Suite

Zoom sur l'étendue de la couche WMS dans GeoServer par OpenLayers 3 ?


J'aimerais utiliser OpenLayers 3 (j'ai vu une question similaire pour OpenLayers 2) pour afficher une couche GeoServer à l'aide de WMS et zoomer automatiquement sur l'étendue de la couche en obtenant les informations d'étendue de cette couche. Tout comme lors de l'aperçu de la couche sur GeoServer, il affiche la couche dans l'étendue de la couche et quel que soit le SCR de la couche.

J'ai installé la suite Opengeo 4.5 et créé une visionneuse avec le modèle de visionneuse suite-sdk. Je débogue avec suite-sdk debug -g http/to/geoserver path/to/app

La visionneuse utilise la bibliothèque OpenLayers 3. J'ai ajouté la couche OSM et ma couche GeoServer avec la source ol.source.TileWMS et les affiche avec succès.

J'obtiens les capacités de mon service GeoServer WMS local (exemple ol3). Avec les résultats, en vérifiant le nom de chaque calque, je voudrais zoomer sur mon calque cible.

// // les codes ajoutent des couches à ol.map et intial l'ol.view // // A FAIRE : zoomer sur la couche var featurePrefix = '***'; var featureType = '***'; var url = 'http://localhost:port/geoserver/wms?request=GetCapabilities&service=WMS&version=1.1.1'; var parser = new ol.format.WMSCapabilities(); $.ajax(url).then(function(response) { var result = parser.read(response); var Layers = result.Capability.Layer.Layer; var extent; for (var i=0, len = Layers.length ; je

Avec le code ci-dessus, je peux obtenir la BBOX de la couche dans son propre système de coordonnées autre queESPG::3857. Mais la carte n'a pas zoomé sur cette couche. Je pense que c'est un problème de système de coordination.

Comment puis-je le résoudre, ou une autre approche pour obtenir l'étendue?

(j'ai trouvé que le code actuel n'est pas sympa)


Utilisez simplementol.proj.transformExtententre les deux pour transformer votre étendue. Vous pouvez aussi utiliserlayer.latlonBBOXduGetCapabilitiessortie de l'analyseur afin que vous sachiez toujours que le cadre de délimitation source est dans EPSG:4326.


Suite aux suggestions de user23054, j'ai résolu le problème comme ceci :

Dans la page "Modifier les données de couche et publication" de l'interface web du géoserveur, section "Systèmes de référence de coordonnées", définissez le SRS déclaré sur ESPG : 4326, l'ensemble "Reprojeter natif vers déclaré".

Ainsi, le code obtiendra toujours l'étendue comme dans ESPG 4326. Ensuite, appliquezol.extent.applyTransform(extent, ol.proj.getTransform("EPSG:4326", "EPSG:3857"));

lesol.proj.transformExtent(étendue, "EPSG:4326", "EPSG:3857")ne fonctionne pas pour moi. Je ne sais pas ce qui ne va pas ici.


Utilisez ceci:

map.getView().fit(extent, map.getSize());

à la place defitEtendue. Utiliser uniquement la fonctionen formeA travaillé pour moi. j'ai déjà toutes mes couches en 3857.


8.1 Affichage d'un WMS dans QGIS

Quantum GIS (QGIS) est un système d'information géographique open source et un projet officiel de l'Open Source Geospatial Foundation (OSGeo) disponible en téléchargement. Les instructions ici s'appliquent à la version 1.8.0.

      Ouvrez QGIS et accédez à la barre d'outils en haut de la fenêtre. Sélectionnez « Ajouter une couche WMS » dans les options de la barre d'outils.

Copiez et collez cette URL dans la zone URL et sélectionnez un nom approprié pour la couche, par ex. OS Ouvrez les données et sélectionnez OK [3]. OS Open Data devrait maintenant être une option dans le menu déroulant de l'onglet Calques. Répétez les instructions de l'étape 2 (ii) pour demander et afficher le système d'exploitation Open Data WMS d'Edina.

Faites un clic droit sur les couches ajoutées et sélectionnez "Zoomer sur l'étendue de la couche" afin de pouvoir explorer les couches Open Data du système d'exploitation. Au fur et à mesure que vous zoomez sur la couche, vous remarquerez que les données passent d'un produit OS Open Data à un autre. Le WMS utilise des dépendances d'échelle pour décider à quelle échelle spatiale une couche de données doit être visualisée telle que définie par le fichier SLD.


Installation de TileCache

Généralement, l'installation de TileCache est aussi simple que de télécharger une distribution source et de la décompresser. Pour une installation à l'échelle du système, vous pouvez également utiliser le Python Package Index (alias pypi ou Cheeseshop) pour installer TileCache. Tapez simplement easy_install TileCache. Une fois cela fait, vous devrez installer le fichier de configuration TileCache. Un outil pour ce faire est installé, appelé tilecache_install_config.py. Une installation complète ressemble probablement à :

TileCache est également disponible sous forme de paquet Debian à partir de la page d'accueil TileCache. Ce paquet Debian est conçu pour être installé sur les versions Debian etch ou ultérieures. Ce paquet Debian doit s'installer sur Ubuntu Feisty ou Gutsy.


