Suite

Comment cartographier la fréquence des points de chevauchement au sein d'une zone urbaine ?


On m'a demandé de rendre service à quelqu'un puisque je suis "le gars de la cartographie" et j'aurais besoin d'une aide théorique à titre d'exemples car mes compétences en cartographie sont un peu rouillées.

J'ai une série de points (~200) qui représentent des événements dans une ville au cours d'une année. Ces événements se produisent partout, mais il est courant que certains points se chevauchent (par exemple, des événements se sont produits au même endroit).

J'aimerais afficher tous les points, mais dans le cas de points qui se chevauchent, je voudrais souligner le fait que la fréquence des événements est plus élevée à ces endroits. Je peux penser à plusieurs façons de le faire (taille, couleur), mais je pourrais utiliser des exemples ou des informations sur les techniques que je pourrais utiliser pour transformer ces données en une carte informative.

J'utilise actuellement ArcGIS 10 pour projeter et afficher les points.


Qu'en est-il de l'utilisation de « collecte des événements » à partir de la boîte à outils des statistiques spatiales ; Je pense que cela est disponible à tous les niveaux de licence?

Cela comptera automatiquement les chevauchements et symbolisera avec des marqueurs gradués, mais vous pouvez utiliser le compte pour symboliser comme vous le souhaitez.


Malheureusement, cette autre question concerne les cartes Web, qui ont une manière beaucoup plus limitée de symboliser les données.

Avec ArcMap 10, vous avez plusieurs options. Vous pouvez utiliser des symboles gradués ou proportionnels, mais cela revient à la méthode couleur/taille que vous avez déjà mentionnée. Et honnêtement, sur la base de ce que vous décrivez, je pense qu'une certaine forme de symbologie graphique peut être la plus utile. Vous devrez probablement créer un autre champ dans votre table attributaire afin d'obtenir les résultats souhaités.

Je remplirais probablement ce nouveau champ avec des valeurs entières qui représentent le nombre de points qui se chevauchent (par exemple, 3 points qui se chevauchent obtiennent une valeur de 3). Ensuite, lorsque vous symbolisez en fonction de ce champ, votre graphique donnera un poids proportionnel aux zones avec une occurrence élevée/faible d'événements. Un graphique à barres ou empilé s'affichera probablement mieux qu'un graphique à secteurs.

De plus, si vous êtes préoccupé par le fait que plusieurs points essaient d'afficher des graphiques au même X/Y, vous pouvez simplement remplir l'un des points coïncidents avec une valeur et laisser les autres à zéro. Ensuite, utilisez simplement une requête de définition pour ne pas afficher les zéros, et cela laisse tout le reste qui a > 0 valeurs.

En utilisant cette méthode, je suppose que vous n'essayez pas de distinguer des événements individuels, mais que vous essayez surtout de montrer l'intensité à un endroit ?

Il peut être très difficile d'afficher clairement plusieurs symboles pour des points qui occupent le même emplacement spatial. C'est pourquoi les autres réponses aux questions "en double" mentionnent le regroupement. Le clustering peut cependant sembler très compliqué, surtout si d'autres points sont à proximité, mais pas le même X/Y.

Faites-moi savoir si vous avez besoin d'éclaircissements ou si je n'ai pas bien répondu à votre question.


J'utiliserais un niveau d'opacité pour faire face à cela. Par exemple, si vous définissez l'opacité (souvent appelée niveau alpha) sur5; alors si 5 points sont complètement superposés, vous obtiendrez un point entièrement opaque.

Une approche alternative pourrait être de calculer la densité des points dans ArcGIS (il existe une fonction pour générer un raster basé sur quelques paramètres tels que la taille du raster, le type d'interpolation, etc.). Cela vous donnerait une surface que vous pourriez utiliser ou rogner sur les zones où se trouvent les points.


J'ai déjà eu besoin d'un outil similaire auparavant, mais je n'ai jamais pris le temps de mettre quelque chose en place. Donc, votre question m'a fait penser à des façons dont je le ferais, et les bases de ce que j'ai proposé sont :

  1. Obtenez une fréquence de points partageant le même emplacement spatial
  2. Rejoindre la fréquence à la table de points d'origine
  3. Ensuite, comme @Baltok l'a suggéré, utilisez des symboles ou des couleurs gradués pour faciliter la visualisation.

Il a fallu quelques étapes de plus que cela, mais je créé un modèle Arc10 (fonctionne avec tous les niveaux de licence) qui accomplit la tâche. Mon modèle laisse toutes les caractéristiques d'origine et ajoute simplement un champ "Fréquence" à la fin de chaque enregistrement sur lequel vous pouvez symboliser. Il ne prend pas en compte le « regroupement » de points sur une distance, mais simplement le chevauchement.


Un algorithme de carte thermique pourrait éventuellement être appliqué pour afficher l'intensité des événements. Vous perdrez en précision sur le lieu des événements mais vous fournirez une meilleure représentation de chaud quartiers de la ville.

je ne suis pas un gars ESRI, mais je suis sûr que certaines bibliothèques de cartes thermiques sont déjà disponibles.

Voir quelques exemples en ligne :

Si la carte thermique peut répondre à vos besoins, jetez un œil à ce Q&R.