Suite

Format d'image le plus petit, sans perte, compatible GDAL


J'aimerais savoir ce que le plus petit format de fichier que je peux utiliser avec GDAL qui remplit les critères suivants :

  • sans perte compression
  • (relativement) facile à lire/écrire avec les liaisons Python GDAL
  • moins d'espace disque utilisé
  • performances de lecture/écriture acceptables

Qu'ai-je essayé jusqu'à présent? Le meilleur résultat jusqu'à présent semble être un GeoTiff en mosaïque avec compression LZW :

gdal_translate -co "TILED=OUI" -co "COMPRESSER=LZW"

Pourquoi je cherche ça :

Je suis sur le point de traiter des ensembles de données de séries chronologiques qui occuperont environ 6 à 8 To au format binaire séquentiel de bande. Le traitement est assez étendu, mais la sortie ne pèsera qu'environ 30 à 40 Go. Je sais que je regarde un succès dans les performances de lecture/écriture lors de l'utilisation de la compression. Une dégradation de la vitesse d'entrée/sortie d'environ 300 à 500 % est acceptable - occuper 6 à 8 To d'espace disque dur ne l'est pas.

Éditer:

Après la réponse j'ai écrit un petit script python qui teste les performances de différentes compressions et une image d'entrée de votre choix et une petite description - Comparaison de compression GeoTiff


Vous devriez lire l'intégralité du fil de discussion de http://thread.gmane.org/gmane.comp.gis.gdal.devel/38725.

L'image de test était une photo aérienne (424 Mo) et les méthodes avec la meilleure compression étaient :

  1. JPEG2000 sans perte (197 Mo)
  2. DEFLATE compression avec PREDICTOR=2 (280 Mo)
  3. Compression LZW avec PREDICTOR=2 (307 Mo)

Cependant, vos images semblent très bien convenir à la compression LZW et probablement aussi à DEFLATE, ce qui signifie que JPEG2000 n'est peut-être pas la meilleure option pour vous. De plus, le paramètre PREDICTOR=2 donne une meilleure compression pour les images naturelles avec beaucoup de tons mais dans vos images les pixels voisins peuvent ne pas avoir de corrélation et alors PREDICTOR=1 devrait conduire à une meilleure compression. Vous avez peut-être déjà trouvé une bonne méthode mais faites quelques tests supplémentaires avec deflate et différentes valeurs de prédicteur.

GDAL, depuis deux jours, supporte également la lecture du format Better Portable Graphics (bpg) http://bellard.org/bpg/. Il y a très peu d'expérience sur ce format mais il a des fonctionnalités intéressantes.