OpenLayers. Couche

L'opacité du calque. Nombre flottant entre 0,0 et 1,0. La valeur par défaut est 1.

Toujours à portée

Si l'affichage d'un calque ne doit pas être basé sur l'échelle, cela doit être défini sur true. Cela fera que la couche, en tant que superposition, sera toujours &lsquoactive&rsquo, en renvoyant toujours true à partir de la fonction calculateInRange().

Si elle n'est pas explicitement spécifiée pour une couche, sa valeur sera déterminée au démarrage dans initResolutions() selon que des propriétés spécifiques à l'échelle ont été définies ou non en tant qu'options sur la couche. Si aucune option spécifique à l'échelle n'a été définie sur la couche, nous supposons qu'elle doit toujours être à portée.

Constantes

RESOLUTION_PROPERTIES

Les propriétés utilisées pour calculer les informations de résolution.

Propriétés

Événements

Enregistrez un écouteur pour un événement particulier avec la syntaxe suivante

Les écouteurs seront appelés avec une référence à un objet événement. Les propriétés de cet événement dépendent exactement de ce qui s'est passé.

Tous les objets d'événement ont au moins les propriétés suivantes

Types d'événements de carte pris en charge

démarrage du chargementDéclenché lorsque le chargement de la couche démarre.
chargeDéclenché lorsque le chargement de la couche se termine.
visibilité modifiéeDéclenché lorsque la visibilité du calque est modifiée.
mouvementDéclenché lorsque le calque se déplace (déclenché à chaque mouvement de souris lors d'un glissement).
déplacerDéclenché lorsque le calque a fini de se déplacer, l'objet passé en argument a une propriété booléenne zoomChanged qui indique que le zoom a changé.
ajoutéeDéclenché après l'ajout de la couche à une carte. Les auditeurs recevront un objet avec un carte propriété référençant la carte et un couche propriété référençant la couche.
suppriméDéclenché après la suppression de la couche de la carte. Les auditeurs recevront un objet avec un carte propriété référençant la carte et un couche propriété référençant la couche.

Cette variable est définie lorsque la couche est ajoutée à la carte, via la fonction accesseur setMap().

IsBaseLayer

Que le calque soit ou non un calque de base. Cela devrait être défini individuellement par toutes les sous-classes. La valeur par défaut est false

Alpha

Les images de calque ont un canal alpha. La valeur par défaut est false.

DisplayInLayerSwitcher

Affichez le nom du calque dans le sélecteur de calque. La valeur par défaut est true.

Visibilité

La couche doit être affichée sur la carte. La valeur par défaut est true.

Attribution

Chaîne d'attribution, affichée lorsqu'un OpenLayers.Control.Attribution a été ajouté à la carte.

Dans la gamme

La résolution actuelle de la carte se situe dans la plage min/max de la couche. Ceci est défini dans OpenLayers.Map.setCenter chaque fois que le zoom change.

Options

Un objet facultatif dont les propriétés seront définies sur le calque. N'importe laquelle des propriétés de la couche peut être définie en tant que propriété de l'objet options et envoyée au constructeur lors de la création de la couche.

Auditeurs d'événement

S'il est défini comme une option lors de la construction, l'objet eventListeners sera enregistré avec OpenLayers.Events.on. La structure de l'objet doit être un objet écouteurs, comme illustré dans l'exemple de la méthode events.on.

Gouttière

Détermine la largeur (en pixels) de la gouttière autour des tuiles d'image à ignorer. En définissant cette propriété sur une valeur non nulle, des images seront demandées qui sont plus larges et plus hautes que la taille de la tuile d'une valeur de 2 x gouttière. Cela permet d'ignorer les artefacts de rendu sur les bords des tuiles. Définissez une valeur de gouttière égale à la moitié de la taille du symbole le plus large qui doit être affiché. La valeur par défaut est zéro. Les couches non carrelées ont toujours zéro gouttière.

Projection

ou alors Spécifie la projection du calque. Peut être défini dans les options de calque. S'il n'est pas spécifié dans les options de couche, il est défini sur la projection par défaut spécifiée dans la carte, lorsque la couche est ajoutée à la carte. La projection avec maxExtent et les résolutions par défaut sont définies automatiquement avec les couches de base commerciales dans EPSG:3857, telles que Google, Bing et OpenStreetMap, et n'ont pas besoin d'être spécifiées. Sinon, si vous spécifiez une projection, définissez également maxExtent, maxResolution ou les résolutions selon le cas. Lorsque vous utilisez des couches vectorielles avec des stratégies, la projection de couche doit être définie sur la projection des données source si elle est différente de la carte par défaut.

