Suite

Travailler avec des orthophotos sur un disque SSD vs un disque dur : le gain de performances est-il significatif ?


J'achète un serveur qui permettra à mes collègues d'utiliser QGIS via un serveur de terminal. Nous avons 2 To d'orthophotos au format tif, twf, ecw et shapefiles. Ils me disent qu'en fait, lorsqu'ils travaillent avec des orthophotos, cela peut être lent. Tel qu'ils le décrivent, le temps de chargement des orthophotos semble être le coupable. Ils fonctionnent avec les orthophotos stockées sur un disque dur externe via une connexion USB 2.0. J'envisage d'acheter de très gros disques SSD pour y stocker les orthophotos afin d'assurer les meilleures performances, mais un consultant informatique me dit qu'il pense que ce serait pertinent et que le gain de performances par rapport à l'utilisation de disques durs pour le stockage de ces fichiers ne serait pas significatif (nous allons cependant mettre l'OS et les fichiers principaux sur les disques SSD). Quelqu'un a-t-il déjà travaillé avec des orthoimages sur des disques SSD, et le gain de performances est-il significatif par rapport à travailler avec des orthoimages sur un disque dur ?


Les vitesses de lecture/écriture devraient être bien meilleures si les orthophotos étaient stockées sur un interne disque dur plutôt que externe. Ce serait également considérablement plus rentable que l'achat d'un SSD de grand volume.

http://www.tomshardware.com/forum/297224-32-speed-external-usb3-internal-sata


Je dirais que le principal problème ici est peut-être que vous avez plusieurs utilisateurs accéder aux photos sur un seul disque dur USB. La connexion USB limite la vitesse de transfert potentielle comme le souligne Paul, mais si vos utilisateurs utilisent le lecteur simultanément, la vitesse de transfert du lecteur devient moins importante et son Temps de réponse devient plus important. Bien sûr, un SSD bat facilement un disque dur à la fois sur la vitesse de transfert et le temps de réponse, les temps de réponse sur les disques durs sont mesurés en millisecondes, sur un SSD, les temps de réponse sont < 1 ms. Dans mon expérience, tout est plus rapide dans le SIG lorsque vos données sont stockées sur un SSD. Plus l'ensemble de données est grand, plus l'amélioration de la vitesse est grande par rapport à un disque dur (même une matrice RAID de disques durs sur un serveur).