Suite

Les désignations de zone UTM d'ArcGIS sont-elles simplifiées ?


On m'a récemment remis un document montrant les zones UTM telles qu'elles apparaissent sur toute la Terre. Chaque zone mesure 6 degrés de longitude par 8 degrés de latitude. Un système de numérotation va de 1 à 60 de -180 degrés de longitude vers l'est, et un système de lettrage va vers le nord à partir de "C" à -80 degrés de latitude. Tout cela m'est familier.

Dans ArcGIS, les zones UTM sont données avec le même système de numérotation basé sur la longitude, mais semblent avoir supprimé le système de lettrage latitudinal, en utilisant simplement "N" ou "S", ce qui signifie au nord ou au sud de l'équateur. Cela a-t-il été simplement fait pour réduire le nombre d'options que les utilisateurs auraient à parcourir, ou existe-t-il ici un raisonnement plus théorique ? Sommes-nous en train de perdre en précision en supprimant ces subdivisions de zone ?


Il existe un certain nombre de systèmes de maillage qui commencent par les zones UTM (qui ne sont que les bandes de 6 degrés du pôle Sud au pôle Nord). Le Military Grid Reference System (MGRS) est probablement le plus célèbre, et la description du site Web de la NGA aide à montrer comment les zones UTM sont découpées en lettres, puis en désignateurs de grilles cartographiques.

Tiré du site NGA, il s'agit de la figure 1 ("60 zones UTM divisées nord et sud") :

Et voici un résumé de la grille de référence MGRS ("Figure 5. Military Grid Reference System (MGRS)"), qui semble probablement assez familière :

Mais MGRS continue de creuser au-delà de la dénomination NNa ("Figure 6. Military Grid Reference System (MGRS)") :

Donc, en résumé, Esri n'a pas modifié la définition des zones UTM, vous venez d'utiliser une extension de "zone de grille" et vous ne vous en êtes pas rendu compte.


Voir la vidéo: How to Reproject a Raster File in ESRIs ArcGIS GCS to PCS- UTM (Octobre 2021).