Peut être une chaîne ou un objet OpenLayers.Projection si une chaîne est passée, sera converti en objet lorsque la couche est ajoutée à la carte.

Unités

Les unités de carte de couche. La valeur par défaut est nulle. Les valeurs possibles sont &lsquodegrees&rsquo (ou &lsquodd&rsquo), &lsquom&rsquo, &lsquoft&rsquo, &lsquokm&rsquo, &lsquomi&rsquo, &lsquoinches&rsquo. Normalement tiré de la projection. Nécessaire uniquement si la carte et les couches ne définissent pas de projection, ou si elles définissent une projection qui ne définit pas d'unités.

Balance

Un tableau d'échelles de carte dans l'ordre décroissant. Les valeurs du tableau correspondent au dénominateur de l'échelle de la carte. Notez que ces valeurs n'ont de sens que si la résolution d'affichage (moniteur) du client est correctement devinée par celui qui configure l'application. De plus, la propriété units doit également être définie. Utilisez plutôt des résolutions dans la mesure du possible.

Résolutions

Une liste de résolutions de carte (unités de carte par pixel) par ordre décroissant. Si cela n'est pas défini dans le constructeur de couche, il sera défini en fonction d'autres propriétés liées à la résolution (maxExtent, maxResolution, maxScale, etc.).

MaxEtendue

<<OpenLayers.Bounds>|Array>S'il est fourni sous forme de tableau, le tableau doit être composé de quatre valeurs (gauche, bas, droite, haut). L'étendue maximale de la couche. La valeur par défaut est nulle.

Le centre de ces limites ne s'éloignera pas de l'étendue de la fenêtre pendant le panoramique. De plus, si displayOutsideMaxExtent est défini sur false, les données ne seront pas demandées qui tombent complètement en dehors de ces limites.


OneGeology

Le portail OneGeology se trouve à l'adresse : http://portal.onegeology.org/ et est accessible en tant que service en anglais (par défaut) ou en français.

Vous devrez utiliser Internet Explorer 6 et supérieur, Firefox 2 et supérieur ou des versions récentes de Safari, Opera et Chrome. Vous devrez activer JavaScript et autoriser les pop-ups.

Lorsque vous ouvrez le portail OneGeology, vous obtenez une carte du monde, le Blue Marble: Next Generation+Topo+Bathy (Terra/MODIS) (http://visibleearth.nasa.gov/view_detail.php?id=7105) . Par défaut, vous obtenez désormais également des couches de carte géologique sélectionnées automatiquement, en fonction de l'échelle sur laquelle vous êtes zoomé. Par exemple, à l'étendue complète de la carte, vous obtenez maintenant le ‘Monde CGMW 1:50M Unités Géologiques Onshore’ carte.

Affichage par défaut du portail OneGeology, avec des couches géologiques automatiquement sélectionnées

Vous pouvez à tout moment désactiver les calques sélectionnés automatiquement en décochant l'option ‘Couches affichées automatiquement en fonction de l'échelle et de l'emplacement’ en haut à droite de la fenêtre du navigateur.

La fenêtre de vue d'ensemble dans le coin inférieur droit de la carte indique la zone du globe que vous regardez actuellement dans la fenêtre de la carte, au moyen d'un contour de carte rouge superposé à la carte globale. Par exemple, sur la carte ci-dessus, le contour rouge est affiché pour l'ensemble du globe, mais sur la carte ci-dessous, le cadre rouge est situé dans l'océan Austral.


La fenêtre d'aperçu montre où vous êtes sur le globe


Icône Ajouter des couches de carte OneGeology

Pour afficher toute autre carte géologique enregistrée, vous devez cliquer sur le ‘Ajouter des couches de carte OneGeology’ pour ouvrir la liste du catalogue du portail OneGeology.


Couches cartographiques du catalogue du portail OneGeology répertoriées par zone géographique. Utilisez les options de cette fenêtre pour contrôler quelles cartes sont affichées et comment elles sont affichées

Cliquez sur les boutons + pour développer les niveaux. Sélectionnez une carte en cliquant sur la case à gauche de la carte que vous souhaitez afficher. Une coche apparaîtra.

Sélectionnez toutes les couches de carte que vous souhaitez afficher à ce moment-là avant de fermer la liste du catalogue. Les cartes sélectionnées devraient alors être visibles. Vous pouvez ajouter d'autres couches plus tard si vous le désirez.

