations, that guide the reader through each service and repair procedure. Complete download comes in pdf format which can work under all PC based windows operating system and Mac also, All pages are printable. Using this repair manual is an inexpensive way to keep your vehicle working properly.

    Service Repair Manual Covers:
    General information
    Engine
    Fuel and air system
    Electrical
    Power train
    Steering and brakes
    Miscellaneous
    Specifications / operational checkout procedure
    Engine / fuel operation and tests
    Electrical operation and tests
    Power train operation and tests
    Index
    File Format: PDF
    Compatible: All Versions of Windows & Mac
    Language: English
    Requirements: Adobe PDF Reader

    NO waiting, Buy from responsible seller and get INSTANT DOWNLOAD, Without wasting your hard-owned money on uncertainty or surprise! All pages are is great to haveJOHN DEERE 165 LAWN GARDEN TRACTOR Service Repair Workshop Manual.


    Assessing the ecological balance between supply and demand of blue-green infrastructure

    Given that improving urban ecological environment requires a clear recognition of the urban ecological elements, investigating the ecosystem service capabilities of urban green-blue infrastructures (UGBIs) becomes ever important. This study aims to reveal and compare the synergistic ecosystem service ability of UGBIs with different characteristics and the relationship with human demand in Wuhan city. It was found that the climate regulation service and water regulation service value of lake-type parks both reached the highest over the other UGBIs. Nature-type parks revealed the most capable cultural service, and green-type parks demonstrated the greatest exercise cultural service value. The analysis showed that the ecosystem services delivered by the UGBIs were influenced by the park area, the total value of the normalized difference vegetation index and normalized water body index, and the distance from the city centre. Furthermore, a significant spatial phenomenon was found that the ecological capacity of lake-type parks in the city centre was higher than that of the other UGBIs at the same location. Regarding the relationship with the human activity intensity, the high-demand and high-supply regions were mainly concentrated in highly developed areas in terms of regulating services. Nevertheless, a severe environmental inequality occurred in small urban centres, which requires urgent attention from the government. This work answered the question of where and how to optimize the green-blue infrastructures in Wuhan, and it contributes to the construction of the existing blue-green space.

    Keywords: Ecosystem services Human activity intensity Urban green-blue infrastructures.


    Voir la vidéo: QUEST-CE QUE LES GÉOSCIENCES? (Octobre 2021).