Vous pouvez naviguer sur la carte à l'aide des outils SIG situés en haut de la page. Les fonctions de ces outils sont les suivantes (de gauche à droite) :


Outils SIG

  • Zoom avant — cliquez sur cette image, puis cliquez sur la carte de fond du monde pour zoomer au centre de l'emplacement cliqué. Cliquez et faites glisser un rectangle pour zoomer sur une zone spécifique.
  • Zoom arrière — cliquez sur cette image, puis cliquez sur la carte de fond du monde pour effectuer un zoom arrière centré sur l'emplacement cliqué. Cliquez et faites glisser un rectangle pour effectuer un zoom arrière à partir d'une zone spécifique
  • Afficher l'étendue mondiale complète — cliquez sur cette image pour recommencer avec une vue de la carte d'arrière-plan du monde entier.
  • Faites un panoramique en cliquant et en faisant glisser la carte pour vous déplacer — cliquez sur cette image, puis cliquez et faites glisser sur la carte pour vous déplacer vers une autre zone (nord, ouest, etc.)
  • Revenir à la vue précédente de la carte
  • Si vous êtes revenu à une vue précédente, vous pouvez utiliser cet outil pour avancer.
  • Utilisez cet outil pour obtenir plus d'informations sur les couches de carte actives (c'est ce qu'on appelle une demande GetFeatureInfo). Sélectionnez l'outil et cliquez sur la carte pour ouvrir une nouvelle fenêtre avec des informations détaillées sur la géologie à ce point. Les informations renvoyées et le format des informations varient d'une carte à l'autre et d'une couche à l'autre en fonction de la quantité d'informations que l'organisation fournisseur souhaite afficher et des capacités du service.


Exemple d'informations pouvant être récupérées à l'aide de l'outil d'information


Icône Propriétés des calques actifs

Pour afficher les métadonnées sur les couches de la carte et pour modifier la façon dont les couches sont affichées, vous devez cliquer sur le ‘Propriétés des calques actifsicône ’. Cela ouvrira une liste de toutes les couches de carte que vous avez sélectionnées pour être affichées dans le portail OneGeology, il affichera désormais également toutes les couches de carte qui ont été automatiquement sélectionnées.


Couches actives dans une session OneGeology Portal

Dans ce menu de dialogue, vous pouvez gérer les couches individuelles des manières suivantes (en regardant les icônes de gauche à droite) :


Outils pour gérer les couches actives

  • Déplacez la couche de carte vers le haut (afin qu'elle se trouve au-dessus d'autres couches et puisse les masquer) et déplacez la couche de carte vers le bas (afin qu'elle se trouve sous d'autres couches et puisse être masquée par elles). Sur la figure, nous pouvons voir que nous ne pouvons pas déplacer le SUR TNO 1M SLT plus haut car le haut est grisé.
  • Afficher ou masquer la couche de carte.
  • Modifiez l'opacité de la couche de carte (utilisez la règle du curseur pour modifier la valeur % pour rendre les cartes sous-jacentes visibles) afin qu'il soit possible de voir à travers une couche jusqu'aux couches sous-jacentes où elles se chevauchent
  • Effectuez un zoom sur l'étendue de la couche de carte pour que cette couche de carte particulière remplisse le centre du navigateur de carte.
  • Supprimez la couche de carte de la vue (vous pourrez la rajouter ultérieurement).

Noter la je L'icône n'a pas de fonction réelle, elle existe juste pour vous informer si la couche est interrogeable, c'est-à-dire si vous pouvez effectuer une requête GetFeatureInfo dessus et récupérer des informations. Notez également, dans la figure ci-dessus, que l'un des calques est grisé. Une couche grisée indique que la couche (telle que PER INGEMMET 1:1M Faults, n'est pas visible à l'échelle de carte sélectionnée. Enfin, notez que nous pouvons afficher ou masquer toutes les couches automatiquement sélectionnées en décochant la case ‘Couches affichées automatiquement en fonction de l'échelle et de l'emplacement’ en haut de la fenêtre de dialogue.


Couche vue avec 30% d'opacité


Calque visualisé avec une opacité de 100 %

Pour obtenir plus d'informations sur n'importe quelle couche de carte, vous pouvez cliquer sur la flèche à droite de l'information sur le titre de la couche trouvée ici est extraite du document de réponse du service GetCapabilites et comprend des informations telles que :

  • Le propriétaire des données
  • Le titre du service
  • La légende de la couche de carte
  • Informations sur les données de couche et d'autres services de données numériques du fournisseur de données
  • Métadonnées TC211/ISO 19115:2003 ou FGDC pour la couche
  • L'URL du service (vous pouvez utiliser cette URL pour afficher la couche OneGeology WMS dans n'importe quel client WMS, comme décrit dans les sections suivantes).


Exemple de données GetCapabilities pouvant être obtenues à partir de la boîte de dialogue Propriétés de la couche active, avec légende contextuelle à partir du lien Légende

Ces informations (ci-dessus) sont collectées automatiquement par le logiciel client du portail OneGeology à partir du document de réponse GetCapabilities du WMS.

Aller à


L'icône Aller à

Cliquez sur l'icône Aller à (boussole) pour ouvrir une boîte de dialogue qui vous permet de zoomer sur une zone par nom de lieu ou coordonnées de longitude et de latitude

Dans le premier exemple (ci-dessous), nous entrons Dominique dans la zone de texte ‘Localisation par nom’, puis cliquez sur le bouton ‘Aller à’ à sa droite. Cela ouvre une deuxième fenêtre qui affiche tous les matchs pour la Dominique dans l'index géographique du portail OneGeology. Sélectionnez le nom du lieu que vous souhaitez en cliquant dessus et le portail OneGeology zoomera sur cet emplacement. Notez que le portail OneGeology zoome uniquement sur la zone, il n'ouvre pas nécessairement les couches géologiques disponibles dans cette zone.


Utiliser la fonctionnalité Go To pour zoomer sur une zone (la République Dominicaine),
en saisissant une chaîne de recherche

Dans le deuxième exemple (ci-dessous), nous utilisons le formulaire ‘Localisation by Coordinates’ et saisissons 172,85 dans la zone de texte ‘Long :’ et -43,73 dans la zone de texte ‘Lat :’, puis cliquez sur le bouton ‘Allez au bouton’ à leur droite. Le portail OneGeology zoomera ensuite sur la zone d'intérêt. Notez que le portail OneGeology zoome uniquement sur la zone, il n'ouvre pas nécessairement les couches géologiques disponibles dans cette zone. Dans cet exemple, nous avions déjà la géologie de la Nouvelle-Zélande comme couche active.


En utilisant la fonctionnalité Go To pour zoomer sur la région de Christchurch, en Nouvelle-Zélande,
en entrant la longitude et la latitude

Affichage des couches dans différentes projections

Le portail vous permet de sélectionner d'autres projections pour afficher les couches de la carte. Les projections supportées par le portail sont :
EPSG:3031 Antarctique Polaire Stéréographique (WGS84) http://spatialreference.org/ref/epsg/3031/ EPSG:3034 Lambert Conformal Conic (ETRS89) http://spatialreference.org/ref/epsg/3034/ EPSG:3413 NSIDC Glace de mer Nord stéréographique polaire (WGS84) http://www.spatialreference.org/ref/epsg/3413/ EPSG:3857 Web Mercator (WGS84) http://spatialreference.org/ref/sr-org/7483/ EPSG : 4258 Latitude / Longitude 2D (ETRS89) http://www.spatialreference.org/ref/epsg/4258/ EPSG:4326 Latitude / Longitude 2D (WGS84) http://spatialreference.org/ref/epsg/4326/

La projection par défaut pour afficher les couches dans le portail est Latitude / Longitude 2D (WGS84) ou EPSG : 4326. Toutes les couches du portail doit soutenir cette projection dans le cadre de leur service. Pour sélectionner une autre projection, vous devez utiliser la liste en bas de la fenêtre principale du portail. La projection actuelle est affichée en gras dans la liste, donc par exemple dans la figure ci-dessous la projection active au moment de cliquer sur la liste était Nord stéréographique polaire de la glace de mer NSIDC (WGS84).


Les projections sont sélectionnées dans la liste en bas de la fenêtre principale du portail

Alors que toutes les couches du portail doivent prendre en charge la latitude/longitude 2D (WGS84), les autres projections sont facultatives. Lorsque vous choisissez de passer à une projection autre que celle par défaut, vous devez vous attendre à ce que certaines couches ne prennent pas en charge les couches de projection nouvellement sélectionnées qui ne prennent pas en charge la projection sélectionnée sont désélectionnées (de sorte que le portail ne leur fera aucune demande de couches de carte) et affiché dans la fenêtre des propriétés des calques actifs avec un triangle d'avertissement jaune.


Les calques actifs qui ne prennent pas en charge la projection sont désélectionnés et affichés avec un triangle d'avertissement

Dans de nombreux cas, l'affichage des couches OneGeology dans la projection par défaut est suffisant, mais dans certains cas, par exemple lorsque vous traitez des couches proches des pôles, une projection différente montre mieux les données. Par exemple, comparez les deux images ci-dessous montrant les couches cartographiques de l'Antarctique et des régions environnantes. Dans le premier exemple, nous avons la projection par défaut qui montre l'Antarctique comme une bande de terre déformée au bas du globe aplati.


Couches de carte de l'hémisphère sud montrant dans la norme 2D Latitude / Longitude (WGS84)

Dans le deuxième exemple, nous avons les mêmes couches de carte montrées dans le Stéréographique Polaire Antarctique (WGS84) projection qui montre l'Antarctique tel qu'il devrait être, comme une seule masse terrestre. Notez que le portail utilise pour cette projection un arrière-plan différent de celui utilisé pour la projection par défaut, à savoir la mosaïque d'images Landsat de l'Antarctique (LIMA). Notez également que cette toile de fond LIMA ne s'étend pas beaucoup plus loin que la masse terrestre de l'Antarctique, donc bien qu'il existe des couches de carte qui prennent en charge cette projection autre que l'Antarctique, par exemple les couches des îles Falkland (Malvinas), il n'y a actuellement aucune toile de fond pour ces couches de carte étendues.


Couches de carte de l'hémisphère sud montrant dans la stéréographie polaire antarctique (WGS84)

Des exemples d'autres couches cartographiques dans d'autres projections sont présentés ci-dessous :

Nord stéréographique polaire de la glace de mer NSIDC (WGS84)


Couche de carte affichée dans la projection NSIDC Sea Ice Polar Stereographic North (WGS84)


Couches de carte affichées dans la projection Web Mercator (WGS84)

Latitude / Longitude 2D (ETRS89)


Couches de carte affichées en projection 2D Latitude / Longitude (ETRS89)

Notez que lorsque vous utilisez les projections basées sur l'ETRS-89, vous ne pourrez pas effectuer un zoom arrière (ou un panoramique de la carte) plus large que l'étendue prévue de la projection.


Création de l'application

Préparation des métadonnées

La première chose dont nous avons besoin pour notre application est un fichier de données qui mappe les noms de colonnes courts et peu pratiques dans notre table de recensement à des informations lisibles par l'homme. Heureusement, le fichier Dictionary.txt contient toutes les informations dont nous avons besoin. Le fichier Dictionary.txt a été créé en copiant-collant le texte de la documentation Buurten en Wijken pdf dans un fichier texte et en le combinant avec une liste de toutes les colonnes de l'ensemble de données Buurten en Wijken avec un script python.

La liste des noms de colonnes était nécessaire car la documentation du jeu de données Buurten en Wijken en répertorie beaucoup plus d'attributs que le fichier que nous avons téléchargé depuis le NGR.

Voici quelques exemples de lignes du fichier Dictionary.txt :

  • P_HH_M_K : Huishoudens a rencontré la maternelle [%]
  • GEM_HH_GR : Gemiddelde huishoudensgrootte [absolu]
  • P_WEST_AL : total de Westers [%]

Chaque ligne a le nom de la colonne et une description lisible par l'homme. Heureusement, les informations sont bien séparées par un deux-points dans le fichier texte, de sorte que les champs peuvent être extraits en utilisant une fonction split(":").

Nous allons consommer ces informations dans une application Web JavaScript. Le fichier texte peut facilement être lu et divisé en lignes. Chaque ligne peut être divisée en un tableau avec à la position 0 le code de l'attribut et à la position 1 la description de l'attribut pour remplir une liste déroulante des sujets.

Cadrage de la carte

Nous avons déjà vu notre carte visualisée dans un cadre cartographique OpenLayers 2 nu dans la section Aperçu de la couche de GeoServer.

Nous voulons une application qui fournit un composant d'interface utilisateur qui manipule l'URL WMS source, en modifiant le paramètre URL viewparams.

Nous allons créer l'application en utilisant Bootstrap pour une mise en page simple avec CSS et OpenLayers 3 comme composant de carte.

La page HTML de base, index.html, contient un script et une feuille de style incluant nos différentes bibliothèques. Une feuille de style personnalisée nous donne une carte en plein écran avec une superposition de légende. Les classes css Bootstrap sont utilisées pour styliser la barre de navigation. Des conteneurs pour la carte et une barre de navigation d'en-tête avec la liste déroulante des sujets susmentionnés sont également inclus, ainsi qu'un élément d'image avec l'image de légende d'un WMS ObtenirLegendeGraphique la requête est placée dans le conteneur de la carte.

Le vrai code se trouve dans le fichier wijkenkaart.js. Nous commençons par créer une couche de base Openbasiskaart et ajouter notre couche de recensement paramétrée par-dessus en tant que couche d'image avec une source de couche WMS.

Nous configurons une carte OpenLayers, affectons les couches et lui donnons une vue cartographique avec un centre et un niveau de zoom. La carte va maintenant se charger.

L'élément select avec les sujets id sera notre liste déroulante des colonnes disponibles. Nous chargeons le fichier Dictionary.txt et remplissons l'élément select avec son contenu. Cela se fait en ajoutant une option enfant pour chaque ligne.

Regardez le fichier wijkenkaart.js pour voir l'ensemble de l'application en une seule page.

Lorsque nous ouvrons le fichier index.html, nous voyons l'application en action.


Exemple de couche wms Openlayers

Qittu-problem-with-wfs-layer-in-openlayers-closed.pdf - Problème avec wfs couche dans OpenLayers Closed Interrogé par Brunci sur J'essaie d'ajouter un wfs couche et ça ne marche pas. Voici le code complet : WebGis. légende padding-left :.

Openlayers_introduction.pdf - Création d'un SIG basé sur le Web avec l'utilisation de OpenLayers 1. Présentation de la OpenLayers API. Ensuite, un nouveau WMS recouvrir couche doit être ajouté à la carte.

Nwiups-openlayers-ogc-filter-problem.pdf - Openlayers : problème de filtre OGC Demandé par Pask23 sur J'ai un problème avec le filtre OGC. Mon couche dans OpenLayers a ce filtre : propriété : datetime , lowerBoundary:.

Openlayers_1j.pdf - OpenLayers La cartographie internet en Javascript 1 jours OBJECTIFS : · Comprendre la syntaxe Javascript pour utiliser OpenLayers · Manipuler les fonctions OpenLayers · Créer.

Openlayersv3-condensed.pdf?forcedownload=1 - UN GUIDE POUR COUCHE OUVERTE Objectifs de la V3 Dans cet exercice, vous apprendrez à : Créer une carte Web avec HTML5 et JavaScript (OpenLayers v3) Ajouter du contenu spatial (cartes et services de cartographie Web à un site Web avec OpenLayers 3 Ajouter des contrôles pour manipuler le naissain

5320.pdf - OpenLayers Plugin - Bug 5320 : Qgis plante lors du chargement d'un couche de Couches ouvertes plugin Statut : Fermé Priorité : Élevée Auteur :.

Rwrqy-openlayers-ajax-loading-works-on-ff-but-doesnt-work-on-chrome-any-idea-why.pdf - OpenLayers : problèmes d'ajout WMS couche à l'OSM OpenLayers et personnalisé Proj4 Projection Rqgg Page 1/2. Couches ouvertes le chargement ajax fonctionne sur FF mais ne fonctionne pas sur Chrome.

04-basemap.doc - Changer la base couche en cliquant sur le OpenLayers Couche Switcher et en sélectionnant Virtual Earth Aerial.

Suiteintro.pdf - var world= new OpenLayers.Layer.WMS("Earth", "/geoserver/wms", . OpenLayers Tutoriel 135. Introduction à la suite OpenGeo, sortie le 18 mars 2012 Bonus et discussion

Nwmnzx-user-input-in-openlayers-problem.pdf - Entrée utilisateur dans Couches ouvertes Problème demandé par TimothyDalton sur J'ai pensé que vous pourriez me donner quelques conseils concernant mon problème. J'ai une couche WFS fonctionnelle.

Diplomarbeit_wengerter.pdf - OpenLayers ist ein Projekt der Open Source Geospatial Foundation (OSGeo)13. Das geografische Wiki14 OpenStreetMap15 nutzt ebenfalls Open Layers zur Darstellung der Karten. 2.1 Testumgebung Nach der Vorstellung von OpenLayers beschreibt der folgende Absc

Uhws-ext-js-4-2-and-openlayers-without-geoext.pdf - Ext JS 4. 2 et OpenLayers sans GeoExt Demandé par Adanali sur Est-il possible d'utiliser uniquement Ext JS 4. 2 et OpenLayers 2. 12 sans GeoExt ou quoi que ce soit d'autre pour créer une application cartographique de base que je pouvais.

Ryztu-custom-openlayers-design.pdf - Personnalisé OpenLayers Design demandé par Mehdiway sur Je veux changer l'interface utilisateur par défaut pour OpenLayers Barre de zoom, direction. en utilisant mes propres images, qui ont.

537520035.pdf - OpenLayers – Vergangenheit, Gegenwart, Zukunft Andreas HOCEVAR Zusammenfassung Die Web-Mapping und Web-GIS Bibliothek OpenLayers hat seit ihrer ersten Version im juin 2005 und der Veröffentlichung als Open Source Software im juin 2006 die Nutzung und V

Plum-rund-um-openlayers-intergeo2009.pdf - [email protected]> | WebGIS-Applikationen – kommt nach OpenLayers ? | Ordre du jour InterGEO 2009 OpenLayers – die freie JS-Bibliothek zur Darstellung von OGC-komformen Web-

Zk_in_navis_tos2011.pdf - ZK Server+Client Fusion avec OpenLayers Navis Framework ZK Map.js Application Server ZK Map.java Navis Yard Planning & Application de contrôle OpenLayers Javascript lib Map.java Map.js Controller openlayers.js lang-addon.xml zk.wpd 1. Encapsuler la fonction de mappage

Disruptive-memory-sang-yun-lee.pdf - Capacité d'extension de BeSang Inc. Taille de la mémoire : 1x 2x 4x 8x Super-NAND 3D : 1-couche 2-couche 4-couche 8-couche … Autres NAND 3D : 64-couche 128-couche 256-couche 562-couche … Afin de doubler la capacité mémoire. 017 • SHANG A C . Technologie de mémoire disruptive.

Nwirnh-openlayers-vector-feature-popup.pdf - Couches ouvertes Vector Feature Popup Demandé par Christer sur im essayant de créer une fenêtre contextuelle dans Couches ouvertes qui s'ouvrirait lorsque quelqu'un cliquerait.

Lab_6.doc - 1. Structures de réseaux informatiques, topologies de réseaux Fondamentaux : Modèle de référence OSI : Couche 7 Candidature couche Couche 6 Présentation couche Couche 5 Couche de session.

?action=browse&path=%2f*checkout*%2fdocumentos%2freferencia%2fopenlayers_2_10_beginners_guide.pdf - et promouvoir leurs bons usages dans la région galicienne), . Saviez-vous que Packt propose des versions eBook de chaque livre publié, . télécharger une copie de OpenLayers .

Téléchargez notre exemple de couche wms openlayers eBooks gratuits et en savoir plus sur exemple de couche wms openlayers. Ces livres contiennent des exercices et des tutoriels pour améliorer vos compétences pratiques, à tous les niveaux !

Pour trouver plus de livres sur exemple de couche wms openlayers, vous pouvez utiliser des mots-clés associés : Exemple de couche Openlayers Wms, COUCHE 7 Modèle OSI COUCHE 6 COUCHE 5 COUCHE 4 COUCHE 3 , Protocole Spanning Tree dans les environnements de couche 2/couche 3, Exemple Openlayers Wms, Openlayers Wms, Openlayers 3, Filtre Openlayers Wms, Projection Openlayers Wms, Mastering OpenLayers 3.pdf, Openlayers Livre de cuisine Pdf

Vous pouvez télécharger des versions PDF du guide de l'utilisateur, des manuels et des livres électroniques sur exemple de couche wms openlayers, vous pouvez également trouver et télécharger gratuitement Un manuel en ligne gratuit (notices) avec débutant et intermédiaire, Téléchargements Documentation, Vous pouvez télécharger des fichiers PDF (ou DOC et PPT) sur exemple de couche wms openlayers gratuitement, mais s'il vous plaît respecter les ebooks protégés par le droit d'auteur.


1、 GeoServer 的跨域问题

同源策略是浏览器的一个安全限制,从一个源加载的文档或者脚本默认不能访问另一个源的资源。例如 a.com/111/html 页面不能访问 b.com/person 这种接口& #xff0c因为他们是不用的源。注意:下面几个不受同源策略限制
①页面中链接(例如页面的 <a href="http://www.w3school.com.cn"> W3School)、重定向和表单提交不受同源策略限制
,但是js读不到其中的内容。 <script src=". "></script>,<img>,<link>,<iframe> 等。
,会出现跨域问题,而在不修改代码的情况下解决这一问题有两种方式,一为 CORS ,二为通过服务器代理。(但在html与js编写过程中也要注意声明 serverType : 'geoserver' )

1.1 SCRO

Tomcat (pas GeoServer) web.xml ,因为来源为apache,因此不需要添加额外的 jar .添加完之后,再重启 Tomcat .

1,2


Objet SIG de base

Où le jeu d'icônes SIG a été appliqué :

    - Geographic Resources Analysis Support System est un logiciel d'analyse spatiale. Il se compose de plus de 350 modules de traitement de données vectorielles (2D/3D), raster et voxel. QGIS - Quantum GIS est un système d'information géographique (SIG) Open Source convivial qui fonctionne sous GNU/Linux, Unix, Mac OSX et Windows. - outil de conception de cartes Web personnalisées, à l'aide d'un modèle de cartographie basé sur la peau. (Composants Swing) - bibliothèque Java open source qui fournit des outils pour les données géospatiales. - framework open source pour les cartes interactives Web basées sur MapServer et OpenLayers. Bel exemple d'application pour le Brésil.
  • . lieu pour votre candidature

Des grilles aux tuiles¶

Ce qui suit décrit le processus d'interprétation du gridset et du gridsubset à un niveau de zoom particulier et de déterminer quelles tuiles sont demandées. Ce processus décrit ci-dessous est répété pour chaque niveau de zoom.

Boîte englobante initiale - Supposons que le cadre de délimitation de la grille est (-10,0,-30,0,85,0,21,0) et que la résolution du niveau de zoom est définie sur 11,25 degrés / 256 pixels = 0,04395 (échelle 1:1,8e7)

Grille alignée en bas à gauche de la zone de délimitation - The specified bounding box does not correspond to an integer number of tiles, so GeoWebCache expands the bounding box to (-10.0,-30.0,91.25,26.25).

Gridset aligned to the top-left of the bounding box - The default is to align the bounding box to the bottom left. This is assumed by tiling WMS clients and TMS. However, for WMTS it makes more sense to align to the top left corner. Si <alignTopLeft> is set to true, GeoWebCache will expand toward the bottom instead. In this case the bounding box becomes (-10.0,-36.75,91.25,21.0).

Gridsubset bounding box - Since a particular layer may not cover the entire gridset, GeoWebCache uses a gridsubset, which can specify only a portion of the gridset. If no extent is specified, it is assumed that the layer covers the entire gridset. This example uses the gridsubset extent of (-14.0,-15.0,48.0,16.0).

Gridsubset tiles - GeoWebCache will round up the extents to the nearest tile boundaries.


Voir la vidéo: Tác dụng phụ nguy hiểm của corticoid trong điều trị bệnh cơ xương khớp (Octobre 2021).